icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Médias et Techno
fond_titre_article

Piratage portables

Après 3 ans de bons et loyaux services, à part le numéro de téléphone rien n'a changé... Pirater votre portable serait un jeu d'enfant !

Faux Faux
01/03/2000 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Depuis plusieurs années, la rumeur persiste et gagne même du terrain. Au début cantonnée dans des milieux relativement restreints, il n'est pas rare aujourd'hui de la voir s'afficher dans des lieux particulièrement inattendus comme des commissariats de police ou encore des halls de mairies... Personne n'est donc à l'abri.

 

Interrogés à plusieurs reprises, les trois opérateurs nous confirment qu'il n'est pas possible de pirater la carte sim d'un portable en faisant composer un numéro par son propriétaire. Peu habitués à nous laisser convaincre sans arguments, nous sommes remontés aux origines de ce prétendu piratage.

 

Comme souvent, cette rumeur nous vient d'outre-atlantique ou un message identique circule depuis 1998 concernant la possibilité de piratage de la ligne si l'utilisateur compose le code #09 ou #90 à la demande du pirate. En fait, si cette opération s'avère complètement dénuée d'effet sur un portable ou une ligne fixe personnelle (faites l'essai avec un ami), il s'agit initialement d'une manipulation destinée aux techniciens des entreprises ayant un résau téléphonique interne (PABX). Cette manipulation leur permettant de prendre, à distance, la main sur un poste donné. De fil en aiguille, cette possibilité technique a été faussement transposée aux téléphones fixes, puis aux portables... Avec le succès qu'on connait.

 

Voici donc la confirmation, s'il en était besoin, qu'il s'agit bien d'un hoax. Lors de notre enquête, une chargée de clientèle Orange nous a confié être contactée plusieurs fois par jour par des personnes persuadées que leur ligne est piratée. Or, dans tous les cas (après examen systématique de leurs factures détaillées) il s'agissait d'appels vers des numéros surtaxés et hors forfait qu'un proche a passé à un moment donné. Qu'elle se rassure, elle peut désormais renvoyer les clients peu enclins à la croire vers HoaxBuster.

 

En conclusion, vous ne risquez rien à taper le code #09 ou #90 sur votre portable si on vous demande de le faire, mais la bonne question à vous poser est : pourquoi vous demanderait-on de le faire ? A part vous faire marcher dans un hoax, il n'y a effectivement aucune raison.

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Rumeur - Médias et Techno
0 contribution


Top 10
fond_titre_article