Forums

Les fonctionnaires du Sénat ont-ils froid

Bookmark and Share
25 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Les fonctionnaires du Sénat ont-ils froid

Je reçois ce message
J'ai fait recherche mais ne trouve rien;
Qu'el est le vrai et le faux dans cette info?
Merci aux spécialistes pour leurs lumières

HONTE !!!! > > > > > > > > > >
> > > La prime de chauffage des sénateurs
> > > > > > > Et si on supprimait la prime individuelle de chauffage des fonctionnaires du Sénat pour économiser 3,4 millions d'euros par an ?
> > > > > > > Dans la série ""cherchons des économies"", on tombe parfois sur des perles. > > > > > > > > > >
> > > Selon le magazine Capital, ""les fonctionnaires du Sénat sont payés trois fois plus cher que leurs collègues de l'État""...
> > > > > > > Comment expliquer un tel écart ? > > > > > > > > > >
> > > En raison d'une accumulation de primes dont bénéficient ces fonctionnaires bien spécifiques. > > > > > > > > > >
> > > Un seul exemple : le versement d'une prime individuelle... de chauffage !
> > > > > > > Non seulement l'intitulé prête à sourire (y a-t-il des problèmes de chaudière au palais du Luxembourg ?), mais le calcul de cette prime laisse rêveur : elle est indexée sur les cours du pétrole. > > > > > > > > > >
> > > Comme ceux-ci sont régulièrement à la hausse, il fallait s'y attendre : la prime a littéralement explosé. ""Elle est passée de 1500 euros par an en 2000 à 4035 euros en 2011"", selon Capital. > > > > > > > > > >
> > > En la supprimant, l'État économiserait donc 3,4 millions d'euros par an. > > > > > > > > > >
> > > Dans la même série, un sénateur touche une prime informatique de 1000 Euros par mois .... une honte ......... ils doivent changer d 'ordinateur tous les 15 jours ........... ou alors ils les revendent à bas prix ..... > > > > > > > > > >
> > > Le Sénat c'est aussi: - 6,7 milliards placés en actions, en obligations et dans l'immobilier.
> > > > > > > - Une retraite pleine au bout de deux mandats
> > > > > > > - Sans compter divers avantages "sociaux". > > > > > > > > > >
> > > Ainsi, première aberration, le Sénat récupère la CSG pour enrichir sa propre caisse sociale !!! > > > > > > > > > >
> > > dont les remboursements sont singulièrement généreux pour tous. > > > > > > > > > >
> > > Notamment en ce qui concerne les lunettes, les soins dentaires et même les médicaments, remboursés, sans exception, à 90%. > > > > > > > > > >
> > > Demandons-nous pourquoi nos gouvernants, tout partie politique confondu, ne veulent pas appliquer les bonnes solutions pour diminuer la dette .
> > > > > > > Plus il y a de déficit et plus les dépenses de nos élus sont indécentes, à croire qu'en désespoir de cause ils veulent mettre le pays au fond du trou .
> > > > > > > Il y a un bon coup de balai à donner, de tout bord politique...
> > > > > > > > > > > > > > > > >
> > FAIRE SUIVRE IL FAUT QUE CELA SE SACHE..

l'article de capital.fr :

http://www.capital.fr/a-la-une/dossiers/gaspillages-publics-80-milliards...

À noter qu'on cite les 3,4 millions d'euros des fonctionnaires du sénat mais pas le reste des 254 millions cités dans l'article.
Ces primes représentent 1,33% des économies proposées par capital.fr

Le reste dans cet interview :
Le Sénat, enquête sur les superprivilégiés de la République. Info RMC du 4 septembre 2008 Yvan STEFANOVIC. Auteur : Colonna D'Istria, Robert ; Stefanovitch, Yvan
http://www.youtube.com/watch?v=IHvh5G-6wRc

A.Marinet
Portrait de Anonyme

Je voudrais savoir si ce message est un "Hoax" avant de le diffuser...ça me semble gros!
Merci de me répondre.

michele.marteaux
Portrait de Anonyme

Voyez Google "prime de chauffage des sénateurs". Cette prime a été effectivement votée en juillet dernier, (avec des explications qui valent ce qu'elles valent) et annulée le 12 juillet. Notons aussi que certains sénateurs l'avaient refusée, il est donc inutile de les fustiger tous. Ce hoax arrive en Belgique maintenant...

