Forums

l'europe connaitre l'hiver le plus froid depuis 100 ans

Bookmark and Share
39 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
l'europe connaitre l'hiver le plus froid depuis 100 ans

je vois passer ca depuis qq jours :

http://bcm.eddenya.com/index.php/sante-et-sciences/3176-l-europe-connait...

"Selon les prévisionnistes, l’hiver 2013-2014 en Europe sera le plus froid depuis les 100 dernières années. Des masses d’air arctiques arriveront dans quelques mois déjà et le soleil ne se pointera à l’horizon que très rarement. Quel est le niveau de probabilité de ces prévisions, les spécialistes promettent de les vérifier dans les semaines à venir, lorsqu’ils posséderont de nouvelles données.Les spécialistes européens estiment que les habitants de l’Ancien Monde devraient d’ores et déjà faire provision de pulls et de vestes chaudes. Le météorologue allemand Dominik Jung a déclaré que la saison hivernale 2013-2014 promet d’être

anormalement froide. Le spécialiste dit qu’il « grelotte » rien qu’en regardant les cartes et les modèles établis par le Service météorologique national. Selon lui, les températures les plus basses seront enregistrées durant les mois de janvier et de février. Il ne faut pas s’attendre à un dégel de printemps, même en mars : les Européens devront attendre le mois d’avril pour pouvoir se réchauffer sous les rayons du soleil. Le météorologue Joe Bastardi, du service météorologique AccuWeather, partage l’avis de son collègue. Il pose également un diagnostic peu réjouissant en disant qu’« il va faire très froid ». Ses prévisions reposent sur le fait que le prochain hiver sera marqué par l’arrivée de masses d’air arctique qui se déplaceront au-dessus de l’Europe. La diminution de l’activité solaire durant cette période accentuera la chute des températures qui seront encore plus basses. Elena Volosiouk, spécialiste du centre météorologique Fobos, note que le Système solaire connaît aussi des changements de saisons.

« Ce phénomène est lié tout d’abord à la perturbation de la circulation des masses d’air. Lorsque l’air souffle de l’océan Atlantique, l’hiver est alors assez doux et est marqué par des dégels récurrents et une neige mouillée. Rappelez-vous les derniers hivers : les dégels n’ont pratiquement jamais eu lieu. Nous n’avons eu que des cyclones venant du Sud, qui ont provoqué des chutes et des tempêtes de neige. Et puis, le froid arctique est arrivé. Habituellement, le changement des formes de circulation est lié à l’activité solaire. Aujourd’hui, nous somme confrontés à une période de diminution locale de la température, mais il est prématuré de parler de refroidissement global et de « période glaciaire. "

"Rappelez-vous les derniers hivers : les dégels n’ont pratiquement jamais eu lieu. Nous n’avons eu que des cyclones venant du Sud, qui ont provoqué des chutes et des tempêtes de neige."

Des cyclones venant du sud, en Europe ??? Et les dégels n'ont jamais eu lieu c'est dernier hivers ??? Je dois pas habiter en Europe alors...

Et tu as vu cette phrase ? "Elena Volosiouk, spécialiste du centre météorologique Fobos, note que le Système solaire connaît aussi des changements de saisons."

Les changements de saison du système solaire ??? Que dire devant une telle énormité ?

Qui sait, ce sont peut être les prévisions météorologiques pour Europe, le satellite de la planète Jupiter...

L'info provient de ce site, http://french.ruvr.ru/2013_09_20/Les-gelees-arrivent-en-Europe-7902/ qui nous avait déjà pondu le truc sur les chiens et l'islam http://www.hoaxbuster.com/forum/les-musulmans-de-l-europe-ont-annonce-le...

Aspres
Portrait de Anonyme

Ce n'est pas une énormité, renseigne toi avant de dire de telles bêtises.

La températures moyenne de toutes les planètes du système solaire varie avec l'activité du soleil, et la terre n'échappe pas a cette règle.

