Forums

Ethylotest obligatoire et lobbying.

Onglets principaux

Bookmark and Share
33 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Ethylotest obligatoire et lobbying.

Bonjour a tous,

Je viens de tomber sur un article d'agoravox qui me parrait franchement louche et j'aimerai votre avis.

Merci

Voici le lien : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-grande-arnaque-113960

MISE A JOUR DU 15/06/12 PAR FREDERIC - HOAXTEAM :

L'article d'HB sur le sujet est ici :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/ethylotest-obligatoire

J'ai pas accès à ce site en ce moment mais vu la longue liste de sites qui reprennent cette "info" on peut se poser des questions.

Questions d'autant plus pertinentes qu'aucun journal sérieux ni aucune association de consommateur n'en parle.

Histoire de couper court à d'éventuelles divagations, le débat ne porte pas sur l'utilité réelle ou supposée de ce dispositif.

Pour ceux qu n'ont pas acces à l'article en voici le contenu :

"
N'ayant pas vu cette information sur le net et encore moins dans les médias télévisuels, je viens faire suivre cette information venant de la ligue de défense des conducteurs car elle a besoin que quelqu'un se fasse l'écho de leur démarche, bien à vous.
Cher ami,
Voilà un scandale qui, s'il était connu d'un grand nombre de Français, ferait sans doute une onde de choc à travers tout le pays...
Vous savez sans doute que le gouvernement a récemment publié un décret qui oblige chaque automobiliste à détenir dans sa voiture un éthylotest – enfin deux, l'un pour se tester en cas de doute, et l'autre à présenter aux gendarmes en cas de contrôle.
Officiellement, le but est de lutter contre l'alcoolisme au volant. Tout le monde aimerait voir moins de drames sur la route liés à l'alcool, c'est incontestable. Mais je vais vous montrer qu'il s'agit de bien autre chose ici...
L'affaire est tellement scandaleuse qu'il fallait absolument que je vous envoie un mail pour vous informer !
Alors, voilà ce qui se passe :
En juillet, une association, "I-Test" se crée pour militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures. Ils interpellent le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, et hop quelques mois plus tard le décret sort. La nouvelle infraction est créée, avec une amende de 17 euros à la clef.
Quand on sait qu'il faut des années d'habitude pour obtenir quoi que ce soit quand on est une association, nous avons été saisis par cette rapidité !
Vous le savez, ici à la Ligue de Défense des Conducteurs, nous enquêtons depuis plus de trois ans sur la répression routière – il ne nous a pas fallu longtemps pour découvrir le pot aux roses !
Qui sont les membres de cette "association" ? S'agit-il, comme on aurait pu le croire, d'un collectif de familles qui ont perdu un proche sur la route à cause d'un chauffard qui avait trop bu ?
Pas du tout : ce sont tout simplement... des fabricants d'ethylotests ! Le Président de "l'association" est chargé de mission chez Contralco, le plus grand fabricant d'éthylotests chimiques (les fameux "ballons").
Et là, il vient de réussir un coup de maître : assurer à sa boîte un marché 100 % garanti sur 38 millions de voitures !
Le calcul est vite fait : 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce = 76 millions d'euros garantis dès l'application du décret en juillet prochain.
Mieux : le décret comporte une obligation de norme NF pour les éthylotests... norme que cette entreprise est la seule à avoir !
Voilà : un marché juteux, 100 % garanti, qui va rapporter des millions à une grosse entreprise...
... Et nous, on vient nous dire que c'est pour notre sécurité ? Et que si l'éthylotest venait à manquer dans notre boîte à gants, ce serait tellement grave qu'on devrait payer une amende ?
Franchement, de qui se moque-t-on ?
C'était déjà la même chose avec les radars : au départ ils sont venus nous dire que c'était pour notre sécurité, et il n'y avait pas de raison de ne pas y croire. Enfin, au début...
