Hoax

Onglets principaux

Rapt IKEA

Type :

Légende urbaine

En circulation depuis :

Octobre 2005

Statut :

Faux
Rapt attitude à IKEA
Attention, la fréquentation des grands magasins peut s'avérer dangereuse pour la santé de vos enfants !

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Un ami qui vous veut du bien vous a prévenu "cette fois, c'est du sérieux". D'ailleurs toutes les polices d'Europe sont sur le coup et les grands magasins n'hésitent pas à fermer leurs portes à la moindre inquiétude de parents ayant égaré leur enfant. Cette fois, il s'agit d'un enfant retrouvé in extremis complètement rasé et drogué dans un rayon du magasin. STOP ! Alarme ! Fermez les issues de secours : Tous les voyants sont au rouge et un message clignote en gras sur votre écran : LEGENDE URBAINE... LEGENDE URBAINE.

 

L'enfant à moitié enlevé, drogué, rasé, le ton dramatique, une grande enseigne mise en cause, le caractère d'urgence, la police sur les dents, etc... Tous les ingrédients sont, une fois de plus, réunis pour faire un hit. En effet, jamais une telle histoire n'est arrivée. Et pourtant ce n'est pas faute de la faire circuler puisqu'on la retrouve sous différentes formes en gardant la trame principale (l'enfant rasé presque enlevé mais pas complètement). Ainsi, le site urbanlegend.about.com recense t-il plusieurs versions de cette même légende (en circulation depuis les années 80 pour la formule orale et depuis 1999 pour la formule Internet).

 

Dernière enseigne en proie à la rumeur de l'enlèvement d'enfant, IKEA (et plus précisément le magasin belge d'Anderlecht) a rapidement réagi et fait circuler un communiqué démentant l'information de manière on ne peut plus claire :

 

"Depuis plusieurs semaines, un e-mail circule en Belgique sur une prétendue histoire de tentative de rapt d'un enfant dans un des magasins IKEA. Cette histoire ne dispose d'aucun fondement et est vraisemblablement à l'origine d'un mauvais plaisant ou d'une personne mal intentionnée.

 

Il s'agit d'une fausse rumeur, comme il en existe tant, propagée cette fois par Internet et par e-mails avec la vitesse et l'efficacité que l'on connaît. Cette tentative de rapt n'a jamais eu lieu et contrairement à ce qui est énoncé dans le mail, ni le gérant du magasin, ni le personnel,ni même la police locale n'ont été informés d'un acte de malveillance de ce type.

 

Si cela avait été le cas, la Direction de IKEA et les autorités n'auraient certainement pas occulté une telle situation. Comme cette histoire ne s'est jamais déroulée, il n'y a évidemment pas de parents et d'enfant concernés.

 

Personne ne s'est jamais manifesté auprès du personnel de IKEA ni de la police. Sans connaître la motivation de l'auteur de cette fausse rumeur, la Direction de IKEA se désole de voir qu'une telle histoire puisse prendre une telle ampleur dans la population belge dans le but de ternir son image de marque auprès des familles et des enfants.

 

Anne-Françoise d'Aoust
Responsable RP
IKEA Belgium"

 

Reste une question pour laquelle nous ne trouvons aucune explication :

- Pourquoi raser l'enfant alors que les rapteurs souhaitent de toute façon lui faire porter une perruque afin qu'on ne le reconnaisse pas ?

Mystère, mystère...

Article par

Guillaume - HoaxBuster.com

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

12 Octobre 2005

Dernières mise à jour :

12 Octobre 2005
Average: 3.5 (31 votes)