Forums

Le fils de Trierweiller se drogue?

Onglets principaux

Bookmark and Share
11 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Le fils de Trierweiller se drogue?

Bonjour

J'ai reçu cela et vu le ton du texte ça sent le hoax plein nez. Pouvez-vous confirmer?

Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue.

Article paru dans la presse Québecoise, mais totalement passé sous silence par tous les médias français sans exception... On est bien informés par la presse de notre beau pays !

Heureusement que la presse étrangère fait le travail; merci aux Québécois

Exclusif : le fils de Valérie Trierweiler a été arrêté par les forces de police pour avoir consommé de la drogue sur la voie publique. L'info, révélée par Staragora, n'a été reprise par aucun journaliste français. Deux poids deux mesures ? Cette affaire soulève aussi l'ambiguïté des liens entre la gauche française et la consommation de drogue.

C'est à la sortie de son luxueux lycée (Claude Bernard, l'un des plus réputés de la capitale) du 16e arrondissement de Paris (François Hollande n'aime pas les riches, mais il se met en couple avec une sacrée bourgeoise !) que le fils de Valérie Trierweiler, s'est fait attraper par des policiers, en train de fumer de la drogue.

Quand on lit les déclarations et propositions irresponsables de la gauche française quant à la consommation de drogues censées être « douces », on imagine que le beau papa du jeune homme, François Hollande, aura surement trouvé le comportement de l'ado cool et branché. Démagogie à tous les niveaux ?

Si Hollande est encore flou sur ce sujet (comme sur tant d'autres…), le progressisme socialiste considère la dépénalisation des drogues dites douces comme une belle évolution. Les Verts en veulent Mélenchon aussi, le PS cédera.

Valérie Trierweiler, une caricature de grosse bourgeoise post soixante-huitarde qui sacrifie l'éducation de son enfant à l'ascension de sa carrière ? Au point de se mettre en couple avec un présidentiable ? Du coup, le jeune, paumé, fume des pétards devant son lycée, comme un appel au secours.

On voit bien que la question des valeurs se pose plus que jamais. Dans leur vie privée comme dans leurs propositions politiques, les socialistes prouvent quotidiennement (DSK…) leur nihilisme et leur rejet de toute « valeur », notion fasciste et liberticide. Interdisez d'interdire, jouissez sans entrave, mais ne vous étonnez pas de retrouver vos enfants drogués au poste de police.

Au-delà de la question des valeurs, c'est surtout celle du traitement médiatique qui interpelle ici. L'affaire aurait pu causer du tort à Hollande: aucun journaliste ne l'a même évoquée. Le fils de Nicolas Sarkozy envoie une tomate sur un policière et l'ensemble des médias français relayent l'information. Une question sur le sujet est même posée au président de la république dans l'émission de Michel Denisot, le Grand Journal.

Le beau-fils ou presque du candidat socialiste passe des heures au commissariat pour détention et consommation de drogue devant un établissement scolaire et rien (même sur le web, personne n'aborde le sujet). Pas un article, une dépêche ou un minimum d'information ne sort

Des médias muselés ? Qu'on ne vienne pas dire que Valérie Trierweiler n'est pas en campagne et que sa vie ne concerne pas la presse: elle s'est bien rendue aux funérailles officielles des soldats français assassinés par Mohamed Merah comme compagne de Hollande. Elle devrait assumer les responsabilité de son nouveau statut. Et les journalistes devraient faire leur travail consciencieusement et pas en fonction de leur admiration pour François Hollande.

Deux poids deux mesures à ce point là, ce n'est plus du journalisme mais de la propagande !!!

C'est marrant ça. L'info se trouve sur certains sites web depuis début avril 2012 donc, avant les élections, et aucun journal, pas même le Figaro, n'en a parlé. Cherchez l'erreur.

Cédric
Portrait de Anonyme

La drogue, quelle drogue?

si c'est un joint c'est assez rigolo car bien sur les gens de droite ne fument pas c'est sur.

En tout cas ca sent le hoax.

Rien que les médias aux ordres ca devrait faire réfléchir n'importe qui.

(En effet, Cédric, de mon expérience personnelle je peux te dire que les enfants d'hommes politiques de droite sont tout aussi susceptible de fumer des joints que ceux de gauche, mais on s'éloigne du sujet, là - je rappelle quand même qu'un lycéen sur deux a déjà fumé un joint.)

Pour rester dans le fact-checking, le domaine d'HB :

1) il n'y a rien de tel dans la presse québécoise (j'ai cherché par nom de domaine, ainsi que sur lapresse.ca) ;

2) l'histoire vient bien de Staragora (site "people" dont on peut questionner la fiabilité) qui mentionne sans plus de précisions des "sources policières concordantes" en mars 2012 :

http://www.staragora.com/news/curieuse-affaire-de-drogue-douce-autour-du...

3) si depuis cette date aucun journal sérieux, français ou étranger, n'a repris le truc, ça ne veut dire qu'une chose : ils n'ont trouvé personne pour confirmer l'histoire, ce qui signifie qu'il y a de très fortes chances pour qu'elle soit bidon, vu qu'ils ont sûrement de meilleurs contacts que Staragora ;

4) par ailleurs, contrairement à ce qu'affirme le message, Hollande s'est prononcé contre la dépénalisation des drogues douces (ce que Staragora faisait déjà remarquer) :

http://lci.tf1.fr/politique/hollande-reste-oppose-a-la-depenalisation-du...

