icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Environnement
fond_titre_article

Pollution du Citarum

"Plus pollué que ça, tu meurs", voilà ce que se sont dit les poissons avant de... mourir ! Mais que sont-ils donc aller nager dans cette galère ?

Du vrai / du faux Du vrai / du faux
01/10/2009 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

Le Citarum, en Indonésie, a été déclaré en 2009 le fleuve le plus pollué du monde par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement, d'après le Djakarta Post.

 

Depuis, de nombreuses photos du fleuve circulent par mail ou sont reproduites sur des blogs écolos. Les unes montrent un fleuve aux eaux recouvertes de détritus, les autres un fleuve aux eaux recouvertes de poissons morts.

 

Rien d'incompatible, me direz-vous ? Voire. Si vous avez l'esprit cartésien, vous n'aurez pas manqué de relever le problème que pose cette deuxième série de photos.

 

En effet, si le fleuve est si pollué que ses eaux entrainent la mort des poissons, alors il n'y a naturellement pas de poissons. Donc, s'il y en a et qu'ils meurent subitement, c'est que le fleuve n'était pas si pollué que ça avant qu'un incident survenu brusquement ne leur coûte la vie.

 

Une petite enquête s'impose donc, pour retrouver l'origine de ces images.

 

Du côté des photos montrant des couches de détritus à la surface du Citarum, aucun problème. Elles proviennnent toutes d'articles que des sites d'information sérieux comme le Daily Mail ou le Guardian ont consacré au sujet en 2007 et 2008. Du reste, les premiers blogs à évoquer le sujet (en 2008) ne reproduisaient qu'elles.

 

Par contre, il y a une grosse arête avec les photos de poissons morts. Parce qu'elles n'ont pas du tout été prises sur le Citarum, ni même en Indonésie. Elles proviennent en fait de Chine ! Et montrent le résultat d'une pollution soudaine du lac Guanjiao en 2007... Vous pouvez les retrouver sur les sites du Guardian, du Telegraph et du China Daily.

 

Un petit malin a donc voulu accroître le tragique de la situation en ajoutant des photos de poissons morts aux photos authentiques du Citarum, mais cette manipulation malheureuse aboutit au contraire à l'effet inverse : à moins d'avoir autant de jugeotte qu'une moule d'eau douce, on en vient à douter d'un drame qui est bien réel.

 

Remarquons pour finir que les Indonésiens n'ignorent pas le problème, contrairement à ce qui a été dit ici ou là : selon le Djakarta Post, c'est un des points sur lequel l'actuel ministre de l'Environnement est attendu par la population...

 

D'autres manipulations d'images :

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Environnement - Information
0 contribution


Top 10
fond_titre_article