Forums

La paranoïa du diesel

Onglets principaux

Bookmark and Share
12 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
La paranoïa du diesel

Bonjour,

Les informations que j'ai trouvées ci-dessous me semblent un poil exagérées...
Avez-vous les moyens de recouper ces informations avec des sources fiables.

merci.
gali

http://www.saintecroixvolvestre.info/spip.php?article193

La paranoïa du diesel
Economie
D 8 JUIN 2016 H 19:09 A FRANCK C 0 MESSAGES
agrandir
Les vérités des uns ne sont pas celles des autres (Confucius le vieux)

Pour qui nous prend-on ? ? ?
La paranoïa du DIESEL ne concerne que les automobiles ! Les Poids lourds, Autocars, Avions, Navires, sont exclus !!!
Très bonne analyse nous démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle.
Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule DIESEL, il faut leur révéler les données de l’industrie maritime qui a démontré qu’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 15 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’automobiles de la planète (?).
Vous savez ces jolis porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées aujourd’hui, ils brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe. Ces malheureux 15 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure ; alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.
Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France.
Les milliers d’avions qui sillonnent le ciel et dont la consommation par passager et par km parcouru est 3 fois plus nocive pour le climat que l’automobile.
Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.
Mais pas d’affolement, notre chère SEGOLENE va certainement sauver la planète en collant une nouvelle TAXE sur les seuls véhicules DIESEL et affaiblir un peu plus notre industrie automobile, ce qui augmentera le chômage dans la foulée…Comme vous le savez bien, en payant une TAXE sur le gas-oil, celui-ci ne polluera plus… sauf si vous estimez qu’on vous prend vraiment pour des c… !

Bonne journée quand même !

c'est assez difficile à trouver, vu que ce coup de gueule parle d'une paranoia mais sans en donner la moindre source.
surtout que, si on regarde bien, le dernier problème en date sur le diesel n'est pas écologique, mais financier, puisqu'il s'agissait de fiscaliser le diesel
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/12/04/les-deputes-s-attaquen...
diesel qui, cependant, est bel et bien plus polluant que l'essence.
http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/07/29/les-tests-sur-les-voi...

alors, que d'autre choses polluent plus que nos voiture, c'est un fait.
que ça nous dispence de faire des efforts, ça reste à chacun d'en juger.

ah, et la citation au début n'est sûrement pas de confucius. en fait, je n'en ai trouvé aucune trace dans les nombreux recueils de citations du philosophe chinois qu'on trouve en ligne.

La flotte de bateaux de plaisance française compte 5000 yachts de plus de 60 mètres ???

Et ces yachts représentent 1% de la flotte nationale ???????

Bon, je sais bien que je vis loin de l'eau salée mais je crois qu'il y a comme un hic, là ?

Alors, ces chiffres qui sortent d'on ne sait où sont-ils fiables ? Restons sur les bateaux de plaisance : "flotte d’environ 979 918 unités (au 31 août 2013 hors DOM-TOM)"

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-secteur-economique-de-la.html

Et il n'y a qu'un seul et unique yacht français de plus de 60m (du moins en 2011) : le Yogi

http://www.bateaux-essais.com/2011/04/28/yogi-yacht-pavillon-francais-ch...

Ensuite, je comprends pas bien le discours débile qui consiste à dire "il y a des camions qui polluent donc faut pas taxer les voitures particulières qui roulent au diesel pour inciter les proprios à passer à l'essence" (alors qu'ils ont été poussés à acheter des diesels à grand coup de malus écologique sponsorisé par PSA/Renault mais c'est un autre débat...).

En revanche, le chiffre de consommation de fuel par les agriculteurs est correct, à condition de préciser qu'il date de 2007 :

http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/primeur224.pdf [publication de 2009]

Je cite :

"En 2007, les exploitations agricoles ont consommé en moyenne 8 100 litres de fioul domestique, soit 101 litres par hectare en moyenne."

Visiblement, ces données ont été réunies (en 2015 par le site Auto Infos) à celles d'un article du site Altermonde sans Frontière, lui aussi de l'année 2009, pour pondre le texte qui nous occupe (je ne linke pas ces deux sites pour ne pas leur faire de pub', mais avec tonton Google ou tante Yahoo vous les trouverez sans peine).

Ledit article prétendait s'inspirer d'un article du Guardian, dont il ne donnait pas le lien...

J'ai quand même réussi à mettre la main dessus :

https://www.theguardian.com/environment/2009/apr/09/shipping-pollution

On y trouve la phrase suivante :

"Confidential data from maritime industry insiders based on engine size and the quality of fuel typically used by ships and cars shows that just 15 of the world's biggest ships may now emit as much pollution as all the world's 760m cars."

Soit, en traduction maison :

"Des données confidentielles en provenance de l'industrie maritime, basées sur la taille des moteurs et la qualité du carburant ordinairement utilisé par les bateaux et les voitures, montrent que 15 des plus grands navires du monde peuvent polluer autant que les 760 millions d'automobile du monde."