Car vu les bénéfices colossaux que raflent maintenant, chaque année, les grandes entreprises qui installent et entretiennent les radars (plus de 200 millions d'euros par an, directement issus de vos PV), qui peut encore venir nous parler de sécurité ??
Année après année, les pouvoirs publics tirent un peu plus sur la corde, en se disant que ça va passer, que les Français ne vont rien dire... Alors depuis 2003 et la mise en place des premiers radars vitesse, on a eu les radars feu rouge, les radars tronçon, les radars discriminants, les radars "zones de chantier", les radars mobiles embarqués dans des véhicules en mouvement, etc... L'Etat fait rentrer de plus en plus d'argent, et la cagnotte des entreprises productrices de radars gonfle, gonfle...
Ces entreprises sont devenues tellement puissantes que, désormais, elles ne se cachent même plus pour faire leurs magouilles : le fameux lobbyiste qui vient d'obtenir le marché du siècle, avant de se lancer dans le business de l'éthylotest, dirigeait une société de radars ! C'est même lui qui a vendu les premiers radars feu-rouge au gouvernement !
Quelques entreprises bien placées veulent grossir facilement leur chiffre d'affaire sans prendre de risque, ils sollicitent les pouvoirs publics, lesquels nous jouent la carte de la sécurité routière, et hop le tour est joué, le business est installé, et vous êtes ses clients forcés.
Comment en est-on arrivés là ? Tout simplement parce qu'à chaque fois qu'ils tiraient un peu plus sur la corde, aucune voix ne s'élevait assez fort pour que ça fasse scandale et que ça s'arrête.
Mais tout cela n'a que trop duré : quel autre business vont-ils réussir à implanter demain ? L'éthylotest anti-démarrage obligatoire dans toutes les voitures (coût : 1000 euros par véhicule) ? Des boîtes noires comme dans les avions, ou la géolocalisation obligatoire ?
Ne vous en faites pas pour eux : ils trouveront toujours un prétexte de sécurité routière pour donner mauvaise conscience à ceux qui voudraient contester.
En vérité, c'est eux qui devraient avoir honte de leurs pratiques. Agiter sous le nez des gens des images horribles d'accidents, profiter du deuil des familles des victimes, pour engraisser un business juteux, ce sont des pratiques inqualifiables ! Mais tant que des millions de Français ne leur auront pas fait savoir à quel point ils sont indignés, rien ne les arrêtera.
Notre atout, en tant que simples citoyens, c'est que les élections approchent et qu'aucun candidat ne peut se permettre d'ignorer la colère de plusieurs millions de Français. Nous devons mettre, sur chacun des candidats en campagne, une pression telle que le Président qui sortira des urnes n'aura pas d'autre choix que de faire cesser ces pratiques honteuses.
Nous devons agir dès maintenant, c'est pourquoi je vous demande de faire deux choses simples mais essentielles :
--- Signez la pétition aux candidats que vous trouverez sur ce lien. Dans quelques jours, je veux pouvoir amener à chaque candidat plusieurs centaines de milliers de signatures, puis le double la semaine prochaine, et encore plus la semaine suivante, pour leur coller une telle pression avant l'élection qu'ils ne pourront pas l'oublier une fois élus ;
--- M'aider à faire connaître ce scandale au plus grand nombre de Français possible, en transférant ce message à tous vos amis, vos proches, ou vos collègues. Ne les laissez pas tomber dans le piège de la propagande des pouvoirs publics qui utilisent la sécurité routière comme un alibi pour engraisser un business juteux.
Je vous remercie.
Bien cordialement,

Christiane Bayard
Secrétaire Générale
Ligue de Défense des Conducteurs
LIGUE DE DEFENSE
DES CONDUCTEURS
Stop à la répression absurde
Oui à une conduite responsable
116, rue de Charenton 75012 PARIS

"

Ce qui me met la puce a l'oreil c'est la fin ...

"M'aider à faire connaître ce scandale au plus grand nombre de Français possible, en transférant ce message à tous vos amis, vos proches, ou vos collègues."

