Hoax

Onglets principaux

Légende urbaine alerte attentats !

Type :

Légende urbaine

En circulation depuis :

Novembre 2015

Statut :

Faux
La DGSI au rapport !
On pensait que la rumeur viendrait d'un terroriste au grand coeur... Finalement, non, c'est la DGSI qui s'y colle (enfin, un ami du beau-père d'un beau frère qui a un ami à la DGSI).

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Et voilà... elle est là, la fameuse légende urbaine qui vous prévient d'attentats en préparation. Nous vous l'annoncions sur Twitter le 15 novembre, il aura simplement fallut attendre le 17 pour qu'elle surgisse.

 

 

Dans les jours et les semaines qui viennent, vous avez donc toutes les chances de tomber sur un alerte concernant des attentats en préparation dans tel ou tel endroit du territoire. C'était à prévoir et nous l'avions donc, prévu. Bon, on l'avoue direct, on s'est plantés. Dans la version 2015 de cette légende, ce n'est pas un terroriste à qui on rend son portefeuille qui prévient de l'attentat, mais une source bien plus crédible : la DGSI !

 

Enfin, pas vraiment la DGSI en fait, mais une personne que vous connaissez qui connaît un ami qui l'a entendu de ses propres yeux par le beau frère qui connait un gars qui bosse là-bas. Et cette fois, c'est du sérieux :

"Les perquisitions menées ces derniers jours chez des présumés terroristes ont permis de retrouver des plans très précis" (parfois du métro de Toulouse, ou du centre commercial les 4 temps à la Défense, ou du centre Pompidou, ou de la Part-Dieu ou de... bref un peu partout en France).

 

En 2001, nous avions été amenés à décortiquer les alertes qui résonnaient exactement de la même manière un peu partout dans le monde (c'est d'ailleurs ce qui nous avait permis de le faire, puisque nous avions contacté toutes les autorités citées, jusqu'au FBI, qui toutes nous avaient confirmé qu'il n'en était rien) [hélas, cette enquête n'a pas survécu à la version actuelle du site, mais vous pourrez la retrouver grâce à la Wayback Machine dans sa version d'origine].

 

En 2015, nous avons bien entendu demandé des précisions aux autorités compétentes, mais avant même d'avoir leur réponse, il ne fait strictement aucun doute qu'il s'agit d'une légende urbaine et non d'une alerte sérieuse. 14 ans plus tard, on ne saura que trop répéter les même conseils qu'à l'époque :

Hormis le fait que nous sommes en présence de la même histoire à chaque point du territoire et qu'il s'agit de rumeurs infondées, il peut-être intéressant de s'interroger sur les conséquences de telles alertes. En effet, le but recherché du terrorisme a toujours été de terrifier les populations afin de faire entendre leurs revendications. Dès lors, si les menaces sont entendues (désaffection des centres commerciaux, du métro, des transports, etc) ne peut-on considérer que les terroristes auront gagné la bataille ?
 
De notre côté, nous pensons que oui et bien qu'il ne nous soit, hélas, pas possible d'affirmer que rien ne se passera sur le territoire dans les jours, semaines ou mois à venir, il nous semble cependant évident que la lutte citoyenne passe avant tout par le refus de la psychose collective.
 
En démontant ce type de rumeurs, nous avons la conviction de contribuer à cette lutte. Enfin, la vigilance de chacun au quotidien en cette période troublée nous parait nettement plus efficace qu'une paranoïa retransmise via les réseaux sociaux et portant sur des endroits précis.
 
Pour finir, si ces alertes étaient réelles, les endroits mentionnés deviendraient de fait les moins à risque (puisque les plans auraient été déjoués). Quel intérêt y aurait-il donc à s'entêter à faire hurler toutes les sirènes d'alerte dès lors que celle-ci n'a, par définition, plus aucun sens ?

Article par

Guillaume - Hoaxbuster.com

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

17 Novembre 2015

Dernières mise à jour :

17 Novembre 2015
Average: 4.6 (7 votes)