Quand on parles de " saisons " du système solaire, on ne parles bien entendu pas des saisons terrestres, car elles dépendent de l'inclinaison de la terre, mais des saisons qui dépendent de l'activité solaire.

L'exemple des 11 ans de cycles solaire en est un bon exemple.

Et puis il ne faut pas oublier que plus le temps va passer, plus le soleil va être chaud et va grossir, et un jour, la terre ne sera plus dans la " zone habitable " du système solaire, tout sera carbonisé sur terre, et la vie disparaitra.

Tu as un lien vers ta définition des "saisons du systèmes solaire" ? Non parce que là, j'ai rien trouvé qui confirme ton propos donc, du coup, j'ai l'impression que c'est toi qui dit de "telles bêtises"

Personne n'a nié que le soleil avait une influence sur le climat terrestre.

L'avenir du soleil n'a rien à voir avec le sujet de départ.

Donc :
- merci de mettre des liens qui confirment que les autres disent bien des bêtises,
- merci de lire ce que les autres ont écrit, voir le sujet de départ, avant de contester,
- merci de rester dans le cadre de la discussion.

Si si, je maintiens, dire que le système solaire connaît des changements de saison est totalement faux.

Les planètes ont des saisons, qui dépendent de l'inclinaison de leur axe, tout comme la Terre (pour Mars http://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_%28plan%C3%A8te%29#Climat et Saturne http://apod.nasa.gov/apod/ap130721.html)

(et les saisons n'ont rien à voir avec l'activité solaire ou le cycle solaire)

Donc quand une spécialiste d'un centre météorologique russe dit que le Système solaire connaît aussi des changements de saisons, soit elle est incompétente, soit il y a une traduction complètement erronée de ses propos. (Je pencherai plutôt pour la deuxième solution)

Eric Chappuis
Portrait de Anonyme

il y a bien des saisons solaires, dans le sens de variations de l'activité nucléaire à la surface. variations lente et "peut-etre cyclique *** a verifier ***" et d'eruption donnant des pics de radiations et de chaleur.

Un lien sérieux peut-être pour confirmer ce que tu dis ?

Non, parce que jusqu'à preuve du contraire, les cycles du soleil ne constituent pas plus des saisons que la succession d'ères glaciaires sur Terre.

Et deux petits liens pour la route :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_solaire
http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation#Des_cycles_glaciaires_r.C3.A9cents

Harfang
Portrait de Anonyme

Bonjour Birdy, je vous encourage à mieux vous renseigner quant à l'impacte du soleil sur le climat terrestre, car vous semblez ne pas avoir connaissance de tout ce qu'il faut savoir dans cette haute mécanique de précision. Commencez par regarder ce que sont les principes de Milankovic ainsi que de ce qu'apporte des minimum solaires. Peut être que les noms de "maunder" et de "dalton" vous sont inconnue, puisque ignorés sur les courbes du GIEC, mais ces deux petit âges glaciaire étaient du au ralentissement de l'activité solaire. Et, s'il vous plait, pour ce genre de choses évitez Wikipédia, le sujet est bien trop pointu et d'une bien trop grande ampleur pour n'être traité que sur une seule page, profane qui plus est.
Bien à vous.

Cher Harfang,

Le meilleur moyen d'éviter de passer pour une buse sur un forum c'est :

- lire ce que les intervenants que vous interpellez avec votre magnifique condescendance on écrit, notamment ma réponse à Aspres en date du 24/09,

- lire le sujet de la discussion qui est la météo de l'hiver prochain en Europe et non l'évolution du climat, les travaux du GIEC, les p'tits hommes verts ou la couleur de la culotte de votre belle-sœur. Et ça aussi je l'ai déjà dit il y a deux jours (réponse à FB) mais visiblement, la phrase était trop compliquée...

