Hoax

Onglets principaux

Faux sondage

Type :

Propagande

En circulation depuis :

Avril 2017

Statut :

Faux
Sondages à gogos
Si les résultats des instituts de sondages peuvent légitimement faire débat, ceux des organes de désinformation font franchement rire tant les "chroniqueurs" brillent par leur incompétence.

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Quoiqu'on puisse penser des sondages effectués par des sociétés réelles et établies, il en est qui ne prennent même plus la peine de se renseigner sérieusement avant de balancer des chiffres qui seront abondamment relayés par la marinosphère sur les réseaux sociaux.

 

 

 

"Le dernier sondage ex-RG, la DCRI, donne Marine à 31"

 

Le ton docte et "sachant" de l'expert en géopolitique "Pierre Jovanovic" intervenant sur TVLibertés (un organe de "réinformation") ne laisse guère planer de doutes, il est en lien direct avec les services du renseignement intérieur français qui le tuyautent en douce.

 

Hélas pour lui, en prenant la peine de préciser que les RG n'existent plus et ont été remplacés par la DCRI, il se prend en même temps les pieds dans le tapis de son incompétence. En effet, monsieur l'expert est tellement bien informé, qu'il ne sait même pas que la DCRI n'existe pas (remplacée par la DGSI depuis... 2014).

 

Fin du hoax pour cet expert en carton, son discours est débunké après les trois premières secondes de son intervention. Il n'a évidemment strictement aucun contact avec la DGSI et son acolyte pas plus.

 

La fin de l'intervention du duo comique est savoureuse. N'importe qui pouvant constater qu'aucun des deux intervenants en plateau n'ose vraiment avancer le chiffre qu'ils avaient prévu de balancer au troupeau d'abonnés de TVL :

 

"- alors... moi j'ai pas tout à fait ça

- qu'est-ce que vous avez, vous ?

- j'ai eu un sondage à 14% pour Macron

​- oui, c'est ça, je crois que ça doit être le même

- voilà"

 

Bon, en même temps, ils annoncent clairement leurs intentions dans l'entête du site :

 

Pour rappel, le site TVLibertés est hébergée en Californie, ce qui lui permet de raconter absolument n'importe quoi sans tomber sous le coup de la loi française (il est illégal pour un média, quel qu'il soit, de publier de fausses informations).

 

 

 

Quelle ironie, pour des nationalistes soit-disant ardents défenseurs des valeurs de la France, que de devoir s'expatrier pour pouvoir mentir (eux disent "réinformer") sans être inquiétés par les anciennes lois du pays qu'ils prétendent vouloir sauver. La loi sur la presse (à laquelle sont soumis tous les médias "mainstream", tant décriés par la "désinfosphère" de réinformation), date de... 1881.

 

L'unique raison pour laquelle ils sont tous hébergés à l'étranger et non en France est donc légale. Contrairement aux médias "mainstream" (qui sont systématiquement condamnés quand ils se trompent), eux se donnent le droit de publier de fausses informations sans être inquiétés. Quand on pense que la confiance dans les médias est à un plus bas historique, c'est franchement risible de constater que ceux qui se disent "porteurs de la vérité" sont ceux qui n'ont pas le courage d'assumer légalement leurs "vérités" devant la justice de leur propre pays.

 

Article par

Guillaume - Hoaxbuster.com

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

7 Avril 2017

Dernières mise à jour :

7 Avril 2017
Average: 3.2 (12 votes)