Interviews

Onglets principaux

Alexandre Chouraqui
Le responsable de la campagne de marketing viral pour le film "28 semaines plus tard".

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Alexandre, êtes-vous à l'origine de la campagne de marketing viral pour le film 28 semaines plus tard ?

 

Oui, l'agence CHUPSCOM qui s'occupe du film 28 SEMAINES PLUS TARD est à
l'origine de cette campagne.

 

Pourquoi avoir opté pour ce mode de communication ?

 

Le film traite d'un virus mortel qui se propage à travers toute l'Angleterre. Nous avons donc voulu communiquer autour de l'ambiguïté du mot virus.

 

Pourquoi avoir choisi HoaxBuster.com pour diffuser les messages préliminaires ?

 

HoaxBuster est LA référence pour dénoncer les Hoax et les Virus de la toile. Nous trouvions donc original que pour une fois ils soient au coeur même du hoax. L'objectif était de faire quelque chose de simple, sympathique, original et utile pour faire connaître le film.

 

Vous attendiez-vous à ce que le voile soit aussi rapidement levé ?

 

Oui ! Sachant que nous nous adressons a un public d'experts nous nous attendions effectivement a ce que le voile soit rapidement levé. Mais il est vrai que les internautes de HoaxBuster ont été particulièrement rapides. Bravo à eux !

 

Quelles retombées espérez-vous ?

 

L'objectif est de faire connaître le film. Il sort en salles le 19 septembre et cette petite opération était plus un "clin d'oeil" qu'une réelle opération virale. Pour preuve nous avons utilisé les visuels du film pour le hoax ! Nous aurions pu aller beaucoup, beaucoup plus loin...

 

Selon vous, peut-il y avoir des conséquences négatives à ce type d'opération ?

 

Je ne pense pas. Comme je vous l'ai indiqué nous n'avons pas cherché à tromper les internautes. Notre objectif était simplement de faire connaître le film de façon originale et sans "agression" publicitaire. Mais personnellement j'adore ce type d'opérations !

Interview réalisée par

Guillaume - HoaxBuster.com

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Propos recuelli le

13 Septembre 2007