(Pour les non initiés :
http://www.oiseaux.net/oiseaux/harfang.des.neiges.html
http://www.oiseaux.net/oiseaux/buse.variable.html
C'est facile, je sais, mais trop tentant...)

Histoire de montrer la valeur de ces belles prédictions :

http://france.meteofrance.com/france/meteo?PREVISIONS_PORTLET.path=previ...

"En France métropolitaine
En métropole, aucun scénario n?est privilégié ni pour les températures ni pour les cumuls de précipitation."

En clair : on y voit tellement rien qu'on préfère pas se mouiller.

Alors la prédiction météo pour les mois de janvier et février à venir...

Ce qui semble avéré, c'est que Noël aura bien lieu en décembre...
Et Pâques aux rabanes !
;)

Mutoz
Portrait de Anonyme

Bizarre, sur le site en question, ce n'est pas du tout ce texte qui circule, mais quelque chose de plus crédible et plus proche des prévisions à long terme de météo france :

je cite:
L’Europe verra venir cette année l’hiver le plus froid des 100 dernières années. selon le site francophone La Voix de la Russie Les météorologues préviennent les habitants du Vieux Continent de bien se munir afin de confronter la vague de froid qu’ils s‘apprêteront à recevoir chez eux dans les quelques semaines à venir, se dénuant de tout espoir de revoir les rayons de soleil avant un long moment.Malgré l’ampleur de l’information à prime abord, les spécialistes (météorologues et prévisionnistes) avancent des preuves et des arguments très simples et très plausibles, en fin de compte.

D’après les cartes et les modèles établis par le Service météorologique national d’Allemagne, les mois de Janvier et Février seront marqués par les températures les plus basses. La fonte de la glace ne surviendra qu’en Avril sous les premiers rayons de soleil d’un printemps tardif, rapporte le météorologue allemand Dominik Jung. Selon les chercheurs de l’Accuweather, l’explication de cette vague de froid est la baisse des températures sans précédant et le passage de masses d’air arctique au-dessus de l’Europe.
Les masses d’air arctique subissent elles-mêmes des perturbations qui sont liées à l’activité solaire en bouleversement. Mais la spécialiste du centre météorologique Fobos, Elena Volosiuk, rassure et précise qu’il est prématuré de parler de refroidissement global et de « période glaciaire ».
Selon les scientifiques, le changement climatique global serait en pleine œuvre, mais ils restent incapables de définir si ça évolue vers un réchauffement ou un refroidissement climatique. Certains prévisionnistes avancent que la température de la planète va continuer à baisser, progressivement, précisent-ils. C’est étroitement lié à la hausse des températures de l’Antarctique. Au fur et à mesure que le soleil chauffe, la glace fond. Les icebergs qui fondent provoquent le refroidissement des courants océaniques chauds.
« L’Arctique qui se réchauffe crée un effet de « réfrigérateur ouvert » », explique Elena Ponkratenko, cheffe de département au Centre russe d’hydrométéorologie, pour simplifier la compréhension de telles vagues de froid. Plus succinctement, les glaces qui fondent refroidissent les océans, véhiculant le froid dans un processus méridional, du nord vers le sud.
La Russie connue pour ses longues périodes de gelées hivernales semble être à l’abri de ses prévisions inquiétantes. Les météorologues russes avouent ne pas partager les craintes de leurs homologues européens, « l’hiver en Russie sera tout à fait normal » déclare Roman Vilfand, directeur du Centre hydrométéorologique de Russie. Les prévisionnistes prévoient même un hiver assez doux en Russie, présageant un Décembre plus tiède que celui de l’année dernière.

les seuls résultats sur "centre météorologique fobos" ( ou Phobos) sur google envoient sur des sites reprenant mots pour mots l'article d'eddenya.
quant à Elena Volosiouk ( ou Elena Volosyuk ), elle est inconnue au bataillon.

