icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Société
fond_titre_article

Jacqui Saburido

Une jeune fille atrocement défigurée par un chauffard îvre… Nous aurions préféré que ce soit un hoax mais malheureusement, cette histoire est vraie !

Vrai Vrai
01/05/2004 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Jacqueline Saburido était une jeune fille vénézuelienne comme les autres, jusqu’au 19 septembre 1999. Partie pour étudier l’anglais aux USA un mois plus tôt, Jacqui s’était rendue à un anniversaire avec quelques amis. Elle rentrait chez elle en voiture, raccompagnée par une amie de confiance qui était sobre, lorsque leur voiture fut heurtée par celle de Reggie Stephey, 18 ans, qui lui avait bu une grande quantité de bière. Les voitures prirent feu instantanément. Jacqui resta coincée dans la voiture en feu, jusqu’à ce que les pompiers viennent la délivrer. Deux de ses amis qui se trouvaient dans la même voiture furent tués sur le coup, deux autres sauvés avant que le feu ne les atteignent, ainsi que conducteur de l’autre voiture.

 

A la suite de cet accident, le corps de Jacqui, brûlé à plus de 60%, a nécessité des années de réparations chirurgicales pour tenter de récupérer ses fonctions vitales. Malgré cela, elle a perdu l’usage d’un de ses yeux, a perdu ses doigts, ses oreilles, son nez…

Aidée par son père, elle continue de recevoir des soins médicaux pour récupérer l’usage de sa main droite et de ses yeux. Elle a maintenant repris ses études, et prête son image à une campagne au Texas contre la conduite en état d’ébriété, dont une présentation PowerPoint  circule sur Internet (attention ! Certaines images peuvent choquer les plus sensibles !). Reggie Stephey a, quant à lui, été inculpé pour meurtre et condamné à 7 ans de prison.

 

Pour payer les frais médicaux prohibitifs, en l’absence d’assurance maladie, Jacqui et son père ont ouvert un compte où il est possible de faire une donation. Par ailleurs, Jacqui est également heureuse de recevoir des lettres de soutien. Le site Help Jacqui relate son histoire et vous permet de la soutenir de l’une de ces deux manières.

Nous ne vous encourageons évidemment pas à faire circuler ce mail, dont les images peuvent parfois choquer. Nous vous invitons plutôt, pour une fois, à sortir votre papier à lettres de son tiroir poussiéreux et à envoyer un message de soutien à Jacqui...

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Société - Témoignage
0 contribution


Top 10
fond_titre_article