Hoax

Onglets principaux

Restaurant cannibale [Photo]

Type :

Rumeur

En circulation depuis :

Janvier 2017

Statut :

Du vrai, du faux
Des zombies en Italie ?
A Padoue, il existe un restaurant chinois qui vous sert des pieds humains en hors d'oeuvre, en les faisant passer pour des pattes d'ours... Info ou intox ? ATTENTION, PHOTO CHOQUANTE

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

L'histoire est sur tous les pièges à clics du net (ou presque), avec pour une fois des sources un peu plus sérieuses que les habituels sites de désinformation : les tabloïds anglais The Daily Mail et The Mirror...

 

C'est un employé d'un restaurant chinois de Padoue qui est à l'origine de l'affaire : il poste sur Facebook la photo des pattes d'ours qu'il a dû cuisiner, en suggérant qu'il s'agissait en fait de viande humaine !

 

 

Il n'en faut pas plus pour que les réseaux sociaux s'enflamment, et pour que les tabloïds anglais leur emboîtent le pas, alors même que tout ce beau monde n'a aucune compétence particulière en biologie...

 

Il suffisait pourtant de consulter la presse locale, en l'occurrence le très sérieux Corriere della Sera, pour apprendre que la police, saisie de l'affaire, avait très vite écarté l'hypothèse de cannibalisme, mais pas celle d'infraction à la législation sur la faune sauvage (voir plus bas).

 

Il était également possible, comme Hoaxbuster l'a fait, de demander l'avis d'un spécialiste en ursidés, en l'occurrence Patrick Haffner, chef du Pôle Espèces du Museum National d'Histoire Naturelle.
 

D'après lui, "la ressemblance anatomique entre les pieds de l’ours et ceux des humains est assez grande". Ainsi, en voyant la photo en basse résolution (comme ici), il lui est juste possible d'affirmer que "l’individu concerné n’est pas un ongulé (il possède 5 doigts bien visible) et est plantigrade (doigts trop petits pour que celui-ci s’appuie sur ceux-ci en marchant, par ailleurs la forme du pied suggère l’existence d’une sole plantaire)", ce qui peut concerner aussi bien les deux espèces. En revanche, sur la photo en haute résolution, il distingue mieux "les muscles attachés au pied de droite", qu'il trouve "trop développés pour un être humain", et en conclut que "ce pied évoque donc plus celui d’un ours", même s'il faudrait d'autres éléments, non disponibles ici (comme "la vision des os du pied" ou "les dimensions des pieds"), pour confirmer le diagnostic.

 

La méprise des internautes est donc excusable ; ce qui l'est moins, en revanche, c'est de refuser d'exercer son esprit critique devant une histoire aussi abracadabrante...

 

------------------------------------------------------

Petite précision pour les amoureux de la faune sauvage :

 

Comme l'explique très bien Patrick Haffner, "l’ours brun, qui vit en Italie, est strictement protégé. Il est bien sûr interdit de le servir comme plat dans les restaurants, y compris chinois.

Quant aux autres espèces d’ours, leur commerce est strictement limité par la CITES (dite aussi convention de Washington), ratifiée par la Communauté européenne, dont fait partie l’Italie.

De l’importation de viande ne serait évidemment pas autorisé pour alimenter des restaurants.

Même en Chine, les ours (4 espèces) sont plus ou moins protégées. On y mange donc plus "officiellement" de patte d’ours, même si ça se faisait dans le passé."

 

Le restaurateur padouan (China Ingross) a donc très logiquement été mis en examen par le procureur de la République (Bendetto Roberti), mais pas pour cannibalisme...

 

 

 

 

 

 

Article par

Frédéric - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

3 Février 2017

Dernières mise à jour :

3 Février 2017
Average: 5 (8 votes)