Erix
Portrait de Anonyme

Elle existe vraiment, ainsi que le FOBOS, mais il ne faut pas croire que Google soit la seule référence au monde. En Russie les gens cherchent sur Yandex.ru, et l) vous la trouverez "елена волосюк фобос" avec des tas de photos devant des cartes météorologiques. LE sujet ne m'intéresse pas assez pour rechercher ce qu'elle raconte mais au moins je rétablis la vérité sur son existence.
Le FOBOS est quant à lui le Météo France russe : http://www.fobos.tv/fobos.html

Le centre météorologique russe Fobos ou Phobos existe bien (même si j'ai pas réussi à le situer)
http://fr.rian.ru/politique/20110815/190498406.html

Après, on peut prendre le nom de n'importe quel météorologue réputé dans son pays (comme Dominik Jung ou Joe Bastardi qui sont cités ici) et leur faire dire ce qu'on souhaite, vu que l'auteur de l'article ne fournit aucun lien pour vérifier les affirmations qui leur sont attribuées.

cdf
Portrait de Anonyme

http://www.lameuse.be/817316/article/actualite/belgique/2013-09-23/les-p...

Apres c'est dans le journal Belge aussi il ne faut pas chercher des Hoax partout

En même temps, si c'est le même groupe qui a vérifié ces deux articles (La Meuse appartient à Sudpresse)...
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1540/TV/article/detail/1685267/2013/08/12/Sud...

http://www.dhnet.be/actu/faits/affaire-brayan-il-n-y-a-pas-eu-d-ablation...

Le tout n'étant pas de citer un journal (qui lui même ne cite aucune source) mais au moins un journal de portée nationale.

Sinon, quelques recherches sur le Dominik Jung en question amènent vers ce site http://www.wetter.net/wetternews/wetter-der-fuenfte-zu-kalte-winter-in-f... dont il est rédacteur en chef (il l'était encore à la date de la rédaction de l'article lié).

Dans cet article, repris ici http://notrickszone.com/2013/02/17/meteorologist-dominik-jung-turns-skep..., il semblerait qu'il soit assez critique envers les modèles météorologiques utlisés par les experts allemands. Jusqu'ici, je n'ai trouvé aucun article se rapprochant de "La fonte de la glace ne surviendra qu’en Avril sous les premiers rayons de soleil d’un printemps tardif".

Pour ma part, un modèle météorologique fiable pour dans 3 mois et encore pour toute la durée de l'hiver, j'y crois très peu.
Tant qu'il n'y aura aucune source vérifiable pour chacun des experts cités, cet article sera, pour moi, une vaste supercherie.

Déjà que les prévisions à 3 jour sont peu fiables, comment on peut prévoir un truc de trois mois?

D'ailleurs cet article du soir dénonce les prévisions à très long terme:

http://www.lesoir.be/324407/article/actualite/belgique/2013-09-23/l-hive...

et les réponses des questions 3 et 8 de météo France nous renseigne sur le peu de probabilité d'un hiver plus frois depuis 100 ans:
http://climat.meteofrance.com/chgt_climat2/climat_question

Bizarrement, quand on fait une recherche google, le premier résultat est hoaxbuster ...

je pense avoir trouvé un début d'explication.
le cycle solaire ( numéro 24 ) est censé avoir débuté, mais le soleil n'a pas montré d'activité comme attendu, ayant depuis 2008 plus de 400 jours sans taches solaires observables.
un tel calme dans les éruptions n'a pas été relevé depuis 1913, soit 100 ans pile-poil.
voici d'ou viennent les cent ans de l'article.
http://irfu.cea.fr/Sap/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php?id_ast=2683&t=actu
( ce lien est un peu vieux mais donne des graphiques )

et récemment, le soleil s'est montré encore plus calme que que dans les prévisions
http://blogue.espacepourlavie.ca/2013/planetarium/un-cycle-solaire-inhab...

