Hoax

Onglets principaux

Ethicle.org

Type :

Chaîne

En circulation depuis :

Novembre 2011

Statut :

Vrai
Chercher utile !
Chercher pour la bonne cause ! Un site propose de reverser la pub générée par les recherches Google à des associations : arnaque ou réalité ?

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Basé sur l'omniprésent moteur de recherche Google, ce site promet de reverser les sommes récoltées à des associations humanitaires ou environnementales.

 

Comment faire ? Tout simplement en tapant ses recherches comme sur n'importe quel autre moteur ; en résumé, Ethicle.org se substitue de manière transparente à Google.fr !

Un compteur s'incrémente à chaque recherche et il est possible de sélectionner les associations auxquelles on souhaite que les gains soient reversés.

 

Escroquerie ou nouveau modèle économique humanitaire ?

 

La première réaction logique de toute personne ayant un tant soit peu d'esprit critique est la méfiance. D'autant plus que le site peut paraitre suspect pour les raisons suivantes :

  • Le "whois" permettant de connaître l'identité du dépositaire des noms de domaine (ethicle.com et ethicle.org) indiquait "Fraternisearch", organisme totalement inconnu et introuvable ! Avec un email de contact et un numéro de téléphone bidon...
  • La page "Faites connaître Ethicle" proposant de se connecter (sans mode sécurisé) à votre messagerie instantanée pour envoyer un email de promotion à tous vos contacts !

 

Après investigation et interview de la fondatrice, Marie Persyn, il semble qu'il s'agisse plus de maladresse. Devant notre perplexité et celle de nombreux internautes, elle a même commencé à modifier les informations du registrar.
Cependant, à la publication de l'article, il subsiste "Fraternisearch" et le numéro de téléphone "+33.101010101" dans le record.

 

Zoom sur l'éthique d'Ethicle...

 

Actuellement, la page "Faites connaître Ethicle" a retiré la possibilité de "spammer" ses contacts. D'après la fondatrice, ce n'est que temporaire, le temps d'implémenter la récupération du login/password en mode sécurisé (https).

 

Bien que couramment employée, cette méthode peut être sujette à caution et mérite réflexion. Ce n'est pas parce que les réseaux sociaux comme FaceBook ou MySpace en usent (et abusent ?) que c'est déontologique pour autant. En effet :

  • La totalité de nos contacts ne sont pas forcément sensibles à nos centres d'intérêt !
  • On peut estimer raisonnablement que tout message reçu par ce biais peut être assimilé à du courrier non sollicité.
  • La saisie manuelle des adresses reste le moyen le plus sûr pour bien identifier les personnes à qui l'on transmet le message.
  • Il faudrait également laisser la possibilité de saisir un message personnel par l'expéditeur qui serait rajouté automatiquement au mail standard de promotion.

 

Initialement constitués en association loi 1901, Marie Persyn et son équipe ont opté pour une SARL récemment afin de "ne pas s'empêcher, à moyen terme, de développer éventuellement d'autres sites Internet pouvant soutenir leur projet humanitaire".

 

Malheureusement, le gain promis de 1 cent (centime de dollar) par recherche ne semble finalement pas réalisable puisque cette mention n'apparaît plus sur le site depuis mi-avril 2008. Et bizarrement, la transparence affichée au début quant au moteur de recherche utilisé ne semble plus être de mise, l'intitulé "Powered by Google" ayant été retiré.
Déception également en apprenant que Greenpeace refusait tout don autre que ceux de ses adhérents et qu'il était strictement impossible de leur reverser les sommes déjà récoltées.
En revanche, le partenariat avec l'organisation de protection de l'environnement WWF serait en bonne voie via sa filiale française.

 

Bref, de nombreux contretemps, un manque de transparence et de communication mais une initiative à saluer toutefois. D'accord, la charrue a précédé les boeufs mais le coeur y est et il n'est sans doute pas criminel de tâtonner un peu pour trouver le bon modèle économique...

 

Alors, tous prêts pour surfer solidaire ? Et quand bien même Ethicle ne vous aurait pas totalement convaincu ou que la liste des associations à soutenir ne vous satisferait pas, rassurez-vous, il existe d'autres sites proposant le même type de service, vous pouvez les retrouver dans notre dossier complet sur le sujet.

 

Sources :
Interview de Marie Persyn par Street Reporters
Ethicle sur societe.com
Article sur LeDevoir.com

Article par

Nico

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

22 Avril 2008

Dernières mise à jour :

22 Avril 2008
Average: 4 (4 votes)