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202100578052-f...

La conclusion de tout ceci, c'est que jusqu'à plus ample informé, ce message est une rumeur sans fondement.

Marc12
Portrait de Anonyme

Claude Bernard n'est pas luxueux et c'est un lycée pour cancres. J'y étais dans les années 90, je consommais toutes sortes de stupéfiants à cette époque et je n'en ai pourtant jamais vu dans ce lycée.

sophy.sophie
Portrait de Anonyme

Alors Hoax ou pas Hoax ?
C'est la première fois que je viens sur le site : en principe si je le retrouve ici c'est que c'en est UN ?
OUI ou NON ?

Euh, non ! Si on trouve un message ici, dans les forums, c'est qu'il a été soumis par un internaute qui l'a reçu et qui se pose des questions. Ca ne signifie absolument pas qu'il s'agisse obligatoirement d'un hoax. C'est les éléments fournis pas les différents intervenants qui permettent d'établir le statut du message.

Ici, on a une rumeur qui a circulé juste avant les élections et qui n'a jamais été reprise par aucun journal français, même pas le Figaro qui n'est pas vraiment un supporter du président actuel, ni même par aucun opposant politique. On peut donc en conclure sans trop de risque de se tromper que ça n'a jamais existé.

Quoi ???? Personne n'a encore donné la bonne réponse à Sophy.Sophie, dont c'est tout juste la première visite (fort constructive) ici et qui exige en lettres capitales (OUI ou NON) ???
Mais qu'est ce que vous faites ???

Et réponse en un mot s'il vous plaît ! "hoax" ou "pas hoax". Parce que ça ne peut être que noir ou blanc. Les nuances, l' "excipient" vrai mélangé avec le faux "principe actif" pour mieux faire passer la pilule, ou le vrai décrit de telle manière que son sens en est tout chamboulé et fait passer un tout autre message (bien orienté politiquement en général), ça peut s’avérer compliqué...

Pour en revenir à notre sujet, un bouquin sur Valérie Trierweiler, "la frondeuse" est sorti il y a peu.

L'express en parle ici ; http://www.lexpress.fr/actualite/politique/valerie-trierweiler-dame-de-c... et je me permets un copié-collé d'un extrait de leur article :

[Le 8 mars, Louis Sarkozy a jeté des billes et des tomates sur une policière en faction à l'Elysée, et l'information a fuité. Nicolas Sarkozy réagit.]

Il demande donc aux services de police d'éplucher les incidents éventuels ayant pu concerner François Hollande et sa compagne. Les services tombent sur une affaire mineure mais qui apparaît très vite aux yeux du candidat Sarkozy comme une pépite: un procès-verbal de police citant l'un des fils de Valérie Trierweiler interpellé dans la rue en possession d'un pétard, quelques semaines plus tôt!

Dès le samedi après-midi, quelques heures après la révélation de RTL, les équipes du candidat font savoir à plusieurs journalistes que l'un des fils de Valérie Trierweiler a fait l'objet d'un contrôle, il détenait de la drogue. Interrogée par les journalistes "alertés" par l'Elysée, l'équipe de François Hollande s'efforce de donner la version précise de l'incident. Billes et tomates contre pétard... La plupart des rédactions, jugeant que la campagne électorale mérite mieux et, surtout, que les enfants ne doivent pas être placés sur le champ de bataille, feront l'impasse sur ces "informations".

Mais Nicolas Sarkozy n'est pas homme à lâcher l'affaire. Dès le lundi, il fulmine contre les rédactions qu'il visite dans le cadre de ses interviews quasi quotidiennes en cette période électorale : "Cette affaire est beaucoup plus grave que celle de mon fils! Or personne n'en parle. L'histoire de mon fils a fait une dépêche AFP et, là, pas une ligne." [...]

Donc il semblerait, si l'on en croit les auteurs de ce livre, que l'incident de base soit bien vrai, mais que son utilisation n'avait pour but que de "répondre" à un autre incident dans un contexte bien particulier (fin de campagne électorale pour les présidentielles)

Chriz
Portrait de Anonyme

Bonjour aux visiteurs

j'ai reçu ce matin un mail avec le texte accusant le fils Trierweiler.
Après avoir consulté le site Hoaxbuster, je doute de sa neutralité politique, et je ne fait plus confiance à ses infos anti-hoax concernant les politiques de gauche et les musulmans, qui sont les plus visés par les hoax des "méchants militants" d'extrême-droite...
Si vous voulez savoir si une annonce est vraie ou fausse, consultez le Net, c'est plus sûr.

Donc, si je résume votre propos un site neutre est un site qui dit systématiquement du mal des gens de gauche et des étrangers.

Et c'est vrai que de lire n'importe quelle connerie sur le net, sans réfléchir, c'est bien plus sûr que de chercher des informations sourcées avec des liens vérifiables.

Désolé Chriz mais HB s'adresse aux gens qui se posent un minimum de question et on a pas l'intention de changer pour vous faire plaisir. Pour ça vous pouvez continuer à fréquenter assidument vos sites de désinformation préférés.

Le tour du sujet ayant été fait (voir le message de keila) je clos cette discussion.

Sujet verrouillé