donc, d'un certain point de vue, c'est exact, l'hiver sera le plus froid connu depuis 100 ans, mais en terme d'énergie solaire.
mais il n'y a aucune preuve qu'un changement solaire affecte le climat terrestre de façon mesurable
http://la.climatologie.free.fr/soleil/soleil3.htm#effets

Eric Chappuis
Portrait de Anonyme

recherche faites sur cet article qui m'intriguait.
Twitter a la trace
Le meteorologue concerné dans la discussion en allemand
https://twitter.com/WetterExperte/statuses/381101665094729728

donne bien des pistes sur une evolution potentielle de l'hivers, mais en aucun cas des previsions de records ou autres.

L'article en allemand qu'il cite lui meme... je vous laisse faire du google translate ;-)
http://web.de/magazine/nachrichten/panorama/17818516-winter-2013-2014-ri...

Néfer
Portrait de Anonyme

Ce qui est certain c'est qu'il est bien trop tôt pour le dire et que si on prévoit l'hiver le plus froid comme on a prévu l'été pourrit ... Je garde mes thongs pour faire du ski :O))
Voilà un article parfaitement explicatif sur la fiabilité de telles prévisions:
http://www.lesoir.be/324407/article/actualite/belgique/2013-09-23/l-hive...

A noter que MétéoFrance était resté prudent en n'annonçant aucune tendance pour l'été 2013 comme il n'annonce rien actuellement pour l'hiver à venir (cf post précédent) contrairement à Météo Consult...

http://www.leparisien.fr/societe/meteo-l-ete-sera-t-il-vraiment-pourri-2...

FB
Portrait de Anonyme

Bizarrement l'IPCC doitremettre son 5eme rapport le 30 Septembre.
http://www.ipcc.ch/

Quel rapport ? On ne parle pas climat (long terme) mais météo (court terme). C'est pas parce qu'un hiver est plus chaud ou plus froid, plus humide ou plus sec à Mésidon-lez-depiez que c'est une indication de l'évolution du climat mondial.

FB
Portrait de Anonyme

Aucun rapport, juste une coïncidence...
L'Europe n'est pas Mésidon lez depiez,
le Giec fait aussi des prévision régionales.
L'argument principal des climato sceptiques est que depuis 1998 le réchauffement s'est arrêter même si ces 15 dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées par les appareils de mesures.
Bref, la bataille entre sceptique et partisans d'un réchauffement reprends de plus belle.
Après Hoax ou pas, j'en sais rien. Je sais juste que les Russes ont décidé de forer en Arctique, et que la plupart des humains ne sont capable de faire la différence entre climatologie et météorologie.

quintel
Portrait de Anonyme

pas besoin d'être à la météo pour prévoir que cet hiver sera très froid en Europe de l'ouest, calme solaire du 24ème cycle sans précédent(sauf peut être 1950), golfe stream qui dévie, la fonte des glaciers, modification des masses d'air, phénomène el nino et la nina max, la voix du nord est a l'origine du premier article, renseignez vous du coté allemand! Alain gilot pétré avait bien développé ce problème de fiabilité de la météorologie, concernant le site de météo France il émet des suggestions jamais d'affirmation, d'ailleurs c'est pour cela qu'a chaque grosses tempêtes nous sommes prévenus au dernier moment, le dernier hiver a pulvérisé les records de neige et de froid, mais la personne ne dis que depuis 4 ans c'est croissant...

comme je l'ai dit plus haut, le cycle solaire le plus faible a été celui de 1913. celui de 1950 n'a pas été particulier.
http://irfu.cea.fr/Images/astImg/2683_5.gif
d'ailleurs, 1913 n'a pas été l'hiver le plus froid, ce record est pour l'hiver 1962-1963 qui pourtant était dans un cycle solaire normal.
http://www.meteopassion.com/grand-hiver-de-1962-1963.php

"phénomène el nino et la nina max,"

Waouh, un courant qui peut être à la fois plus chaud et plus froid que la normale. Ca c'est de l'argument scientifique...

http://www.notre-planete.info/terre/climatologie_meteo/elnino.php

"le dernier hiver a pulvérisé les records de neige et de froid, mais la personne ne dis que depuis 4 ans c'est croissant..."