L'association I-Test est présidé par Daniel ORGEVAL dont le nom n'est pas mentionné dans l'article ci-dessus.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-mipr/10-11/c1011010.asp

"M. Daniel Orgeval, président de l’association I-Tests. La jeune association I-Tests que je préside regroupe les industriels et les spécialistes de la production des appareils de mesurage et de dépistage de l’alcoolémie et des stupéfiants. Elle a pour vocation de consigner les questions qui nous reviennent de façon récurrente et de faire des propositions. Ainsi, nous réclamons l’application, par un décret en Conseil d’État, de la disposition de l’article L. 234-14 du code de la route prévoyant que tout automobiliste justifie de la possession d’un éthylotest. Dans une enquête menée par RTL, 70 % des votants se sont prononcés pour cette mesure."

Donc, OUI, I-Tests est bien un groupement de producteurs et là, on peut se poser la question de savoir pourquoi les autres fabricants s'y associeraient si seule Contralco répond aux normes NF et est donc seule bénéficiaire de la mise en place de ce décret...

Mais OUI, Contralco a bien bénéficié de cette mesure :

http://www.midilibre.fr/2012/03/07/contralco-dopee-par-les-commandes-d-e...

Mais il y a un comparatif sur 60millions-mag ce qui suppose que plusieurs société aient la norme NF et pas seulement une comme le prétend cette article.

L'article de départ étant long avec de très nombreux arguments il va falloir beaucoup de temps pour tous les vérifier mais l'intitulé de la "Ligue de Défense des Conducteurs" me semblant être tout un programme je doute qu'il n'y ait pas quelques contre-vérités dans le lot...

Pour ce qui est des positions de associations de victimes il y a ici celle de Chantal Perrichon, présidente de la Ligue Contre la Violence Routière :

http://www.leparisien.fr/automobile/securite-routiere/l-ethylotest-oblig...

"Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, n'hésite pas à parler d'une « mesurette » et estime que « seuls se testeront ceux qui sont déjà sensibilisés au problème de l'alcool au volant ». Elle prône plutôt l'usage amplifié de l'éthylotest électronique antidémarrage pour ceux qui sont condamnés pour ivresse au volant, une « peine complémentaire essentielle qui permettra de gagner des vies »."

Et ici la position d'une association d'automobiliste qui apprécie la mesure :

"L'association 40 Millions d'automobilistes, souvent opposée aux mesures répressives, se déclare favorable à l'obligation, saluant « ses effets pédagogiques ». Mais, elle insiste sur la « nécessité de poursuivre et d'intensifier la présence des forces de l'ordre sur le terrain pour assurer des contrôles ciblés » d'alcoolémie, moyen le plus efficace, selon l'association, de débusquer les conducteurs les plus dangereux. "

Vous noterez en bas de la page un encadré qui dit que la présence de l'éthylotest dans les voitures est prévu par la loi depuis... 1970...

ce que confirme Légifrance ici :

http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=83862B5E18F21E...

Je suis allé vérifier sur le site de la société Dräger qui est un de mes fournisseurs habituels en matériels de détection de gaz. Ils vendent une bonne dizaine de matériels de détection de l'éthanol et mentionnent des agréments pour la plupart de leurs produits.
Je n'ai pas cherché chez d'autres fabricants potentiels.
Il est donc infondé d'écrire que Contralco est le seul fabricant qui profite de l'affaire.

Et une petite recherche sur le net nous apprend que la société Red-line Products dispose aussi de cette norme pour ses éthylotests chimiques.

Le texte est écrit par Christiane Bayard, Secrétaire Générale de la Ligue de Défense des Conducteurs. Ce qui me chiffonne c'est que cette très médiatique "association" dont on trouve trace sur de très nombreuses pages internet n'a aucune existence légale. Elle n'apparait pas sur le site du journal officiel donc, elle n'a (semble-t-il)jamais publié ses statuts, ce qui est étonnant pour une "association" qui dit relever de la loi de 1901.

