Forums

La disparition des maladies infectieuses ne serait pas dûe aux vaccins

Onglets principaux

Bookmark and Share
16 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
La disparition des maladies infectieuses ne serait pas dûe aux vaccins

Bonjour,

Une amie m'a envoyé un mail avec un site sur lequel on parle des vaccins, de leur inutilité, voire même de leur dangerosité.

J'ai eu beau chercher sur internet, je n'ai trouvé que des articles du site même, pas de controverse (à moins que je n'aie pas su trouver les bons mots clés).

Que pensez-vous de cela ?

Voici le lien du site en question :

http://avicennesy.wordpress.com/2013/07/29/la-disparition-des-maladies-i...

(article trop long pour être collé ici)...

Merci !!

pour la dangerosité des vaccins, ça a été maintes fois discuté ici.
http://www.hoaxbuster.com/forum/vaccins-l-avis-d-un-celebre-pediatre

et pas mal, les affirmations de ce site:
"Les chiffres le prouvent, les courbes le montrent : les vaccins n’ont pas éradiqué les épidémies. Bien au contraire, ils ont favorisé l’émergence de maladies d’autant plus redoutables qu’elles surviennent sur des sujets adultes au système immunitaire affaibli."
quels chiffres? quelles courbes? aucun lien, aucune source, rien.

"Ainsi, en 1348, la peste noire fit périr la majorité de la population française, puis elle a sévi pendant des siècles à travers le monde pour s’éteindre totalement sans aucune vaccination."
déjà, la peste a tué environ 50% de la population européenne, et ceci entre 1347 et 1369 ( 22 ans, quand même )
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peste_noire
surtout qu'elle n'a pas du tout été éradiqué, vu que la dernière épidémie de peste date de 2009
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9pid%C3%A9mies_de_peste
bien sûr, on a plus de moyens maintenant, alors ça fait moins de morts.
à noter qu'il n'y a pas de vaccin pour la peste qui est désormais traitée par antibiotiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peste#Traitement_actuel

car un vaccin, c'est quoi?
et bien, un vaccin, c'est une injection d'un agent pathogène affaibli, destiné à renforcer le système immunitaire. c'est une prévention, mais ça ne soigne pas. ce n'est pas un sérum.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination#Vaccins_et_s.C3.A9rums

bref, c'est tout le long comme ça, cet article affirme plein de truc, et jamais de sources.

La revue sceptiquee "Sciences et pseudo-sciences" a sorti plusieurs articles sur la vaccination et ceux qui s'y opposent.
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?mot14

Cependant, les personnes qui répondent aux arguments des anti-vaccinations sont plus actives sur le web anglophone. L'argument "La disparition des maladies infectieuses ne serait pas dûe aux vaccins" est très souvent cité, et j'ai déjà vu au moins les chiffres sur la rougeole discutés, je vais tâcher de retrouver cela.

http://www.jazz...
Portrait de Anonyme

I wanted to thank you for this good read!! I absolutely loved every little bit of it.
I have got you book-marked to look at new stuff you post…

et un post publicitaire, un, sur un sujet vieux d'un an.

on ferme

Avant même de discuter du fond, au niveau des sources ça commence assez mal.

L'article est de Sylvie Simon, qui a écrit plusieurs livres en français contre la vaccination.
http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-disparition-des-maladie...
Le point de vue des activistes "anti anti-vaccination" sur elle :
http://www.conspiracywatch.info/Qui-sont-vraiment-les-conspirationnistes...
http://psiram.com/fr/index.php/Sylvie_Simon
http://isc-zoelie.blogspot.fr/2013/07/defends-tes-droits.html
(oui, certes, point de vue d'activistes sur des activistes)

