Hoax

Taxe courrier électronique

Type :

Désinformation
Rumeur

En circulation depuis :

Septembre 2011

Statut :

Faux
Un message complètement timbré
Cette fois, c'est la bonne. Depuis le temps qu'on en parlait, c'est fait. Les emails seront taxés à compter du 1er juillet 2012. La preuve : Un communiqué en pdf de La Poste circule.

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

[le même hoax circulait en 2011 avec la date 1er janvier 2012 comme date de mise en application]

L'idée de taxer les courriels n'est pas neuve. Elle est apparue en 2006 lorsque le député européen Alain LAMASSOURE a évoqué cette possibilité lors de rencontres parlementaires. Aussitôt, la rumeur s'est répandue sur la toile soulevant l'indignation de certains, d'autres se contentant de souligner l'impossibilité technique de mettre en œuvre cette "nouvelle taxe".

 

Cette histoire est ressortie de l'ombre dans un article du journal La Dépêche qui nous apprenait que cette taxe allait entrer en vigueur le 1er juin. Peu importe que l'article en question soit publié le 1er avril et soit clairement identifié dans son adresse url comme étant le traditionnel poisson, "l'info" est aussitôt reprise par plusieurs sites comme ce fut le cas pour la célèbre "vignette 2010", poisson d'avril 2009 du journal d'extrême droite Minutes.

 

Mais le texte qui circule sur le fichier PDF en question est, en réalité, une modification de l'article paru, lui aussi, le premier avril sur le site developpez.com. Ces derniers ont eu l'idée d'ajouter une petite pincée de "taxe Google" au profit du géant américain alors qu'initialement elle visait à taxer la publicité en ligne. L'auteur du document, un mystérieux JFG à en croire les propriétés du fichier, a tout simplement recopié le texte de developpez.com le 20 septembre 2011 sur son logiciel de traitement de texte favori, a modifié les dates pour le réactualiser puis a collé en haut à gauche le logo de La Poste pour faire plus vrai. Ne reste plus à notre Ordralfabétix du web qu'à nous refourguer son poisson d'avril en le mettant en ligne sur le site ma-planete.com.

 

Tous les ingrédients du bon hoax, celui qui va circuler longtemps, sont ici réunis : de grosses entreprises qui représentent le capital, le pouvoir (La Poste, Google) ; une taxe de plus qui va grever le porte-monnaie des honnêtes citoyens et un "communiqué officiel", gage d'authenticité de l'information.

 

Peu importe que la presse n'en ait jamais parlé. Peu importe que les textes légaux instaurant cette supposée nouvelle taxe ne soient pas cités. Peu importe que ce "communiqué" soit totalement incohérent : comme si La Poste comptait sur la presse via un communiqué pour informer d'autres entreprises, ici, les fournisseurs d'accès internet. Pour certains internautes, seule l'apparence compte. Ça ressemble vaguement à quelques chose qui pourrait éventuellement être vrai avec quelques éléments dont on se souvient vaguement avoir eu connaissance, ça conforte dans l'idée qu'une fois de plus on est une pauvre victime innocente de la tyrannie administro-capitalisto-satanico-dictatoriale et comme on est un militant actif prêt à sauver la planète, on informe immédiatement, sans même prendre le temps de réfléchir un minimum, tout son carnet d'adresses de cette mesure parfaitement scandaleuse.

 

La nature humaine étant ce qu'elle est, il est fort probable que ce magnifique poisson navigue encore très longtemps dans les eaux troubles du net avec ses congénères "vignette 2010" et "croix verte supprimée".

Article par

Daniel - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

8 Octobre 2011

Dernières mise à jour :

4 Juin 2012
Average: 3.5 (304 votes)