Hoax

Onglets principaux

Chargeur à la chlorophylle

Type :

Chaîne

En circulation depuis :

Septembre 2013

Statut :

Faux
Ne soyez pas durs de la feuille, tenez-vous au courant !
Les chargeurs de batteries pour téléphones bientôt obsolètes ? Des photos et des vidéos montrent que l'on pourrait recharger nos appareils avec de simples plantes...

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Nous sommes trop cons !

Pourquoi dépenser des millions dans la fabrication de chargeurs de batteries alors que deux feuilles de ficus font l'affaire ?

De même, pourquoi dépenser des milliards en déploiement de réseaux mobiles alors que "la télépathie a fait ses preuves" ?

 

   [Attention ! Je me concentre, la tête entre mes mains et gnnnééé...]

   - Allô chérie ? Je serai un peu en retard ce soir... OK, bisous.

   Et hop un appareil téléphonique et un forfait d'économisés, je peux aller

   voir ma maîtresse tranquille...

   [Surtout ne plus penser à ma femme, ne plus penser à ma femme...]

 

Dans un article de Hoax-Slayer, des confrères d'outre-Atlantique, est débunké un message invitant les internautes à recharger leur batterie de téléphone mobile à l'aide de deux feuilles de "ficus" - le terme original est "peepal leaves", c'est à dire des feuilles cueillies sur un figuier des pagodes alias arbre de la Bodhi alias pipal alias ficus religiosa pour les botanologues refoulés souhaitant étaler leur confiture culturelle pour briller au repas familial hebdomadaire.

 

On trouve pourtant des vidéos sur le web prouvant que ça marche pour de vrai... sans rire !

 

 

Faut-il en déduire que cet arbre a un caractère sacré, censé favoriser l'éveil du Bouddha ? Ou serait-ce, plus prosaïquement une propriété spéciale de la sève ? A moins que la plante ne provienne de contrées elfiques et possède donc un grand pouvoir magique...

Que nenni,  tentez l'expérience si vous le souhaitez mais vous n'obtiendrez pas le moindre volt... Malgré le point n° 8 du mode opératoire qui vous invite à persévérer en précisant cyniquement : "si nécessaire, répéter le processus avec des feuilles fraîches".

 

Toutefois, des recherches très sérieuses sont en cours pour réaliser des cellules photovoltaïques basées sur des molécules similaires à celles de la chlorophylle, cette substance qui donne aux feuilles leur belle couleur verte et leur permet de capter l'énergie solaire par photosynthèse. Mais, d'une part, ces recherches ne sont pas encore opérationnelles, et d'autre part, la manière de recharger les accus sera très certainement plus complexe que le simple raccordement d'une feuille à une borne de batterie.

 

Les amateurs d'électricité d'origine végétale pourront toujours se consoler en procédant à une petite expérience très simple et pédagogique : planter dans un citron un fil de cuivre et un fil de fer pour constater, à l'aide d'un petit voltmètre, que leur "pile électrique" produit un faible courant. Le phénomène n'a rien de nouveau, ce n'est qu'une variante de la "pile de Volta" datant de 1800.

 

Source : Hoax-Slayer

 

Base de l'article : Dominique - HoaxTeam

Article par

Nico

Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !

Mise en ligne :

12 Septembre 2013

Dernières mise à jour :

12 Septembre 2013
Average: 3.1 (36 votes)