Ses livres sur Amazon : http://www.amazon.fr/Sylvie-Simon/e/B004MQSVR2/ref=sr_ntt_srch_lnk_1?qid...
http://www.amazon.fr/Sylvie-Simon/e/B004N1UOW6/ref=pd_sim_b_bl_3
http://www.amazon.fr/Sylvie-Simon/e/B004MOCYJK/ref=pd_sim_b_bl_5
(plein de titres vendeurs sur des thèmes de la médecine alternative, dont l'aspartame, les enfants indigo...)
(Par contre je ne lui connaissais pas des écrits sur les tarots, la voyance et la réincarnation ; faudra que je vérifie si Amazon s'est trompé et si c'est un homonyme. O_o )
(Après lecture de quelques-uns des sommaires, on dirait bien qu'il s'agit de la même personne, "écrivain et journaliste"... Waow)

Pour ce qui est du blog qui a copié son article, on retrouve la tendance des médias "citoyens et alternatifs" à copier/coller tout ce qui les intéresse d'un blog à l'autre (ce qui donne une illusion de "majorité", l'article original étant reproduit sur des centaines de blogs).
(copiez sur Google "La disparition des maladies infectieuses n'est pas due aux vaccins" pour voir)
Et le site a des articles sur quelques affaires déjà vues ici :
http://avicennesy.wordpress.com/2013/05/26/la-plainte-pour-viol-en-reuni...
http://www.hoaxbuster.com/forum/plainte-contre-jack-lang
http://avicennesy.wordpress.com/2013/07/27/le-sida-et-dautres-virus-ont-...
http://www.hoaxbuster.com/forum/le-virus-du-sida-ete-cree-artificielleme...

Sylvie Simon, on l'a déjà rencontrée en propagatrice acharnée des rumeurs contre le vaccin H1N1. Je rappelle le dossier sur le sujet et quelques-uns des articles liés, où vous trouverez plein d'arguments contre ce type de messages alarmistes :

http://www.hoaxbuster.com/dossiers/pandemie-de-rumeurs-sur-la-grippe-h1n1

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/vaccin-h1n1-neurochirugien-repute

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/vaccin-h1n1-chercheuse-labo-pierre-f...

L'ennui, c'est que la bio de Sylvie Simon, faite à l'époque, n'est plus en ligne à cause de la nouvelle version du site... J'en rappellerai donc les éléments saillants, avec les liens ad hoc. Sylvie Simon est donc :

* une idéologue New age :

http://www.prevensectes.com/rev0606.htm

* une partisane des théories dissidentes sur le SIDA :

http://www.laleva.org/fr/2007/02/le_sida_par_sylvie_simon.html

* un pilier d'Agoravox :

http://www.agoravox.fr/auteur/sylvie-simon

* une fana de numérologie appliquée au 11 septembre :

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-symbolique-du-11-reliee...

En clair : c'est définitivement une source non fiable.

Voir aussi un bon résumé des pros du conspirationnisme ici :

http://www.conspiracywatch.info/Qui-sont-vraiment-les-conspirationnistes...

Bon, rien qu'en me concentrant sur la rougeole je trouve des approximations.

Déjà, un préambule : les anti-vaccins aiment bien jouer sur les chiffres, en citant les taux de mortalité (qui peuvent diminuer avec une meilleure hygiène et de meilleurs soins, oui), mais pas les taux d’incidence (personnes attrapant la maladie ; c’est ce que les vaccins sont censés empêcher, et qu’ils améliorent très nettement)
Décrit ici :
http://www.sciencebasedmedicine.org/vaccines-didnt-save-us-intellectual-...
http://isc-zoelie.blogspot.fr/2013/06/cours-de-vaccinophobie.html

La rougeole aux Etats-Unis
Chiffres du CDC (organisme gouvernemental américain de référence sur les maladies) :
http://www.cdc.gov/vaccines/pubs/pinkbook/downloads/appendices/G/cases&d...
(rougeole = « measles » en anglais ; p.3 ; le vaccin a été introduit en 1963)
Evolution de la rougeole aux USA commentée également ici (p.15) :
http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=5708
ici :
http://archive.hhs.gov/nvpo/concepts/intro6.htm
et ici :
http://www.cdc.gov/vaccines/pubs/pinkbook/meas.html#epi
On peut effectivement observer un gros pic épidémique en 1989-90… qui est arrivé à cause d’une couverture vaccinale basse, ayant permis à des foyers d’épidémie de se développer. Et la diminution est survenue quand la deuxième dose de vaccin a été recommandée (voir dernier lien ci-dessus)