Pour ceux qui veulent vérifier, c'est ici :
http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/

Par contre, quand on fait une recherche on tombe sur une autre association qui a bien son siège à l'adresse indiquée et qui s'intitule Ligue de Défense des Citoyen qui a pour objet : "défense des citoyens face aux dysfonctionnements et dérives de l’Etat et de son administration." Ca sent bon de poujadisme de base, comme ce texte...

Je me doutais de la possibilité d'un hoax, et espère que le site va le mentionner dans ses résultats.
Pour info notre assciation "Ni Voyous Ni Soumis" est, elle, bien déclarée depuis le 22 juin 2006 (site : clair-delire.re) et nous ne considérons pas que la défense des usagers contre ce qui est devenu un "racket d'état" (termes sous MA responsabilité) relève d'un simple "poujadisme de base". Quand les "assermentés" en sont à mentir délibérément pour faire les chiffres que leur hiérarchie leur demande, la situation devient vraiment grave... Et le résultat en est la perte du permis pour un certain nombre de conducteurs qui n'ont jamais causé aucun accident!! La simple division par SIX du délai de récupération de UN point (de 36 mois au début à SIX mois en 2011) prouve l'incohérence totale du système, et les TROIS points pour une ceinture bouclée après une manoeuvre de parking et trois tours de roue sont du même acabit... Nous sommes TRES favorables au durcissement des sanctions contre les chauffards et récidivistes ayant causé des accidents... Vaste débat!!
Denis Bigeard

[H.S. : faire une fausse déclaration pour un agent d'état assermenté est un délit et doit être sanctionné pénalement et administrativement, c'est clair. Et il ne faut pas non plus déliré. Il y a quantité "d'assermentés" qui n'atteignent pas les objectifs fixés par leur hiérarchie et on ne les a pas crucifiés en place publique pour l'exemple. Par contre, parler de tyrannie des pouvoirs publiques à chaque fois qu'un contrevenant/délinquant/fraudeur (rayez la ou les mentions inutiles) se voit contraint de contribuer un peu plus au comblement du déficit public, c'est du poujadisme, le français étant fort sensible au niveau du porte-monnaie. Et sur cet air là, je préfère les Glochos...

www.youtube.com/watch?v=0JhSC9rX6nY

Désolé pour la référence culturelle... Fin du H.S.]

maurice
Portrait de Anonyme

Mettre 4 PV non justifiés au même endroit et à la même personne, que ces PV soient contestés au tribunal et soient annulés par le Prsident, relève d'une fausse déclaration par un agent de l'état. Je connais puisque c'était moi, mais la plainte pour "abus..." contre cet agent est passée au panier.

Rx6tm
Portrait de Anonyme
maurice
Portrait de Anonyme

Les mentions obligatoires apparaissent bien sur le site, difficile de juger:
http://www.liguedesconducteurs.org/je-minforme/
Mais j'ai pu lire plus haut avec le commentaire de Birdy que l'information concernant les créateurs de I-Tests était exact, donc tout est possible.

Concernant ce que Birdy a écrit: "...Dans une enquête menée par RTL, 70 % des votants se sont prononcés pour cette mesure." Comme tout sondage, cela dépend comment il est mené, quelles ont été les questions posées, et ne pas oublier qu'elles le sont par informatique interposée. Par exemple pour la sexualité, les sondés peuvent répondre n'importe quoi, pour la peine de mort la majorité "serait" contre. Mais si vous ajoutez "et si c'était votre fils ou votre fille", même les femmes pratiquerait l'euthanasie du coupable. Alors, méfiance...

Euh, l'histoire des "70%" c'est une citation des propos de Daniel ORGEVAL. C'est pour ça qu'il y a des guillemets au début et à la fin du paragraphe, avec un lien juste avant (d'où les propos sont tirés) et une conclusion juste après...

sitoihyène
Portrait de Anonyme

L'info importante (celle qu'il faudrait vérifier) est:
"Le Président de "l'association" (I-test) est chargé de mission chez Contralco, le plus grand fabricant d'éthylotests chimiques (les fameux "ballons")."

