icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Médias et Techno
fond_titre_article

Arnaque téléphonique de la compagnie PDS

Empêchez tous vos amis de tomber dans un piège coûteux... ou ridiculisez-vous en leur envoyant des âneries !

Faux Faux
01/10/2011 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

En ouvrant votre boîte aux lettres électroniques, vous découvrez qu'un ami vous a transmis un message vous mettant en garde contre une mystérieuse compagnie, qui vous demanderait de la rappeler à un numéro surtaxé... Que faites-vous ?

 

Option A

 

Pris d'un sentiment de panique incontrôlable, vous transférez immédiatement le message à tous vos contacts. Après quoi, vous vous renfoncez dans votre fauteuil, en poussant un soupir de soulagement à l'idée d'avoir évité le pire à tous vos amis, et vous passez à autre chose.

 

Option B

 

Avant de faire un transfert massif que vous pourriez regretter ensuite, vous prenez la peine de compter le nombre de chiffres du numéro téléphonique incriminé, ou de le passer dans un annuaire inversé.

 

Et oh, surprise, vous découvrez qu'il comporte 11 chiffres, et donc que ce ne peut pas être un numéro français, alors même que le message se targue de la caution d'un organisme de défense des consommateurs bien français.

 

Vous faites alors un tour sur le site dudit organisme, et découvrez alors qu'ils démentent formellement être à l'origine du message, tout en faisant remarquer deux incohérences que vous n'aviez pas relevées : "en France, si les numéros en 09 existent, ils ne sont jamais surtaxés. Et s’il avait mené vers un service basé à l’étranger, il aurait débuté par 00".

 

Pour peu que vous ne soyiez pas réfractaire à la langue de Shakespeare, vous consultez les articles que des sites anglophones de référence en matière de légendes urbaines (Snopes et HoaxSlayer) ont consacré au sujet.

 

Et tout naturellement vous tombez sur le démenti de l'autorité de régulation des télécoms britanniques, et vous apprenez que ce numéro surtaxé a bel et bien existé au Royaume-Uni, mais qu'il a été fermé en 2005 suite aux plaintes des usagers... Lesquels ne risquaient d'ailleurs de perdre que 1,50  livre sterling (1,80 euro) par minute, et certainement pas 315 euros par appel !

 

Sur quoi, vous adressez un message bien senti à l'ami qui vous a transféré cette fausse alerte, et vous vous renfoncez dans votre fauteuil en poussant un soupir de contentement.

 

Option C

 

Vous faites un tour sur votre site préféré, en vous disant qu'il a sûrement dû analyser ce message quelque part, et vous découvrez cet article. Après avoir béni son auteur jusqu'à la trente-cinquième génération, vous le transférez à votre ami, et vous vous renfoncez dans votre fauteuil, avec un ricanement sarcastique (parce que c'est le trente-cinquième canular qu'il vous transfère, et que vous commencez à en avoir marre).

 

 

 

 

 

 

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
0 contribution


Top 10
fond_titre_article