« Et en 2006, les CDC (Centers for Desease Control and Prevention) signalaient que 89 % des enfants d’âge scolaire qui avaient contracté la rougeole étaient vaccinés. »
Heu… en 2008, les cas de rougeole relevés par le même CDC concernaient pour 91 % des personnes non-vaccinées. (voir le dernier lien)

Couverture vaccinale rougeole (1 et 2 doses) en France ; sources : DREES, INVS, réseau Sentinelles)
Le seul moment où la France atteint le chiffre de 95%, c’est à partir de 11 ans, et uniquement pour 1 dose, pas pour 2. Les enfants plus jeunes sont moins vaccinés que cela.
http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Mala...
Les foyers de rougeole se développent d’ailleurs dans les régions où la couverture vaccinale est moins grande (sud de la France).
http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=5793
Pour ce qui est de l’incidence de la rougeole en France depuis 1983 (introduction du vaccin dans le calendrier vaccinal français) :
Bilan annuel du réseau Sentinelles en 1994 (p.8) :
graphique comparant le taux d’incidence de la rougeole et le pourcentage de couverture vaccinale, avec commentaires.
http://www.sentiweb.fr/document/508
Bilan annuel de 2008 (dernière année de surveillance par le réseau Sentinelles) (p. 71-80)
> parmi les cas de rougeole relevés, 75 % de non-vaccinés
http://www.sentiweb.fr/document/1114
Résumé ici par exemple : http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Mala...

Merci beaucoup pour vos recherches ! :-)

rc89bis
Portrait de Anonyme

Ancien responsable d'un service de vaccinations, j'ai bien sûr à peu près tout entendu à ce sujet; j'aimerais préciser certains points (faciles à recouper sans surcharger de liens):
-la vaccination a un bénéfice/risque très positif
-elle ne peut faire disparaitre que les germes à transmission exclusivement inter humaine (la peste a de nombreux réservoirs animaux comme le rat et le porc)
-elle est très efficace sur les épidémies même si l'efficacité personnelle est limitée (grippe)
-pour être totalement efficace il faut un taux de couverture élevé au niveau mondial (si une maladie disparait chez nous et que nous ne voyageons pas, nous ne sommes pas à l'abri: les étrangers voyagent!)
-de nombreux pays ont payé cher le relâchement vaccinal (Pays-bas)
_les anti-vaccins sont très actifs sur le net (voir théorie du complot) mais qu'ont-ils à proposer contre le tétanos (90% de mort très pénible), la polio, la rougeole.. et surtout ce sont,pour la plupart, des gens déjà vaccinés qui se croient à l'abri!

il n'est jamais inutile de mettre des liens vérifiables.

rc89bis
Portrait de Anonyme

Bon, mais je pourrais inonder de liens et d'autre part le choix même des liens est facilement taxable de parti-pris:

http://www.printemps-medical-bourgogne.fr/anciens-programmes/programme-2...

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_4719_variole.htm

Si vous cherchez "éradication de la variole" vous ne trouverez presque que des sites antivaccinations qui tiennent pour preuve d'inefficacité, les mesures complémentaires obligatoires imposées par la limite de la couverture vaccinale.
http://www.sante.gouv.fr/vaccination-contre-la-grippe-saison-2012-2013-q...

