Forums

L’enseignement de la théorie du genre bientôt obligatoire dès 6 ans.

Onglets principaux

Bookmark and Share
9 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
L’enseignement de la théorie du genre bientôt obligatoire dès 6 ans.

De nombreuses publications circulent sur les réseaux sociaux sur la théorie du genre.

- http://www.theoriedugenre.fr/spip.php?article14

- http://www.theoriedugenre.fr/spip.php?article52

Plus un autre qui ne concerne pas directement 'enseignement :

- http://24heuresactu.com/2013/06/05/no-limit-taubira-impose-des-stages-su...

Qu'en pensez-vous ?

C'est marrant,un de leurs articles sur lesquels ils s'appuient a déjà été démonté ici : http://www.hoaxbuster.com/forum/papa-porte-une-robe-dans-le-programme-cp...

Celui ci est-il dans la même lignée?

Comme je l'ai déjà signalé dans une autre discussion, la théorie du genre n'existe quasiment pas en France...
Ce n'est qu'une construction sémantique d'un concept qui n'existe que dans l'esprit de certains extrémistes et de celui d'autres extrémistes qui se complaisent à se battre contre des moulins à vent (entendre : "être contre quelque chose qui n'existe que pour eux")....
Dès lors, comment enseigner quelque chose qui n'existe pas ???

Je fais un copié-collé de mon commentaire de l'époque :

"En France, il n'y a pas de théorie du genre (gender) comme dans les pays anglo-saxons.
Par exemple dans les programmes scolaires, il s'agit "d'études de genre" et non de "théorie" :
"Il s’agit d’analyser les constructions sociales qui conduisent les hommes et les femmes à se comporter selon des normes différentes.
S'y opposer revient à remettre en cause un enseignement qui contribue à la lutte contre le sexisme, l'homophobie et les discriminations liées au genre", alors même que les agressions homophobes se multiplient."
Pour en savoir plus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Études_de_genre"

Même dans les pays anglo-saxons, ce qu'on appelle "gender studies", ce n'est pas une tentative de prouver que l'homme est biologiquement identique à la femme, c'est des études qui explorent le champ artistique (par exemple) d'un point de vue féminin, pour ne pas dire féministe...

http://www.umbc.edu/wmst/programs.html

Sinon, un des articles évoque l'abolition de "l'amendement Sommaruga". Quand on cherche un peu, on se rend compte qu'en fait il s'agit en fait de "l’amendement AC 421 de Mme Martine Faure" au "projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République" :

http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cedu/12-13/c1213031.asp

Julie Sommaruga n'en est donc pas à l'origine, même si c'est elle qui l'a présenté, expliquant qu'il s'agissait de promouvoir "l’intégration dans la formation dispensée dans les écoles élémentaires d’une éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la déconstruction des stéréotypes sexués" (autrement dit, dire que les garçons peuvent tricoter et les filles jouer avec des petites voitures, ce que j'ai du mal à voir comme une régression, mais bon) et pas l'indifférenciation des sexes.

Cette ambition se serait traduit de façon somme toute modéré dans la loi, puisqu'il s'agissait juste de modifier l'article 31 alinéa 4 pour "insérer la phrase suivante : "Elle assure les conditions d’une éducation à l’égalité de genre."

http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cedu/12-13/c1213028.asp

Cet amendement adoptée par la commission qui préparait la loi a été adopté en première lecture par l'assemblée :

http://www.senat.fr/leg/tas12-151.html

http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl0653.asp

En revanche, la commission de la culture du sénat a préféré retenir le concept, plus englobant selon elle, d'égalité entre les hommes et les femmes plutôt que d'égalité des genres, si bien que le projet de loi tel qu'il a été discuté au sénat ne mentionnait pas ce dernier concept (au 14/05/13) :

http://www.senat.fr/rap/l12-568/l12-5689.html#toc204

http://www.senat.fr/leg/pjl12-569.html

Mais un amendement (le 176) qui visait à parler d'égalité des genres plutôt que d'égalité entre les femmes et les hommes a été, non pas rejetée par un vote des sénateurs, mais retirée par ceux qui le présentaient le 24/05/13.