Je suis désolé Michèle, mais en cherchant "prime de chauffage des sénateurs" sur google on trouve toujours les mêmes infos déjà débattues, la prime concerne les fonctionnaires du sénat et pas les sénateurs.

Si tu as une autre info (votée en juillet ? annulée le 12 juillet ?) peux-tu nous donner un lien valable, s'il te plait ?

Ayant été pendant quelques années sous le "statut du mineur" qui prévoyait aussi un certain nombre d'indemnités en complément du salaire, je vais essayer de circonstancier la chose.
Ces avantages en nature sont généralement issus de la période de l'immédiate après guerre. A cette époque, les salariés avaient de grosses difficultés pour se loger, se chauffer, etc..
Les grandes entreprises et les administrations prévoyaient donc de fournir logements, chauffage, eau, électricité. Au départ, c'étaient des prestations en nature, dans des "logements ouvriers".
petit à petit, ces avantages en nature ont été changés en "indemnités compensatrices d'avantages en nature" qui ont parfois été indexées sur une estimation du coût de la prestation initiale.
Par exemple, les mineurs de charbon, même retraités perçoivent chaque hiver une certaine quantité de charbon pour se chauffer.
Il n'était pas illogique, au départ, que des fonctionnaires du Sénat aient une indemnité chauffage indexée sur le prix du combustible.
Ce qui peut paraître ensuite condamnable, c'est que ces éléments de rémunération atteignent des montants excessifs par rapport aux revenus d'autres catégories de la population. Mais, là, c'est une affaire d'opinion et ce n'est pas le lieu pour en débattre.
Dans la même optique, il est fort probable que la "prime informatique" date d'une époque où l'acquisition d'un micro-ordinateur avec tableur et traitement de texte était considéré come un investissement à amortir sur 5 ans.

beetschen anny
Portrait de Anonyme

j'aimerais savoir aussi si ce message sur la prime de chauffage des sénateurs est un hoax.
Merci d'avance.

Anny Beetschen

roric
Portrait de Anonyme

non, ce n'est pas un hoax. Voici la réponse du Premier Questeur du Sénat: "1-Il n’existe pas d’indemnité de chauffage pour les Sénateurs.
En revanche, comme d’autres fonctionnaires de l’Etat, les personnels du Sénat perçoivent une rémunération et des indemnités qui compensent certaines contraintes et astreintes auxquelles ils sont soumis du fait de leurs fonctions. L’indemnité de chauffage est un élément de cette rémunération."
Je dois être idior car je n'ai pas saisi la nuance

De quelle nuance parles-tu ?
Dans une assemblée comme le Sénat, il y a des élus (les sénateurs) qui siègent et débattent des textes de lois.
Comme il faut bien faire tourner la boutique, il y a aussi une quantité de fonctionnaires qui sont des salariés et qui effectuent une grande variété de tâches.
Ce sont ces salariés qui perçoivent diverses indemnités qui sont considérées comme des "compléments de salaires", des "avantages en nature" ou autres.
Les sénateurs, eux, ne perçoivent pas cette indemnité de chauffage,mais ils ont droit à d'autres types d'indemnités.
Maintenant, discuter du bien fondé ou du montant de ces rémunérations, surtout en cette période électorale, ressort plus du débat d'opinions que de l'objet de ce forum.

bonjour,

Ce qui me chargrine c'est que tout ca n'apparait pas sur le site du Sénat.

http://www.senat.fr/role/senateurs_info/statut.html
http://www.senat.fr/role/senateurs_info/moyens_senateurs.html

Pour l'indemnité de chauffage, ce n'est pas pour les sénateurs, mais pour le personnel du Sénat.
Pour l'indemnité informatique, on lit, sur ton deuxième lien :
"Chaque Sénateur dispose d'une dotation micro-informatique pour son équipement de bureau."
Une fois encore, le message initial fait un amalgame entre sénateurs élus et personnel employé au Sénat qui sont des fonctionnaires avec un statut apparemment assez avantageux.

bonjour,

Voui mais même pour les collaborateurs je trouve rien. A part la question/réponse de "roric".

