Forums

Lettre d'un avocat de Metz

Bookmark and Share
17 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Lettre d'un avocat de Metz

Bonjour,

j'ai reçu ce mail douteux pour la 4ème fois en deux jours...

qu'en pensez vous?

Lettre d'un avocat de Metz.

Notre pays est vendu, morceau par morceau, par les politiques, prêts à tout pour accéder au pouvoir. Nous vivons nos dernières années de "Français". Le pire reste à venir pour les enfants d'aujourd'hui et du futur...

Il faut que les citoyens de nos nations sachent que pour quelques bulletins de vote nos dirigeants sont prêts à toutes les compromissions !!!

Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques aux islamistes a été censurée par les médias.

Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin...) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères musulmans en France (incarnés par l'UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des grandes mosquées ou subventionnant leurs "associations culturelles"...

Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l'UMP et le PS a été censuré par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé , Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de documents inédits et irréfutables.

Il s'agit du livre «Ces Maires qui courtisent l'islamisme», paru aux éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou "expert" de l'islam n'a pu contester les révélations.

La meilleure preuve est sans doute l'absence de procès intenté à son auteur, Joachim Véliocas, pour diffamation par les hommes et formations politiques concernés, accusés ni plus ni moins de collaborer avec l'islamisme.

Des universitaires islamologues, tel le Palestinien Sami-Aldeeb (site), considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit musulman, ont félicité l'auteur pour la qualité de son rigoureux travail d'enquête.

D'autres universitaires courageux se sont joints à l'auteur pour cosigner un appel à être ferme contre les Frères musulmans qui ont appelé à conquérir ROME depuis la France !

L'institut Hannah Arendt de l'université de Dresde, centre de recherche de référence en Allemagne sur l'analyse des totalitarismes, a commandé plusieurs exemplaires de l'ouvrage et va publier un compte-rendu dans sa revue...

En France, les groupes de presses, tous liés à des intérêts financiers et donc politiques, ont ostracisé sans surprise un livre qui pourrait bousculer les lignes politiques.

L'association Contribuables Associés (140 000 membres !), scandalisée, a consacré une page au livre dans son mensuel " Le Cri ".

L'ouvrage ne coûte que 19 euros, frais de port compris, pour 270 pages.

Après l'avoir lu, vous comprendrez comment l' UMP, PS, Modem, PCF sont prêts à brader toutes les valeurs de la république pour tenter d'obtenir les voix musulmanes aux élections.

Quitte à financer le diable, en l'occurrence ceux qui se réclament des Frères Musulmans, la plus grande nébuleuse islamiste du monde...

Transférer ce courriel à vos contacts est un acte civique, un acte de résistance.

2.500 personnes sont destinataires de ce courriel ; s' il est relayé à vos contacts, l'effet peut être explosif pour ces politiques qui forment selon les mots de l'auteur "La nouvelle Collaboration".

Pour la France de demain, où devront vivre nos enfants, merci.

Christian RENY

Avocat au Barreau de METZ

XX Bd XXXXXXXXXX 570XX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Tel : 03 XX XX XX XX Fax: 03 XX XX XX XX

(Un peu de XXX par Rcdl sur les coordonnées de ce monsieur pour éviter de nuire à sa vie privée)

ho putain encore un truc du genre.... ça va devenir un vrai fond de commerce

Bon le livre est vrai, c'est deja ca
http://www.amazon.fr/Ces-Maires-qui-courtisent-lIslamisme/dp/291761708X

Quand à l'avocat bin on va le contacter histoire de voir si c'est bien lui l'auteur de ce texte.
Ceci dit il est bien réel : http://www.linkedin.com/search/fpsearch?fname=Christian&lname=Reny&keepF...

1) Une recension dans "Le Cri", c'est plutôt un mauvais point pour l'ouvrage. Parce que pour ceux qui ne le connaissent pas, "Le Cri", c'est ce magazine qui titre périodiquement : "à partir du 22 juillet, vous travaillez pour l'état", sous-entendant ainsi que tous les Français perdent environ 50 % de leurs revenus en impôt, ce qui est faux (ce n'est pas mon cas, par exemple, mais c'est peut-être celui de Depardieu, en revanche).

http://www.lecri.fr/2010/11/05/ces-maires-qui-subventionnent-lislamisme/...

http://www.lecri.fr/2011/07/18/en-2011-vous-travaillerez-pour-la-sphere-...

