Hoax

Onglets principaux

En prison pour 1$

Type :

Information

En circulation depuis :

Juin 2011

Statut :

Du vrai, du faux
Désespéré au point de se faire incarcérer
Commettre un délit dans le but de se retrouver en prison pour avoir le gîte, le couvert et une bonne couverture médicale : ce ne peut être vrai ! Et pourtant...

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Cela prêterait à rire si le sujet n'était aussi tragique...

Le contenu du billet trouvé sur le site Québecmeme peut paraître suspect au premier abord. En effet, comment quelqu'un sain d'esprit pourrait être tenté par l'aventure carcérale pour avoir une vie meilleure ?

 

D'autant plus qu'une blague du même acabit circulait sur notre forum en 2012. Sur un style rappelant celui du Gorafi, le message nous conseillait ironiquement de "placer les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées".

 

Un hoax pour légende

 

En relisant ce hoax vieux d'un an, il ne fait aucun doute que l'auteur de Québecmeme s'en est largement inspiré pour réaliser la légende de son billet intitulé "Cet homme est un génie".

Du faux donc...

 

Nous avons pu remonter à l'origine de la photo pour identifier la personne qui s'y trouve. Et l'histoire peu banale de cet individu est surprenante... révélant une part de vrai !

 

Braquage à la somalienne

 

Cet homme en tenue orange s'appelle James Richard Verone.

Il est américain, de Caroline du Nord. Il a travaillé 17 ans chez Coca-Cola qui l'aurait licencié en 2008. Ceux qui l'ont côtoyé rapportent pourtant que James est "honnête et travailleur". Il a alors vécu de petits boulots, s'est mis à développer de multiples problèmes de santé dont une protubérance sur la poitrine et de graves problèmes de dos, avant de finalement se retrouver sans emploi.

 

En juin 2011, alors âgé de 59 ans, il ne voit pas d'autre alternative que de se faire incarcérer pour obtenir une couverture médicale afin de régler ses ennuis de santé qui deviennent insupportables.

 

   "Je suis quelqu'un de logique et c'est dans cette logique que j'ai agi."

 

Alors James est allé dans une banque et il a remis un mot à la guichetière dans lequel il exigeait "1 dollar". Puis il s'est assis, et il a sagement attendu la police.

Il ne cachera jamais sa motivation : aller en prison pour bénéficier d'une assistance médicale.

 

Alors : homme de génie ?...

Ou pauvre américain regrettant que les USA soient "le seul pays riche n'offrant pas de sécurité sociale à chacun de ses concitoyens" ?

 

 

Un phénomène isolé ?

 

Le plus inquiétant, c'est que James Verone n'est pas le seul...

Le site care2 a répertorié 5 cas de personnes américaines désespérées qui ont tenté de se faire incarcérer pour profiter de la sécurité sociale pénitentiaire.

 

Une exception américaine ?

Même pas, on retrouve ce phénomène dans des pays au niveau de vie parmi les plus élevés comme le Japon où une SDF de 79 ans a agressé deux jeunes femmes au couteau (source : un article du Monde intitulé "Ils volent pour retourner en prison").

 

Suite à l'arrestation de Verone, Mansfield Frazier va encore plus loin en publiant un article dans le journal thedailybeast. Selon lui, ils seraient des milliers dans cette situation, et la seule chose qui différencie James des autres c'est que "lui a tout balancé", qu'il a lâché le morceau alors que beaucoup de "sans-abris, drogués, malades mentaux ont depuis des années considéré la prison comme les passereaux considèrent leur résidence d'été en Floride... une place au chaud pour passer l'hiver."

 

La réponse à la misère, la toxicomanie et la maladie mentale est-elle la prison ?

Quelle est la proportion de ces profils de détenus dans les établissements pénitentiaires ?

Le phénomène va-t-il s'amplifier ? On peut le craindre quand on observe la vitesse à laquelle le fossé s'agrandit entre pauvres et riches ou l'état de précarité dans lequel beaucoup de retraités se retrouvent.

 

Etant donnée la surpopulation carcérale que connaît la plupart des pays occidentaux, le sujet des alternatives à la prison pourrait devenir une priorité. Surtout quand on constate que ce système ne règle pas les problèmes que sont la misère, la guérison des maladies du trouble de la personnalité ou même la récidive...

 

Sources :

Article par

Nico

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

20 Septembre 2013

Dernières mise à jour :

20 Septembre 2013
Average: 3.8 (30 votes)