En résumé: les vaccins ne sont jamais seuls à l'origine de l'éradication mais quel outil!

bourdiol
Portrait de Anonyme

que pensez-vous de ceci : Mais un récent rapport d’enquête rédigé par le Dr Lucija Tomljenovic, dévoile plus de 30 ans de documents cachés du gouvernement qui décrivent ces calendriers de vaccination comme un canular complet, sans parler du mensonge des vaccins eux-mêmes pour assurer une réelle protection contre les maladies.

Je pense que ta phrase est écrite en excellent Français, mais que l'emploi des majuscules est inapproprié.
Pour ce qui est du fond, il serait bon que tu nous fournisse quelques liens vers ces révélations.
De plus, il seraiy bien que la personne qui fait ces révélations nous apporte les preuves de ce qu'elle avance.
Sinon, je pourrais, moi aussi, affirmer que les vaccinations sont, en fait, imposées par des extra-terrestres pour rendre idiots les ennemis du complot cosmoplanétaire ?
Hips !

D'une part, le rapport en question ne semble pas très récent, puisqu'il date de mars 2011.
http://goo.gl/I7q2Q

D'autre part, il s'agit d'un document présenté lors d'une conférence de la British Society for Ecological Medicine, laquelle n'est pas franchement vaccination-friendly. Ce n'est en rien une critique, mais simplement un rappel du contexte.
http://goo.gl/wpliR

Par ailleurs, on se demande comment les documents ont été « cachés », alors qu'ils sont tous disponibles sur le site des archives nationales anglaises, comme le prouve le document en question.

Par la suite, il s'agit moins dans ce texte d'une invalidation de la vaccination en général, que d'un doute sur les calendriers vaccinaux (les fameux « rappels »), qui seraient profitables aux laboratoires (merci d'enfoncer les portes ouvertes) et n'auraient pas de réelle justification scientifique dans certains cas.

En clair, le texte que vous avez copié-collé exagère un tantinet les propos de l'auteur pour en faire un petit billet sarcastique fort prisé des sites où l'on est contre les gouvernements, la médecine, les méchants laboratoires qui se font plein d'argent, etc.

(Et, un petit coup de nananèreu ne faisant pas de mal, on remarquera que le travail du Dr Lucija Tomljenovic n'a pas été publié dans une revue scientifique à comité de lecture (même si le doute peut (doit ?) subsister lorsque c'est le cas)).

____________________

Bon, en gros : la question se pose en permanence depuis que la vaccination existe sur la persistance des anticorps dans l'organisme après vaccination, et donc de la résistance de celui-ci à une nouvelle exposition éventuelle. Et là, c'est très compliqué.

Systématiquement se pose la question de la formule vaccinale et d'une simple ou une double injection initiale, notamment lorsque la réponse immunitaire n'est pas suffisante lors des essais cliniques. Puis se pose la question de la fréquence des rappels, de leur nécessité, etc. Et puis on recueille les données sur les personnes vaccinées et d'autres qui ne le sont pas et on se dit, grosso modo, que pour qu'une population donnée soit la mieux protégée possible, il faut mettre en place tel ou tel protocole, parce que certains réagissent très bien au cocktail, d'autre bien, d'autres pas du tout ; que la persistance des anticorps est pérenne chez certains, dure dix ans chez d'autres, ou trois ans chez quelques uns, et patin-couffin.

Du coup, comme le politique ne veut pas prendre trop de risques, il demande à son Agence de santé nationale de lui donner la meilleure stratégie possible pour éviter de rester dans les livres d'Histoire comme ayant été celui qui a zigouillé la population de son pays par négligence. En parallèle, les laboratoires disent au politique que ho la la, les virus c'est très très dangereux, et d'ailleurs au Zimbabwe ou en Colombie britannique, il y a des cas très très graves de patati patata (et vas-y que je te montre des photos avec de vrais morceaux de trucs pas propres dedans, et des nenfants qui pleurent). Et puis il y a les scientifiques qui ont travaillé pour des labos et rentrent dans l'agence de santé nationale, et ceux qui en sortent pour aller travailler avec les labos… Et puis il y a l'OMS, et puis, etc.