L'info émane de l'article de CAPITAL mais je ne trouve pas les sources de cette article. Si nos recherches confirment nos doutes on peut dire que l'auteur de l'article c'est sacrement lourdé...

n@vo

Euh, le brox, les collaborateurs des sénateurs ne sont pas des fonctionnaires. Les fonctionnaires ce sont les huissiers ou ceux qui s'occupent de l'administration du bâtiment.

Si tu regardes des images des députés donnant des interviews à l'Assemblée (qui fonctionne pareil) tu verras des gens près des portes habillés en vestes vertes à boutons dorés et cravates assorties. Ce sont des fonctionnaires. Ils travaillent pour l'Assemblée, pas pour les députés.

La listes des postes existant est ici :
http://www.senat.fr/emploi/index.html

Et ici pour l'A.N.
http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/statut.asp

Que tu ne trouves pas les différentes primes n'a rien de surprenant. Tu peux toujours chercher celles des agents des finances, du ministère de l'intérieur ou de l'éducation nationale, tu ne trouveras pas non plus et pourtant il y en a.

Il faut bien comprendre que la rémunération de base est la même pour tous les fonctionnaires (de la même catégorie, bien sûr) quelque soit leur administration et le niveau de technicité de leur emploi. Les différences de rémunération entre administrations ou postes se font donc au niveau des primes et avantages divers. Ces avantage ou prime servant à compenser les situation propres à chaque emploi (domicile obligatoire, travail de nuit ou de week-end, connaissance plus poussés pour certains emplois, etc...).

Il faut aussi comprendre que ces primes ou indemnités n'ont pas forcément de nom en lien avec la réalité. Un fonctionnaire qui n'a pas le droit de faire d'heures supplémentaires (enfin... surtout pas le droit de se les faire payer) peut très bien toucher une prime qui s'appelle "heures supplémentaires".

salut,

certes j'avais bien compris la différence entre les député, sénateur et leurs collaborateur.
Mais d’où sort donc cette info ?

L'auteur de l'article de CAPITAL se serait donc largement planté en accordant cette prime au sénateur, mais on ne sait toujours pas d'où il a pu sortir ça, il ne l'a pas inventé quand même...

C'était plus le but de mon interrogation mais çà ne m’empêche pas de dormir non plus :-))

n@vo

Non, non, Le Brox, l'auteur de l'article de Capital ne s'est pas trompé... Tu n'as pas du lire l'article, il parle bien des fonctionnaires du sénat...
Je cite :
"La flambée du pétrole fait flamber les salaires au Sénat = 3,4 millions
Les fonctionnaires du Sénat sont payés trois fois plus cher que leurs collègues de l’Etat. Cette différence est due, en grande partie, à une ribambelle de primes que leur a attribuées la «haute assemblée» au fil du temps. Ainsi – on ne rit pas – ils bénéficient d’une prime individuelle de chauffage, et comme elle est indexée sur les cours du pétrole, elle est passée de 1 500 euros par an en 2000 à 4 035 euros en 2011. En la supprimant, on rendrait 3,4 millions d’euros par an à la République. La nouvelle majorité aura-t-elle ce courage ? L’heure n’est pas à la frilosité !"

Le lien que j'avais posté plus haut :
http://www.capital.fr/a-la-une/dossiers/gaspillages-publics-80-milliards...

Je crois d'ailleurs qu'on s'est considérablement écartés du sujet d'origine : Le courrier cité est-il un hoax ?

La réponse me semble être non.

Les infos données dans le premier post sont réelles, les fonctionnaires du Sénat bénéficient de primes dites "de chauffage" indexées sur le coût du pétrole et les sénateurs de prime "informatique".

L'usage qui est fait de cette information dans le mail est évidemment à but politique, mais "cela ne nous regarde pas !" ce qui compte c'est le statut de l'info.

Je dirais donc VRAI

D'accord ou pas, les autres contributeurs ?

PS : un modérateur pourrait-il corriger le titre de ce sujet en rajoutant le t au mot sénat, ça m'horripile cette faute !

