Hoax

Onglets principaux

Retraites des fonctionnaires européens

Type :

Désinformation

En circulation depuis :

Mai 2009

Statut :

Du vrai, du faux
Les chouchous de Bruxelles ?
Les fonctionnaires européens jouiraient de "retraites de nababs". Info ou intox ?

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Tout commence en mai 2009 avec un billet de Sauvegarde Retraites, une association loi 1901 qui tente de promouvoir la retraite par capitalisation... en critiquant la retraite par répartition dès qu'elle le peut.

Ce billet est aussitôt commenté par Le Point, ce qui contribue à lui donner une certaine visibilité, et à alimenter sa diffusion à tout va sur le Net, le texte original se trouvant augmenté de commentaires virulents à chaque transfert... sans que jamais personne ne s'interroge sur l'exactitude des propos retransmis.

Or un groupe de fonctionnaires européens a fait paraître un droit de réponse à l'article du Point dans sa revue en juin 2010. Et le Comité du Personnel du Parlement Européen vient de nous faire parvenir un démenti en 4 langues (français, anglais, allemand, polonais).

Dans ces deux textes, on retrouve la même chose : une critique de l'amalgame qui est fait entre les fonctionnaires européens, et les membres (nommés) de la Commission Européenne ou de la Cour de Justice Européenne, que Sauvegarde Retraites a baptisé assez maladroitement "fonctionnaires", alors même qu'ils n'en sont pas.

En effet, les "vrais" fonctionnaires européens doivent cotiser 37 ans pour avoir une retraite au taux plein (70 %), et ils ne peuvent pas toucher leur pension avant 63 ans, sauf à accepter une pension réduite. Il suffit de lire leur Statut pour s'en convaincre, ou la FAQ de la Commission Européenne pour les moins pointilleux.

Quant à ceux (peu nombreux) que Sauvegarde Retraites traite aussi de "technocrates" et qui sont en fait des responsables politiques, leur régime est fixé par un Règlement du Conseil Européen (voir aussi le résumé pour les Commissaires). Il ne leur faut certes que 16 ans 1/2 d'exercice (et non 15 comme indiqué) pour avoir droit à une pension complète, mais cela est difficile à obtenir en pratique compte tenu de la durée des mandats (5 ans). En outre, ils ne peuvent pas toucher leurs pensions de retraites avant 65 ans, et elles sont soumises à l'impôt communautaire.

Qu'on juge ce dernier statut trop avantageux ne doit pas être une excuse pour stigmatiser dans la foulée les "vrais" fonctionnaires européens, comme le font les dernières versions du message en circulation.

Article par

Frédéric - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

18 Février 2011

Dernières mise à jour :

18 Février 2011
Average: 4.8 (140 votes)