Bref, c'est très compliqué médicalement, politiquement, économiquement… et très facile de monter des théories conspirationnistes tellement c'est compliqué médicalement, politiquement, économiquement… Mais l'un dans l'autre, au regard des cohortes d'études sur le sujet, on se dit qu'on risque moins de choper des maladies dégueulasses qui font très mal avec du pus et tout en se faisant vacciner qu'en prenant de l'extrait de jus de pamplemousse en décoction anale.

Re-bref, ce que critique le Dr Lucija Tomljenovic, c'est que les gouvernements prennent les citoyens pour des crétins en ne leur expliquant rien du tout sur le pourquoi du comment de la vaccination. (Ceci dit, ce n'est pas la première fois que les gouvernements prennent les citoyens pour des crétins, et c'est parfois à raison.)

Enfin, le truc le plus rigolo à mon sens dans votre message quand il est écrit en anglais, c'est que « canular » est traduit par « hoax ». Du coup, ceux qui sont contre les vaccins et se font traiter d'ordinaire de hoaxers, traitent ceux qui sont pour les vaccins de hoaxers, et du coup, ceux qui sont pour les vaccins ne peuvent pas les traiter de hoaxers comme ils en ont pris l'habitude et c'est très embêtant pour eux.
C'est un peu comme dans les forums :
— c'est toi le troll,
— non c'est toi, et t'as un point Godwin,
— non ça compte pas, je t'en avais donné un avant.

____________________

Au risque de retourner le couteau dans la plaie, un petit come-back vers A-H1N1-2009 qui illustre peu ou prou le sujet que vous évoquez.

À l'époque, pour de nombreuses personnes, le virus A-H1N1-2009 ne pouvait être que de création humaine. Il avait été ainsi affirmé qu'il s'était échappé d'un laboratoire militaire (ce qui paraît peu vraisemblable quand on voit le caractère faiblement mortel du virus, le but des militaires étant quand-même de rétamer le maximum de gens).

Il avait été aussi affirmé qu'il avait été fabriqué par un laboratoire à des fins purement mercantiles (écoulement de vaccins, de Tamiflu, etc.) On avait alors mis en rapport la création récente d'une usine de vaccins au Mexique à proximité du foyer d'origine de la pandémie, pour s'apercevoir ensuite que l'usine en question ne devait être opérationnelle qu'en 2012.

Il avait été encore affirmé que le virus avait été créé par le groupe Bilderberg, ou un organisme ayant la main mise sur l'organisation du monde, pour éradiquer la moitié de la planète et prévenir une surpopulation désastreuse. Devant la faiblesse de la mortalité du virus, les mêmes auraient créé un vaccin qui aurait eu le même but.

Pour conclure et comprendre l'origine du ce virus, il suffisait en fait de consulter deux études complémentaires publiées dans les revues Science et Nature :

Gavin J.D.Smith et al, Origins and evolutionary genomics of the 2009 swine-origin H1N1 influenza A epidemic, Nature, 11 juin 2009.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19516283

Rebecca J. Garten et al., Antigenic and Genetic Characteristics of Swine-Origin 2009 A(H1N1) Influenza Viruses Circulating in Humans, Science, 22 mai 2009.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19465683

[Qu'est-ce qu'on a pu se marrer à l'époque…]

A propos de l'article de Sylvie Simon : j'ai trouvé un "démontage" intéressant par Julie Boulier.
http://rougeole-epidemiologie.overblog.com/la-mouvance-anti-vaccins-ne-p...
(J'avais déjà cité son article plutôt amusant de l'Institut de charlatologie, spécialité vaccinophobie :
http://isc-zoelie.blogspot.fr/2013/06/cours-de-vaccinophobie.html
http://isc-zoelie.blogspot.fr/2013/06/bingo-de-la-vaccinophobie.html
http://isc-zoelie.blogspot.fr/2013/08/meme-pas-peur-des-vaccins.html )

Sujet verrouillé