Hoax

Mosquée sur la tour Eiffel [2015]

Type :

Désinformation

En circulation depuis :

Avril 2011

Statut :

Faux
Et la marmotte...
Une mosquée au premier étage de la Tour Eiffel ? Et pourquoi pas un stade de foot, une salle des fêtes ou une fabrique de chocolat remplie de marmottes ? Tout est possible, ou presque...

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Il y a 3 ans, l'article faisait la une d'Hoaxbuster :

 

"A l'approche des élections présidentielles, les gars de la Marine semblent atteints d'une étrange affection des yeux qui leur fait voir des mosquées partout là où il n'y en aura jamais, par exemple au premier étage de la tour Eiffel."

 

 

En 2015, rien n'a changé : des bas du front lèvent encore les yeux au ciel en affirmant voir une mosquée sur la tour Eiffel, alors même que ce vieux poisson d'avril n'a toujours pas la moindre pertinence. Mais bon, quand il s'agit de profiter de l'air du temps pour se payer du Musulman, tous les poissons d'avril, même pourris depuis longtemps, sont bons à prendre. Après tout, il suffit de les assaisonner avec les épices habituelles pour que le mauvais goût disparaisse, non ?

 

Bon, les épices sont toujours les mêmes, et elles ont encore servi récemment dans l'affaire de la mosquée de Tulle, démontée par les Décodeurs du Monde :

  • la soit-disante pression démographique et/ou financière des Musulmans ;
  • la supposée complaisance des élus (François Hollande, de préférence, mais s'il n'est pas disponible, Anne Hidalgo fait très bien l'affaire) ;
  • le prétendu financement du projet par des fonds publics.

 

Le problème, c'est que si tout cela améliore le goût, ça ne peut hélas rien pour l'odeur nauséabonde...

 

En effet, à force de s'ériger en défenseurs de la civilisation judéo-chrétienne, les sites d'extrême-droite en oublient que la république française est bâtie depuis maintenant 110 ans sur le rejet du fait religieux dans la sphère privée : la fameuse loi sur la séparation de l'église et de l'état.

 

En clair, aucune mosquée (ni d'ailleurs aucune église ou aucune synagogue) ne peut en aucun cas être financée par de l'argent public. Ce qui explique d'ailleurs que les collectivités publiques n'ont pas leur mot à dire sur le choix des imams, curés ou rabbins qui y officient.  Ainsi, n'en déplaise à certains, tous les cultes sont égaux devant la loi. Chaque citoyen est libre de croire ou non à ce qu'il veut, si bien que rien ne s'oppose théoriquement à ce que la fraternité règne en France.

 

Liberté-égalité-fraternité sont les valeurs sur lesquelles la République s'est construite. En 2015, triste constat que d'être obligé d'admettre que la haine sur le net les remet sans cesse en question, au moins autant que des rafales de Kalachnikov.

Article par

Frédéric - HoaxTeam

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

20 Février 2015

Dernières mise à jour :

20 Février 2015
Average: 4 (27 votes)