[D'accord mais c'est bien parce que c'est toi. Daniel Hoaxteam]

Merci, merci :D

Ben, c'est pas si évident.
Il est bien écrit que c'est "La prime de chauffage des sénateurs" et ça c'est faux.
Le message amalgame sénateurs, collaborateurs des sénateurs et fonctionnaires du Sénat.
Et mélanger les avantages de ces trois catégories de personnes, comme si elles cumulaient toutes les trois l'ensemble des avantages, c'est un hoax.
Il y a certes du vrai dans ce message, mais la présentation qui en est faite, l'ambiguïté du propos et l'exploitation qui en est faite en période électorale m'interdisent de le considérer comme une information.
Si quelqu'un veux attirer l'attention des citoyens sur le fait que les fonctionnaires qui travaillent au Sénat touchent une prime de chauffage dont le montant peut sembler excessif, il peut très bien rédiger un message dans ce sens et l'envoyer à ses amis.
De même, si quelqu'un trouve que l'indemnité que touchent les sénateurs (élus) pour s'équiper en matériel informatique est d'un montant trop élevé, vu les tarifs actuels, il peut l'expliquer.
Mais, diffuser, tel quel le message présenté, c'est, à mes yeux, diffuser un hoax.

OK. Vu comme ça, je suis d'accord avec toi.

On dira alors des vraies infos présentées sous un angle biaisé qui fait qu'on peut les appeler hoax.

salut,

Effectivement l'article parle bien des fonctionnaires mais le mail de sénateur, c'est là que ça confusionne...

Pour le reste en effet ceci ne nous regarde pas....

n@vo

houps
Portrait de Anonyme

Comme nous l'a dit birdy, tous les fonctionnaires sont rémunérés en fonction de leur grade suivant des échelles que l'on ne peut modifier. Pour pallier à ce qui ressemble bien à une injustice, en fonction du travail réellement fourni, de responsabilité, des primes, qui n'en portent pas le nom, sont octroyées.

Cela ne me choque pas. Ce qui est choquant c'est que la prime "chauffage" soit indexée sur le cours du pétrole. Une fois de plus, si cela est avéré.

Je vais modérer ton opinion, houps : "Ce qui est choquant c'est que la prime "chauffage" soit indexée sur le cours du pétrole. "

Vu l'envol actuel du prix du pétrole, c'est choquant aujourd'hui.
Il y a vingt ou trente ans, quand on considérait que le Fuel domestique (FOD) était le combustible usuel des français, il n'était pas illogique de remplacer une "dotation chauffage" en nature par une "indemnité chauffage" en argent indexée sur le prix du combustible.
Comme dit plus haut, en qualité de "mineur de surface" j'avais droit, il y a 25 ans, à une "dotation chauffage" qui pouvait être, selon le cas, un certain nombre de litres de FOD, un tonnage de charbon, une certaine quantité de gaz ou de kWh d'électricité.
Maintenant, le fait que les cours du pétrole s'envolent depuis quelques années a fait que cette "prime de chauffage" a augmenté d'une façon qu'on peut qualifier d'anormale, par rapport aux autres salariés.
Dans ce cas, il est d'usage de renégocier ce type d'avantage en nature. mais il est, à tout le moins, maladroit d'en prendre à témoin la France entière, avec des accents scandalisés.

glucose
Portrait de Anonyme

attention au magasine Capital et ses pseudos scoops ou infos, il ne faut pas oublier que Capital et aux affaires ce que Voici est aux peoples c'est à dire un truc populaire qu'il faut savoir prendre avec du recul.

dan
Portrait de Anonyme

Bonjour,
J'ai moi aussi, à retardement, reçu ce même message, et ne trouve aucune info complémentaire sur le net ; mais combien faudrait-il de sénateurs pour arriver à la somme de 3,4 millions d'euros avec 4035€ par an !!???

Pour mémoire, ils sont un peu plus de 300...
Il y a un "os" quelque part...

Salut Dan,

Tu as raté un épisode en lisant les contributions précédentes : la prime n'est pas pour les sénateurs (élus), mais pour les "fonctionnaires qui travaillent au Sénat".
Et il faut 843 primes d'un montant individuel de 4035 euros pour faire environ 3,4 millions d'euros par an.
Le Sénat soit fonctionner 24h/24 et 7 jours sur 7, ce qui sous-entend qu'une partie du personnel travaille en postes. Comme il faut environ 5 personnes faisant 35 heures/semaine pour occuper un poste en permanence. Le nombre n'est pas démesuré.

quillet
Portrait de Anonyme

Commentaire personnel sans intérêt pour le sujet supprimé par Rcdl.

Et j'en profite pour clore le sujet.

Sujet verrouillé