Forums

Les bûches des fêtes.

Onglets principaux

Bookmark and Share
13 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Les bûches des fêtes.

Vu sur le net et Facebook :

Après les croix [...] les bûches des fêtes remplacent les bûches de noël.

Alors, info ou Int'hoax ?

Impossible de mettre une image ? !

Bonjour,

Sans mettre de photo (ce qui est effectivement impossible) tu peux toujours mettre un lien...

Autrement, une petite recherche sur ta fameuse "bûche des fêtes" nous amène tout droit sur des sites de "réinformation" qui semblent découvrir la chose subitement.

Si sur la photo, le producteur s'appelle Vachon, il faut tout de même savoir que ça date de... 2008 (9 ans, pour une bûche, ça commence à faire long. 'Doit pas être fraiche...)

En plus, l'entreprise Vachon en question est une entreprise québécoise qui ne distribue pas ses produits en Europe (au cas ou ta page FB serait en relation avec un certain président français)

https://www.latribune.ca/opinions/buche-des-fetes--fc474d62cb4f2286e4db0...

Le site de Raido Canada nous apprend que ce n'est pas la seule buche à ne pas s'appeler "bûche de Noël"

http://ici.radio-canada.ca/emissions/lapres-midi_porte_conseil/2010-2011...

Donc, comme d'hab, grosse intox. Heureusement, le mensonge ne fait pas partie des 7 péchés capitaux ce qui évitera à leur auteur d'aller rôtir en enfer pour Noël (à la place de la traditionnelle dinde).

Raoul C
Portrait de Anonyme

«Le site de Raido Canada nous apprend que ce n'est pas la seule buche à ne pas s'appeler "bûche de Noël"»

Le site de Radio-Canada ne prouve rien de tel. Par exemple "Bûche Quali-Desserts" est simplement le nom de la marque, cela n'exclut pas l’appellation de Bûche de Noël. Même si c'est possible. Vous allez trop vite en besogne (idem pour Coaticook qui est une crèmerie bien connue).

Pas une intox, un simple fait : on remplace Bûche de Noël par « des fêtes » pour des raisons diverses dont on ne peut exclure l'allongement de la consommation du produit (bien que j'ai des doutes que cela se fasse beaucoup) car bientôt c'est la galette des rois ni la volonté de laïciser et de faire inclusifs.

«Donc, comme d'hab, grosse intox.»

Donc, « comme d'hab », vous allez trop vite en besogne pour faire le petit malin.

« Heureusement, le mensonge ne fait pas partie des 7 péchés capitaux »

Tant mieux pour vous, par contre je m'inquiéterais si j'étais vous : l'orgueil et la paresse en font partie.

Alors comme ça on fait dans le fait alternatif ?

"Quali-desserts" est le nom de la marque, et pas "buche Quali-desserts". "Buche" sans mention supplémentaire ni référence à "Noël" est le nom du produit. Donc, comme je le disais, ce produit ne s'appelle pas "buche de Noël" mais peut-être est-ce trop dur à comprendre pour certains... (Paresse sans doute)

Au passage, chez Fauchon, ça s'appelle "Buche délice", chez Gervais "Buche + mention n'ayant rien à voir avec Noël", chez Labeyrie "Buche patissière",etc. Mais là il faut regarder sur un moteur de recherche pour vérifier. (Paresse ou orgueil ?)

Ensuite, un certain nombre de sites de "réinformation" et de pages Fesse Bouc du même tonneau font référence à une décision de Macron ce qui n'a clairement rien à voir avec le sujet vu que, comme démontré plus haut, pour la "buche des fêtes" de Vachon qui sert à illustrer les articles le produit existe depuis 2008 soit bien avant les débuts de Macron en politique.

Donc, je répète "Donc, comme d'hab, grosse intox. Heureusement, le mensonge ne fait pas partie des 7 péchés capitaux ce qui évitera à leur auteur d'aller rôtir en enfer pour Noël (à la place de la traditionnelle dinde)"

Pour l'orgueil et la paresse je te laisse chercher la définition dans un dico... si tu as le courage de chercher...

ouiouiouille
Portrait de Anonyme

finalement pas un hoax, vu que des entreprises vendent des "bûches des fêtes".
c'est plus un "choix éditorial" qu'une réelle injonction à ne pas utiliser "bûche de noël"

Soyons clairs, le but d'une entreprise c'est de faire des profits alors se limiter à Noël quand on peut aussi en vendre un même produit pour le Jour de l'An (d'où fêteS au pluriel parce que, pour les plus limités, Noël et Jour de l'An ça fait deux donc pluriel)...

