Hoax

Onglets principaux

Shoah, Jean Ferrat, même combat !

Type :

Chaîne

En circulation depuis :

Mai 2007

Statut :

Faux
No night and fog at school !
L'Angleterre retire l'Holocauste des programmes scolaires ? Voilà qui aurait de quoi faire bondir... si seulement c'était vrai !

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Le Web récupère tout, et Jean Ferrat n'échappe pas à la règle. La nouvelle de sa mort a relancé la diffusion d'un diaporama dénonçant l'attitude de l'Angleterre face à la Shoah, sur la musique de la chanson "Nuit et brouillard".

Problème : l'Holocauste n'a jamais été retiré des programmes scolaires britanniques, et sous couvert du devoir de mémoire cette chaîne ne fait que relayer un discours anti-musulman primaire. Faut-il rappeler avec Jean-Luc Godard que d'après Primo Levi les déportés (juifs ou non) étaient baptisés "musulmans" par les gardiens des camps de concentration ? Contentons-nous de nous demander comment cette rumeur a pu naître.
 
A l'origine, il y a un rapport d'avril 2007 de la Historical Association sur la façon dont sont enseignés en Angleterre des points difficiles du programme (dont la Shoah). Le rapport pointe un cas (un seul) où l'Holocauste n'a pas été sélectionné comme sujet d'examen pour ne pas froisser des élèves négationnistes.
 
Que ce seul cas suffise à alerter le Centre Simon Wiesenthal est tout à fait légitime. Qu'il amène à dire que la Shoah n'est plus enseignée partout en Angleterre, c'est un peu plus difficile à concevoir, mais c'est pourtant ce qui s'est produit.

Très vite, toutefois, les démentis pleuvent de partout. Ainsi, le Holocaust Memorial Day nous a certifié que "l'enseignement de l' Holocauste est déjà obligatoire dans les écoles pour l'obtention du KS3 et il le restera dans le nouveau programme d'études KS3 mis en place en septembre 2008". Et l'Union des Patrons et Professionnels Juifs de France a publié un communiqué du B'nai B'rith International. Du reste, la Grande-Bretagne va jusqu'à organiser des voyages de classe à Auschwitz, comme le rapportait le Monde.
 
Notons que Jean Ferrat n'est pas le seul à avoir été victime de cette chaîne : Ruth Vogel-Klein, spécialiste des représentations de la Shoah dans la littérature allemande, s'y est retrouvée associée après avoir eu la mauvaise idée de la "réexpédier sans la vérifier", selon ses propres termes. Et dans une version anglaise du message, ce n'est plus le Royaume-Uni qui est incriminé, mais bel et bien l'université du Kentucky...
 

On peut se demander ce qu'aurait pensé de ces manipulations peu reluisantes celui qui chantait également, sur un texte d'Aragon : "Plein feu sur la noirceur des songes - Plein feu sur les arts du mensonge - Flambe perpétuel été - Flambe de notre flamme humaine - Et que partout nos mains ramènent - Le soleil de la vérité"...

Article par

Frédéric - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

19 Mars 2010

Dernières mise à jour :

19 Mars 2010
Average: 4.3 (8 votes)