L'histoire est donc bien plus complexe que ce que décrit l'article (la notion d'égalité des genres était dans le projet de loi discutée à l'assemblée, puis elle en a été enlevée par une commission du sénat avant la discussion du projet de loi au sénat, où l'on a renoncé à l'y réintroduire par un amendement).

Au cours des débats au sénat sur ce dernier amendement, Vincent Peillon a précisé que "lorsque cette notion a été introduite, certains ont fait exprès, a fortiori dans le climat que nous connaissons actuellement avec le mariage pour tous, de faire croire que la majorité avait la volonté d’imposer la théorie du genre à l’école."

http://www.senat.fr/seances/s201305/s20130524/s20130524003.html#R31

Donc le ministre a officiellement démenti cette volonté que des homophobes déguisés lui prêtent...

Pour finir, je rappelle la discussion où l'on a déjà parlé de la "théorie du genre", à laquelle Angel se réfère :

http://www.hoaxbuster.com/forum/patrice-andre-le-vrai-du-mariage-homosex...

Cécé
Portrait de Anonyme

Un article expliquant la confusion entre théorie du genre qui "n'existe que dans la tête des opposants à l'égalité des droits.", et étude sur le genre :
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/04/22/th...

Bruno Perreau est professeur au MIT et chercheur associé aux universités de Cambridge et Harvard. Il est l'auteur de Penser l'adoption (PUF, 2012) :

"La "théorie du genre" n'existe que dans la tête des opposants à l'égalité des droits. Cette croyance repose sur le fantasme selon lequel le sexe et la sexualité pourraient être déterminés par un simple discours. Parlez d'homosexualité et vous deviendrez homosexuel. Evoquez les multiples façons dont les rôles masculins et féminins ont été pensés au cours de l'histoire, et vous risquez de susciter toutes sortes de déviance de genre ! Dans la réalité, l'identité est un processus beaucoup plus complexe. Et c'est précisément cette complexité que des chercheuses et des chercheurs interrogent en endocrinologie, en histoire, en droit, en sociologie, etc. Ils nous invitent à réfléchir à la façon dont nous nous pensons, individuellement et collectivement...."

http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/04/22/th...

Isa
Portrait de Anonyme

Pour se faire une idée du site en question, quelques articles :

Théorie du genre : le lobby homo impose des toilettes neutres :
- http://24heuresactu.com/2013/02/21/theorie-du-genre-le-lobby-homo-impose...

Menace de mort : la tolérance du lobby homo :
http://24heuresactu.com/2012/11/21/menace-de-mort-la-tolerance-du-lobby-...

Le Pen choquée par la soumission de Hollande au lobby homo :
http://24heuresactu.com/2012/11/27/le-pen-choquee-par-la-soumission-de-h...

Du genre à la race : le PS veut tuer la différence :
http://24heuresactu.com/2013/02/05/du-genre-a-la-race-le-ps-veut-tuer-la...

Théorie du genre : scandaleux ou simplement stupide ?
http://24heuresactu.com/2011/06/03/theorie-du-genre-scandaleux-ou-simple...

christine Boutin dénonce l'enseignement de la théorie du genre
http://24heuresactu.com/2011/07/15/christine-boutin-denonce-l’enseignement-de-la-theorie-de-genre/

Et la cerise sur le gâteau,
Théorie du genre : Najat et la crèche de l'indifférenciation :
http://24heuresactu.com/2013/03/21/theorie-du-genre-najat-et-la-creche-d...

Chaque article mériterait à lui-seul une bonne enquête de votre équipe...

Je ne crois pas qu'il y ai besoin d'enquete. On peut, à mon avis, classer tout ce qui vient de ce site comme hoax.
Chose étrange : le site s'appele 24heuresactu. Cela donne à croire au lecteurs à de la vraie info 24/24.
Il n'y a pas une loi contre ça?

Malheureusement non.

Sur ce, je clos cette discussion, le tour du sujet me semblant avoir été fait.

Sujet verrouillé