Au passage, je vous invite à regarder prochainement les rayons de vos supermarchés préférés pour vous rendre compte que de nombreuses marques ont retiré la référence à Noël sur leurs bûches glacées ou non, même en Europe, et ça fait déjà un moment que ça dure. De là a penser que pour les fêteS c'est plutôt Mercure qu'on célèbre...

Les Débunkers ont fait un article sur le sujet : http://www.debunkersdehoax.org/marronnier-de-noel-la-fachosphere-se-pren...

dan
Portrait de Anonyme

A quand ``la buche sharia``,plus commerciale pour l`avenir et plus exotique pour certains!

Et depuis quand la tradition de la "buche" est-elle inscrite dans la Bible ? Y-a-il une page du Nouveau Testament qui dit que la naissance du petit Jésus sera célébrée en bouffant une "buche de Noël", des huitres et de la dinde au marrons ? Comment ça non ? Ben, je croyais que c'était une tradition "chrétienne" ?

Donc, Noël, comme Pâques, la St Jean ou la Toussaint est au départ une fête païenne. On y commémore depuis la nuit des temps la nuit la plus longue de l'année et ça n'a rien a voir avec une quelconque religion. Simplement, les premiers chrétiens (à Rome) on compris rapidement que s'ils voulaient gagner des parts de marché il fallait s'adapter à l'existant.

Et n'en déplaise à certains, la pratique religieuse en occident est en net recul. Il suffit de regarder la fréquentation des édifices religieux pour s'en convaincre. Donc, revenir à la notion de "fêtes" (qui existait bien avant l'invention de la crucifixion par les romains) n'a rien de stupide, ni du point de vue de la tradition (païenne et non chrétienne comme veulent le faire croire certains) ni du point de vu marketing qui est celui qui intéresse le plus les sociétés commerciales.

Après, les délires des défenseurs des valeurs chrétiennes qui n'ont même pas lu la première page du bouquin parce qu'il n'y avait pas d'images et qu'en plus ça parle que des juifs...

Au fait, la gourmandise est un péché capital.

Pas tout à fait la fête de la nuit la plus longue. Cette dernière a lieu le 21 décembre. Mais ce n'est que le 25 que l'allongement des jours commence à être très légèrement perceptible, ce qui explique la position de la fête d'origine à cette date. Ensuite, en effet, les chrétiens s'y sont adaptés.

Hé bien merci. Ca fait longtemps que je me demandais pour la date du 25 avait été choisie et pas celle du 21. J'ai appris quelque chose ajd.

Tout à fait d'accord, autant sur l'argument pseudo religieux (moi qui ait lu la Bible et le Coran, jamais vu la moindre allusion à une obligation de fêter tel ou tel évènement.

Et de fait, j'ai eu la surprise, dans la grande surface où j'ai mes habitudes, de voir des "calendriers de l'avent" pour toutou ou pour minet. Ainsi qu'un calendrier du Ramadan.

La religion catholique a toujours su faire de la "récup'", tant sur les dates religieuses, que les emplacements des lieux de culte (allez donc en Amérique Centrale, sous toutes les églises ou presque, il y a un temple précolombien). Histoire de bien montrer que leur culte supplante les autres, et pour faire en sorte que les fidèles des anciens cultes n'aient pas trop de mal à s'adapter aux nouveaux.

Un petit rappel sur l'origine de la "bûche de Noël".
A l'origine, c'était la bûche de bois, bien grosse et bien sèche qu'on mettait dans la cheminée, soit le 24 décembre au soir, soit avant d'aller à la messe de minuit. Cette bûche devait être assez grosse pour tenir jusqu'au lendemain matin. Elle symbolisait la pérennité du foyer pendant la nuit la plus longue (à quelque chose près)de l'année.
Ensuite, un pâtissier a eu l'idée d'utiliser ce symbole de "la bûche" pour fabriquer des gâteaux spécifiques à cette occasion.
C'est donc plus un symbole traditionnel, relié à la fête de Noël, qu'un objet religieux proprement dit.

Ajouter un commentaire