Vous remarquerez, si vous acceptez de considérer que le journaliste du Guardian était bien informé :

1) qu'il ne s'agit pas de diesel mais de carburant fossile en général ;

2) qu'un changement de carburant peut avoir un impact sur la pollution (préférer l'essence simple au diesel, par exemple ^_^) ;

2) que la phrase est au conditionnel : il s'agit d'une probabilité, pas d'une réalité, même si l'article cite d'autres études mesurant l'impact de cette pollution (estimée à 18-30%) sur la santé...

La conclusion qu'on peut tirer d'un tel article, c'est qu'il faut AUSSI s'attaquer à la pollution maritime, pas qu'à la pollution automobile.

Ce que je ne comprends pas, en revanche, c'est pourquoi le fait que les automobilistes ne sont pas les seuls pollueurs sur Terre (ce que tout le monde sait) devrait les inciter à se lâcher et faire n'importe quoi...

Conclusion : clairement DU VRAI, DU FAUX.

Tout dépend aussi de quel polluant ont parle. Les navires utilisent un combustible appelé "fioul lourd" qui contient généralement beaucoup plus de soufre que les carburants utilisés par les véhicules automobiles, du moins, en Europe et en Amérique du Nord ou le gasoil est désoufré.

www.developpement-durable.gouv.fr/document124616

On retombe ici dans la querelle de vocabulaire qui était apparue lors du naufrage du pétrolier Erica.
Certains parlaient de "déchets des raffineries", d'autres utilisaient les mots "fuel lourd non conforme aux normes européennes exporté vers des pays où son usage est autorisé".
Or, le fuel lourd est une sorte de "déchet de raffinerie", dans la mesure où il est constitué de tous les composés qui n'ont pu être valorisés autrement.
dans un pétrole, on essaye d'abord de récupérer des composés chimiquement purs, destinés à l'industrie pétrochimique (et qui ont une forte valeur marchande).
Ensuite, on sépare les autres produits selon leur pouvoir calorifique et leurs caractéristiques physiques pour les vendre comme carburants et combustibles : essence, gazole, kérosène, etc.. Le reste part dans les fuels domestiques pour le chauffage. Enfin, on mets dans les fuels lourds ce qui ne peut être mieux valorisé. Et, bien entendu, les fuels lourds les plus chargés en substances polluantes partent vers des pays où la législation environnementale est "conciliante". Les navires navigant en pleine mer, bien loin des poumons des autres humains sont évidemment un autre exutoire pour ces carburants-combustibles auxquels on demande surtout d'avoir un prix de revient le plus faible possible.

fly31
Portrait de Anonyme

Cet article a aussi peut être pour objectif de critiquer la non prise en compte par les COP des transports internationaux. Ce qui est vrai.

Exacte, par contre, avec un lien ces mieux...

http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/12/13/01008-20151213ARTFIG00130-cop...

Et on note au passage que "L'aérien contribue à 2,5 % des émissions mondiales de CO2 et le maritime à 2,2 %".

Observation :
les gaz à effet de serre (objet des conventions internationales type Kyoto, Paris, etc...) et en premier lieu le dioxyde de carbone (CO2) ne sont pas les polluants les plus incriminés avec le diesel (même si, évidemment, ce type de carburant en émet).

L'aspect le plus polémique du diesel est lié aux particules qui ont un impact fort sur la santé bien qu'il s'agisse de polluants "locaux" dont les effets concernent surtout les grandes villes (contrairement aux gaz à effet de serre). Voir par exemple les liens Wikipédia et Airparif:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_de_l%27air
http://www.airparif.asso.fr/etat-air/air-et-climat-quelques-chiffres
Les particules ne sont pas (encore) ciblées par des traités d'envergure mondiale, mais leurs effets négatifs sont reconnus par l'OMS et certaines règles internationales de portée "régionale" (ex. Union Européenne) s'efforcent d'en limiter les émissions.
Il existe aussi un principe de droit international déjà ancien (jurisprudence "Fonderie de Trail", rendue par la Cour Internationale de Justice en 1941) qui affirme que chaque Etat est responsable de la pollution provenant de son territoire quand elle nuit aux Etats voisins.
Source : http://www.cours-de-droit.net/les-sources-non-ecrites-du-droit-de-l-envi... (tous les précis et manuels de droit international commentent cette règle de droit).

« Les carburants maritimes ont une teneur en soufre plus de 3 000 fois supérieure à celle des carburants utilisés par les voitures et les camions. Pourtant, le transport routier paie des taxes sur les carburants et le transport maritime utilise des combustibles non taxés »,
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/07/22/la-pollution-du-transpo...
En prenant en considération la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 15 plus gros navires cargos du monde polluent autant que l'ensemble des 760 millions d'automobiles de la planète ...
http://www.caradisiac.com/Pollution-15-bateaux-polluent-plus-que-toutes-...
https://www.theguardian.com/environment/2009/apr/09/shipping-pollution
Traduction :
https://www.theguardian.com/environment/2009/apr/09/shipping-pollution

Etait-ce bien la peine de déterrer cette vieille discussion pour redonner le même lien que Frène (et arriver du coup à la même conclusion sur le message d'origine, à savoir DU VRAI, DU FAUX) ?

Devant le nombre de propos techniquement hors sujet, avec effets comiques de goût douteux, je crains qu'il ne soit nécessaire de clore ce sujet.

Sujet verrouillé