Forums

Qui a envoyé du gaz toxique sur la localité de Ghouta en 2013?

Onglets principaux

Bookmark and Share
3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Qui a envoyé du gaz toxique sur la localité de Ghouta en 2013?

Bonjour,

Avec les dernières nouvelles d'attaques au gaz attribuées au forces gouvernementales, certains relèvent qu'une précédente attaque chimique attribuée au régime ne pouvait pas venir des zones gouvernementales.

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-des-dizaines-de-victimes-dans-des-bomb...

http://www.lepoint.fr/monde/attaque-chimique-en-syrie-le-rapport-qui-der...

http://www.nytimes.com/2013/12/29/world/middleeast/new-study-refines-vie...

Je retrouve un rapport en effet qui a l'air très dense logé sur un serveur non officiel, et d'une forme peu académique (il semblerait qu'il s'agisse à la base d'un PowerPoint passé en format PDF) avec un lien provenant de RT.

https://www.rt.com/news/study-challenges-syria-chemical-attack-681/

https://s3.amazonaws.com/s3.documentcloud.org/documents/1006045/possible...

Ce rapport du MIT est-il officiel/réel?

A défaut d'avoir le recul nécessaire pour l'attaque récente, que doit-on conclure sur le caractère d'info ou d'inthoax des accusations d'attaque chimique par le régime à Ghouta portées contre le régime et diffusé dans toute la presse (via l'AFP)?

Le rapport n'est pas un rapport du MIT, mais un rapport rédigé en partie par Theodore A. Postol professeur au MIT, cela n'a donc rien d'un rapport officiel, il y a déjà dans ce détournement un argument d'autorité. Et ce rapport indique que les vecteurs de cette attaque sont des missiles à courte portée, et que ceux-ci n'ont pas pu être tiré du territoire contrôlé par le gouvernement Syrien à l'époque car situé trop loin.
Mais ce n'est pas pour autant que le régime Syriens n'est pas le responsable de cette attaque, car ses troupes ont été observé à proximité de la zone au moment de l'attaque. → https://www.theguardian.com/commentisfree/2014/apr/22/allegation-false-t...
Encore une fois, quand on regarde qui cherche à insinuer des doutes sur la responsabilité de ce crime on retrouve les mêmes sites proches de la propagande Russes, RT, sputnik, E&R, reseauvoltaire, cela ressemble fort à un contre-feux médiatique afin de semer le doute sur la culpabilité de Bachar El Assad mené par ses soutiens.

Summertime37
Portrait de Anonyme

Dans ce genre de "situation" il faut se méfier de toute information... Même si elle viens de milieu "officiels", encore plus quand c'est de milieu "officieux", comme ici.
Les conclusions hâtives sont souvent déformées, des fois fausses mais souvent inexactes... je déteste les Trumps en herbes qui réagissent au car de tour en montrant du doigt avant d'avoir pu obtenir des données fiables.
C'est particulièrement le cas avec la guerre en Syrie (comme ce fut avec l’Irak) ou tout les protagonistes MENTENT, et cela sans exception.
Pour ce qui est des armes chimiques en Syrie, Bachard affirme les avoir détruites (Il ment certainement), mais il est vrai que lors de la montée en puissance de l'EI celui-ci s'est emparé d'un énorme stock d'arme, canon, chars, etc... alors il est vraisemblable qu'il y ai des munition de ce type dedans, et quel meilleur moyen de retourner l'opinion internationale que de l'utiliser contre leurs propres civils ?
Quand aux rebelles, certes ils ont moins profité des difficultés du début de guerre civile, mais rien ne dis qu'ils n'ait pu en obtenir... quand a l'utiliser contre les civils, il suffit de remarquer que parmi eux se trouvent des personnes qui valent bien (au niveau méthode ou/et idéologie) certains autres (Front Nostra assujettis a AL-QAIDA, ...) pour légitimement se poser des questions.
Non ici tout le monde ment, et c'est bien la seule vérité qui y existe.

Ajouter un commentaire