Hoax

Onglets principaux

Origine de la burqa

Type :

Légende urbaine

En circulation depuis :

Mai 2012

Statut :

Faux
Mi-pute, mi-soumise ?
Le voile intégral, un vêtement de prostituée ? Rien n'est moins sûr...

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Pour les féministes, le voile est un signe de soumission, mais serait-il aussi un signe de prostitution ?

 

C'est du moins ce que prétend un message en circulation sur les réseaux sociaux, en avançant deux arguments aussi douteux l'un que l'autre.

 

Respectable, mais pas vénale !

 

Le premier argument, qui a cours sur le net depuis au moins août 2009, associe le voile à la pratique de la prostitution sacrée en Assyrie.

 

Le problème, c'est qu'en Assyrie justement, le voile était interdit aux prostituées, parce qu'il était porté par les femmes mariées, et les hiérodules devaient se plier à cette règle suivant qu'elles étaient ou non mariées (une prostituée sacrée non mariée était donc dévoilée comme une prostituée ordinaire).

 

Ainsi en avait décidé le bon roi Téglath-Phalasar Ier (à vos souhaits !), comme le rappellent après l'historien Odon Vallet bon nombre d'auteurs (Patrick Banon, Gaëlle Benayoun, Johann de Francois, Ismaël Tiendrebeogo, etc.)

 

Plus généralement, au cours des siècles et dans toutes les cultures, y compris la judéo-chrétienne, le voile a toujours été un signe de respectabilité.

 

Les bons trucs d'Atatürk ?

 

L'autre argument, qui court sur le net depuis au moins mai 2012, prétend que Mustapha Kemal, le modernisateur de la Turquie, aurait imposé la burqa aux prostituées pour décourager les femmes honnêtes d'en porter.

 

Le problème, c'est que c'est complètement faux !

 

Comme Nathalie Clayer, historienne à l'EHSS, l'a expliqué à la rédaction, "Mustafa Kemal n'a jamais interdit la "burka" ; il y a eu à son époque des campagnes anti-voile, menées d'ailleurs surtout au niveau local, sans véritable coordination, touchant surtout les élites."

 

Autrement dit, même si son idéal était l'absence du voile, Atatürk n'a jamais recouru au truc qu'on lui prête, ni même légiféré au niveau national sur la question.

 

Une resucée de Casanova...

 

L'origine de cette fausse rumeur est difficile à établir, mais un contributeur au forum de Snopes (équivalent anglais d'Hoaxbuster) a émis une hypothèse intéressante.

 

Petit jeu : remplacer "Mustapha Kemal" par "l'inquisition espagnole", "la burqa" par "les hauts-de-chausses à braguettes" et "les prostituées" par "le bourreau".

 

Oh, surprise ! Le résultat est une anecdote rapportée par Casanova (grand menteur devant l'éternel) dans ses Mémoires.

 

Comme quoi, ce qui est vu comme excentricité vestimentaire change d'un siècle à l'autre : Casanova, qui a dû relever bien des voiles pour mener à bien ses conquêtes, serait fort surpris de voir qu'aujourd'hui il y a des braguettes sur tous les jeans...

 

 

Ajout du 30/12/14 :

 

Le spécialiste des légendes urbaines Peter Burger a porté deux faits complémentaires à la connaissance de la rédaction :

 

  1.  comme le rapporte Guillaume Perrier dans Le Monde, une historienne turque a eu des ennuis judiciaires dans son pays en 2006 pour avoir comparé le voile musulman avec le voile utilisée à Sumer par les hiérodules ;
  2.  la fausse anecdote sur Atatürk a été propagé depuis au moins juillet 2009 par le publicitaire Rory Sutherland lors de conférences, comme le rapporte la revue Nature.
     

Article par

Frédéric - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

24 Décembre 2014

Dernières mise à jour :

24 Décembre 2014
Average: 3.7 (31 votes)