2)Les éditions Tatamis sont la propriété de Jean Robin (un gus plutôt orienté à l'extrême-droite qui se prétend journaliste sans l'être). Elles ne risquent donc pas de publier un livre sur l'apport culturel de l'Islam... Et leurs publications n'ont aucune valeur scientifique. Du reste, n'importe qui peut ouvrir une maison d'édition, ou se faire publier à compte d'auteur. La presse ne peut décemment pas parler de tout...

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ditions_Tatamis#Publications

3) ... Mais justement, puisqu'on parle de la presse... Hé bien, si, elle a parlé du livre, même si ce n'est que pour dire qu'il était en vente à une réunion du Bloc Identitaire (dont l'identité, si j'ai bien tout compris, se borne au saucisson et au pinard) :

http://www.liberation.fr/politiques/01012309080-les-anti-islam-sans-voile

4) Il n'y a pas un mot sur Joachim Véliocas sur le site de l'Institut Hannah Arendt de Dresde (qui a sûrement mieux à faire que de commander ce genre d'ouvrage frontiste) :

http://www.google.fr/#hl=fr&tbo=d&output=search&sclient=psy-ab&q=Joachim...

5) Si c'est bien un avocat qui signe ce message, je ne dirai qu'une chose : je ne serai jamais son client. Parce que sous-entendre que l'absence de plainte en diffamation signifie que l'auteur du bouquin a raison est vraiment un argument stupide. Des milliers de gus citent des hommes politiques dans leur délire quotidien sans que ceux-ci bronchent - ils ne peuvent pas décemment le faire pour tout le monde, à supposer qu'ils soient seulement au courant desdits délires... Par ailleurs, il est très facile (avec l'aide d'un bon avocat, justement) d'insinuer de façon à échapper à une plainte en diffamation. Pierre Perret n'en n'a jamais eu pour sa chanson sur Le Pen ("La Bête est revenue"), par exemple.

Si avec tout ça vous n'avez pas compris...

herulin
Portrait de Anonyme

Pour avoir lu le livre, qui connait un vrai succes, il n y a qu avoir son classsement Amazon, si l auteur est bien proche de l extreme droite les documents presentes et les sources (300 notes de bas de page) sont edifiants. Les associations musulmanes sont dissequeees au scalpel et les infos sont verifiables. Aussi les subventions ne sont pas inventees mais tout simplement issues de la presse quotidienne regionale !! Avec le recul des dernieres evolutions des Freres Musulmans en Egypte, Tunisie et leurs cousins Turcs on peut dire que le livre de cet obscur
Veliocas avait vu juste...Malheureusement ce n'est pas un hoax, ceux qui commentent n'ont pas lu le livre...

ET, réciproquement, ceux qui ont acheté et lu ce livre, qui est ouvertement présenté comme un "témoignage engagé", ont à coeur de défendre l'opinion qu'il expose.
Comme hoaxbuster n'est pas un site d'opinion, il serait bon de s'en tenir aux questions posées ci-desus :
1°) Ce livre existe-t-il . La réponse est oui
2°) La lettre a-t-elle été écrite par l'avocat en question : réponse en attente.

Ensuite, ce n'est pas ici le lieu pour faire de la publicité ou de la contre-publicité pour tel ou tel ouvrage.

Bonjour à tous, je suis l'éditeur du livre de Joachim Véliocas, Ces maires qui courtisent l'islamisme. Je ne connaissais pas cet avocat mais je l'ai appelé, comme chacun peut le faire puisque son numéro direct figure sur le mail, et nous avons parlé longuement. Ce n'est pas un hoax. Il est vrai également que les médias ne parlent pas du livre, alors qu'il s'agit de la seule enquête sérieuse sur les financements des mosquées en France que je connaisse (si vous avez d'autres références, je suis preneur). Les calomnies qui me classeraient à l'extrême-droite ne valent pas la peine d'être relevées, la gauche déteste qu'on la critique, et classe à l'extrême-droite quiconque ose le faire sans appartenir à l'UMP. J'ai écrit un livre entier, la nouvelle extrême-droite, pour dénoncer cette méthode anti-démocratique. Que les gens lisent, ça leur évitera de raconter n'importe quoi. Cordialement

En effet, il suffit de taper sous Google "éditions tatamis Jean Robin" pour avoir accès au site des éditions tatamis : http://www.tatamis.fr/
Et Jean Robin a son article sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Robin_%28%C3%A9diteur%29
La consultation de ce site permet à chacun de se faire son idée sur les opinions des auteurs qui sont publiés par cette maison d'édition.
Comme, je le répète, hoaxbuster n'est pas un site d'opinion, je m'abstiendrai de tout commentaire, laissant à chacun le soin de se faire son opinion.
Le sujet du financement des lieux de culte, et des associations cultuelles, culturelles et/ou religieuses est, à mon avis, trop vaste pour être abordé ici.

