icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Société
fond_titre_article

Discrimination à l'accouchement

Au Mexique, elle accouche sur la pelouse d'un hôpital car le personnel lui en a refusé l'accès. Mais comment cela peut-il être possible ?

Vrai Vrai
01/10/2013 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Cette info s'avère malheureusement exacte, comme en témoignent les nombreux organes de presse qui ont rapporté l'évènement.

 

Ce qui est avéré...

 

Les faits se déroulent le 2 octobre 2013, Etat d’Oaxaca au Mexique.

Irma Lopez, maman de 29 ans vivant dans la précarité dans les montagnes du nord de l’Etat, est sur le point d'accoucher et se rend à l'hôpital.

 

Problème : une infirmière la refoule, prétextant qu'aucun médecin n'est disponible pour la recevoir. Irma accouchera de son troisième enfant dans la douleur et sur la pelouse de l'hôpital, seule. Son mari étant à l'intérieur, insistant auprès du personnel pour laisser entrer sa femme.

 

Mais une photo de la scène est prise !

Une photo qui va faire la Une du magazine La Razon et donner une ampleur internationale à cette affaire qui flirte allègrement avec de la discrimination raciale lorsqu'on apprend que ce serait en raison de son appartenance à une minorité ethnique, les "Mazatèques", que l'accès à l'hôpital a été refusé à cette femme. Les infirmières se sont toutefois défendues de toute discrimination en expliquant que la femme ne parlant pas espagnol, elles n'avaient pas compris sa demande (cependant, à 8 mois de grossesse, il semble difficile de croire que des professionnels de santé, en maternité, ne soient pas à même de déceler l'urgence de la situation).

 

Depuis, le gouvernement local a diligenté une enquête et suspendu le directeur de l'établissement.

 

 

Une discrimination ordinaire

 

Le cas n'est pas isolé puisque le maire de la ville lui-même rapporte un cas similaire en juillet et que l'on estime que dans cet Etat, une femme sur cinq donne naissance hors d'un centre médical .

 

Le bébé (2,4 kg) et la maman sont en bonne santé.

 

Remerciements à Michaël pour ses investigations

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Société - Information
0 contribution


Top 10
fond_titre_article