Les record depuis quand ? Cinq ans ? Parce que j'ai souvenir d'un hiver 1990-91 avec des quantités de neiges jamais revues depuis dans ma région. Je rappelle que je vit dans ce qu'on appelle communément la "France profonde" (un "trou" pour les citadins) et que je roule beaucoup (plus que la moyenne nationale) alors si c'est derniers hivers avaient été particulièrement froids par rapport au hivers 84-85, 85-86 et 86-87 ou neigeux, je m'en serais rendu compte...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hiver_en_France_m%C3%A9tropolitaine

Et, bien sûr, aucun lien pour étayer tes propos...

Olivier
Portrait de Anonyme

Bonjour!

Voyant passer la prévision alarmiste pour la nième fois, je me permets d'ajouter ma pierre au moulin, interview d'un météorologue interrogé sur cette prédiction...

http://www.lenouvelliste.ch/fr/suisse/un-hiver-2013-2014-glacial-un-gros...

Je vous laisse, je vais astiquer mes Moon Boots ;)

Olivier

j'aime bien sa conclusion.
"Le problème avec certains météorologues, c'est qu'ils ne vendent pas une moyenne, mais systématiquement un scénario extrême"
c'est exactement ça.

Ce qu'il y a de bien avec ce genre de prédiction à court terme, c'est qu'il suffit d'attendre quelques mois pour pouvoir les vérifier.
Aujourd'hui, 6 février 2014, la moitié de l'hiver est passé et on parle maintenant de l'hiver le plus doux depuis longtemps.
Encore 6 ou 7 semaines et on verra si les météorologues russes s'étaient trompés à 50% ou à 100%.
"Qui veut mentir n'a qu'à prédire le temps", ça c'est un vieux proverbe français!

Heu, la France n'est pas l'Europe hein...
En cherchant "météo Europe" ou "froid Europe" dans les news, on trouve plutôt que la France a de la chance, et que le reste de l'Europe (la Russie et voisins notamment) a elle plutôt froid.
http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-01-30-07h00/vagu...
http://www.meteo-paris.com/actualites/bilan-meteo-hebdomadaire-en-france...
http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-01-20-15h52/euro...

N'oublions d'ailleurs pas que l'article original provenait d'un site russe. Pour eux, l'Europe, c'est plus de leur côté que ça les intéresse, pas du nôtre.

Cela dit, s'agit-il de l'hiver "le plus froid depuis 100 ans" au niveau des pays actuellement concernés par la vague de froid ? C'est ça qu'il faut trouver.
Et cela est-il arrivé grâce aux critères évoqués par les météorologues de l'article ?

A priori, il n'a pas fait froid non plus dans le nord de notre Europe, à nous. L'automne a été tellement clément que les oiseaux migrateurs ont oublié de descendre en masse sous nos latitudes comme ils le font les années normales.

http://www.lpo.fr/communique/absence-inhabituelle-des-oiseaux-frequentan...

Et cette constatation vaut pour toutes la saison vu que maintenant les oiseaux commencent a migrer vers le nord.

Bien, maintenant (avril 2014), l'hiver est terminé, et pour notre bout d'Europe, il est qualifié d'hiver parmi les plus chauds depuis 1900.
C'est donc une bonne occasion de mettre en évidence la stupidité de certains messages qui circulent sur le web.
Soit les prévisions russes étaient imaginées de toutes pièces, soit les météorologues russes avaient lu l'avenir au fond des bouteilles de vodka.
Dans tou sles cas, c'est un exemple à méditer pour tous ceux qui diffusent à tout va.

Ajouter un commentaire