C'est une idée ou un éditeur vient clairement faire de la pub pour un bouquin qu'il édite ?

Bon ben on va en parler du bouquin en question puisqu'il est parait-il si génial que toute la presse (corrompue) aurait dû en parler.

En gros le sieur Joachim Véliocas nous explique que les mairies, toutes tendances confondues, financent le culte musulman sur notre territoire.

http://www.observatoiredessubventions.com/tag/joachim-veliocas/

Franchement, une collectivité qui finance un culte, ça c'est un scoop qui nécessitait bien un bouquin...

Les catholiques pratiquants pourraient-ils nous rappeler combien ils payent pour assister à une messe dans une cathédrale appartenant à l'Etat et intégralement entretenue par lui donc, par le contribuable ? Que dalle. C'est gratuit. L'évêché dispose du lieu gracieusement.

Combien ça coute pour assister à une messe en l'église St Frusquin de Mézidon-lès-depiez appartenant à la commune et dont la réfection de la toiture à été financée par une ligne de budget de la dite commune et accessoirement un crédit donc, de la dette publique ? (Yéti, toi qui a été conseiller municipal ?)

Donc, les catholiques bénéficient largement des deniers publics pour la pratique de leur culte or, au cas ou ça aurait échappé à certains, tous les contribuables de France ne sont pas catholiques. Il y a aussi des protestants, des juifs et des musulmans (pour se limiter aux 4 groupes majoritaires) qui n'ont aucune raison d’œuvrer pour la seule gloire de l'Eglise catholique apostolique romaine. Dés lors, il est normal que TOUS LES CULTES bénéficient d'une égalité de traitement conformément à l'article premier de notre constitution.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/l...

Ce, même si certains qui se défendent d'être d'extrême droite bien qu'en présentant toutes les caractéristiques pensent qu'il y en a "qui sont plus égaux que d'autres". (Coluche)

Pour le reste, quand on lit le résumé sur le site de la FNAC, il semblerait que tous les musulmans de France soient de radicaux.

http://livre.fnac.com/a3003121/Joachim-Veliocas-Ces-maires-qui-courtisen...

Quand à l'auteur, il est aussi le fondateur de "l'observatoire de l'islamisation" (tout un programme) dont le site est ici :

http://webresistant.over-blog.com/pages/joachim-veliocas-3200020.html

Le gus nous parle d'une Europe laïque et se prétend journaliste. Il a déjà entendu parlé de la constitution allemande ce grand journaliste ? Elle n'a rien de laïque.

Tout à fait mon cher Birdy, les lieux de culte dont la construction est antérieure à la loi de séparation de l'Église et de l'État sont des bâtiments communaux et sont, à ce titre entretenus aux frais des communes, avec, le cas échéant, des aides du département, de la région ou de l'état. Lesdits bâtiments étant parfois classés comme monuments historiques.
Ceci n'empêche pas certains évêques d'interdire des concerts dans les églises quand le spectacle leur déplait. On a ainsi eu une représentation de "La flute enchantée" de Mozart interdite pour cause d'inspiration franc-maçonne.
Avant que le débat ne tourne à la querelle d'opinion opiniâtre, je voudrais juste rappeler que la France a connu quelques siècles de guerres de religion pendant lesquelles se sont étripés allègrement cathares, ariens, protestants, catholiques, etc.. Alors, dans le domaine de l'intolérance religieuse, je crois qu'on peut répondre qu'on a déjà donné!

Voltaire
Portrait de Anonyme

Le moins que l'on puisse dire c'est que dorénavant il est clair qu'hoaxbuster est un hoax pro musulman, souteneur des massacres commis sur les Français durant le coup d'Etat et imposture de la révolution française.

Détruire et massacrer les catholiques et pour construire des mosquée 200 ans plus tard signifie que la République française dont sont issus les communistes d'hoaxbuster est clairement un hoax.

Et un message de "Voltaire" supprimé, mais celui ci est tellement incompréhensible et ridicule que je le laisse... Rcdl

Pierrot75
Portrait de Anonyme

Avouez qu'il y a de quoi s'amuser, question "construction de réalité sociale".
D'un côté certains voient "l'islamisation de la France" et affirment qu'en 2030 ou 2050 des villes comme Bruxelles seront profondément islamisées, avec plein de mosquées, de voiles, de repas hallal, etc. ; d'un autre côté, d'autres nous disent qu'il n'y a qu'un ou deux pour-cent "de nouveaux arrivants", que l'islam est en voie de sécularisation comme naguère le catholicisme, que les aspects réactionnaires du Coran seront neutralisés comme ceux de l'Ancien Testament.
Deux réalités aux antipodes, deux mondes apparemment n'arrivant à communiquer que par invectives et qualificatifs genre "collabos" ou "extrême droite"...

Oui, ben, les invectives, ce sera ailleurs, ou les ciseaux vont faire leur apparition. Je rappelle qu'ici, ce n'est pas un site d'opinions, mais qu'on discute de la véracité du message en circulation.

Et il n'y a pas d'analyse de messages sans analyse de sources, donc sans étude des opinions politiques de ceux qui font circuler telle ou telle info. Il est malheureusement avéré que les militants d'extrême-droite (ou d'ailleurs, du reste) ne reculent pas devant la désinformation pour faire passer leurs idées, ce qui suffit à jeter le discrédit sur le bouquin en question.

Par ailleurs, il y a au moins, comme je l'ai montré, un article de presse qui évoque le bouquin concerné, lequel n'a pas été publié dans une collection universitaire réputée qui lui aurait assuré une recension massive. N'importe quel gus publiant son roman à compte d'auteur ou dans sa petite maison d'édition créée pour l'occasion pourrait tout autant protester contre la "censure" de la presse...

Quant à l'invasion musulmane qu'on nous promet pour 2030, je rappelle qu'HB a en son temps consacré un article au sujet, avec l'aide d'un think tank américain, lequel prévoit, dans ses hypothèses hautes comme basses, un ralentissement notable de la présence musulmane en Europe :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/invasion-musulmane

Je ne sais pas si ce site est islamophile, mais au moins il a des arguments pour appuyer ce qu'il avance, ce qui n'est souvent pas le cas des frontistes ou des bloquidentitaristes...

Pierrot75
Portrait de Anonyme

Je trouve ce site et sa démarche salutaires.
Néanmoins, la source n'est pas le message. La question "Qui parle ?" est utile, mais n'éclipse pas la question "Qu'est-ce qui est dit ?"
Un sociologue s'intéresse par définition à celui qui émet un message, un philosophe s'intéresse aussi au contenu - véridique ou faux - du message.
Qu'un militant d'extrême droite tente de manipuler les gens, c'est un fait ; mais qui ne tente pas de "manipuler les gens" ? Seul peut-être un dispositif discursif soumis à l'éthique de la discussion d'Habermas permet de sortir des jeux de manipulations.

En effet, le "qui parle ?" ne dispense pas du "que dit-on ?", même s'il peut donner une assez bonne idée sur la valeur de ce qui est dit...

Ceci dit, nous avons aussi discuté de ce qui est dit (dans le message, pas dans le livre, lequel n'est pas directement le sujet de cette discussion).

yvon
Portrait de Anonyme

Joli point de Godwin. Mais HB n'est pas un site d'opinion donc, je supprime ce message qui n'a pas sa place ici.

Daniel - HoaxTeam.

C'est juste un coup de pub pour un livre d'extrême droite. une conférence de l’islamophobe Joachim Veliocas avais eu lieu au camp d’été du Bloc Identitaire dans le Loiret à Saint-Gondon en 2012. Son site web: islamisation.fr Sur ce site dans la rubrique "Résistance multiculturelle" On peut voir [Solidarité Kosovo] une association satellitaire du Bloc identitaire. Mensuel "Le cri" Le Cri du contribuable est proche de d’extrême droite.Jean Robin est polémiste d'éxtreme droite. Son site Enquête&Débat lance une application "Observer la loi" De la délation et on peut signaler les niqabs. (Tendance Islamophobe). Bien sur l'auteur ne fera jamais une version de ce livre avec une autres religions. Sinon @Frène à fait du bon travail en parlant de l'édition Tatamis....

BARDOU
Portrait de Anonyme

Y aurait-il un mot difficile à comprendre dans l'expression "HB n'est pas un sites d'opinions" ?

Daniel - HoaxTeam

Qui en profite pour clore cette discussion.

Sujet verrouillé