Ca s'appelle du lobbying industriel (pratique courante), ou un conflit d'intérêt (pratique courante aussi, hélas, mais nettement plus condamnable) quand M Orgeval prétend: "Madame Hostalier, en tant qu’intervenant départemental de sécurité routière (IDSR), je mène des actions bénévoles auprès des jeunes."

C'est bien d'employer des grands mots qui font savant mais c'est encore mieux quand on les comprends. Un conflit d'intérêts c'est quand un décideur à un intérêts personnel dans la décision qu'il prend. Daniel Orgeval n'est pas celui qui a pris la décision et le fait, pour un cadre d'entreprise, de défendre les intérêt de sa boite n'a jamais constitué un conflit d'intérêts. Au passage, vous noterez que cette notion n'a JAMAIS été évoquée par Christiane Bayard.

Et je ne vois toujours pas où il y a conflit d'intérêts quand M Orgeval intervient pour la sécurité routière a moins que tu ne prouves qu'il perçoit des fonds publics pour le faire et qu'en même temps il fait la promotion des produits de sa boite.

Et le fait que le décret d'application d'une loi votée par les députés et sénateurs en 1970 (42 ans...) soit pris en 2011 UNIQUEMENT suite à l'intervention de I-Tests n'est, pour l'instant, qu'une affirmation gratuite de Christiane Bayard, même si l'association I-TESTS a bien été constituée en juillet 2011 (et eux, on les trouve au Journal Officiel...).

YannF
Portrait de Anonyme

Conflit d'intérêt ou pas le fait que Daniel ORGEVAL soit chargé de mission chez Contralto semble certain. Le fait que l'association I-TESTS ne soit donc rien de plus qu'une structure de lobbying semble donc avéré. Voir la page suivante :

http://www.net1901.org/actualite/Declaration-a-la-Prefecture-de-Police,2...

On y trouve notamment écrit :
"Président : Orgeval Daniel [...]
Profession : Chargé de Mission au sein de l’entreprise Française experte Contralco – Formateur Forces de l’Ordre et en prévention du risque routier - Membre du comité NF Ethylotests – Intervenant Départemental de Sécurité Routière, Enquêteur Comprendre Pour Agir IDF en Préf. 91 & DDT - Vice-Président du Musée Technique du Contrôle Routier MTCR
Adresse : Contralco - Avenue du Mas Faugère – BP 23 – 34150 Gignac"

De nombreux autres membres de l'association travaillent pour ou chez Contralco.

Attention à ne pas se faire mal en enfonçant les portes ouvertes...

Le fait que I-TESTS soit une association regroupant les industriels du secteur a déjà été dit le 10/04 par un certain... Birdy.

Par contre, je serai assez curieux de savoir où tu as vu jouer que "De nombreux autres membres de l'association travaillent pour ou chez Contralco".

Il y a 5 membre cités, les autres étant :

- Stéphane Vialettes est le dirigeant de la société ALCOLOCK FRANCE basée à Annecy

http://www.lepoint.fr/societe/les-ethylotests-anti-demarrage-debarquent-...

- Bertrand Jermann est le dirigeant de la holding LANDSKRON HOLDING basée à Troyes

Holding qui possède la société éthylo basée à la même adresse

http://www.lepoint.fr/societe/les-ethylotests-anti-demarrage-debarquent-...

- Pierre Elefteriou est PDG de PELIMEX SA basée à Strasbourg dont le site est ici :

http://www.pelimex.com/@Newsite/

- Patrick Deprez est importateur d'éthylotest avec sa société OBJECTIF PREVENTION

http://www.lamanchelibre.fr/actualite-13668-fabrique-a-sartilly-l-ethylo...

Informations vérifiables sans aucune difficulté sur INFOGREFFE - recherche par dirigeant (deuxième onglet).

Donc, contrairement à ce que tu affirmes (sans aucune preuve, mais bon...) sur les 5 membres de I-TESTS qui figurent sur le site dont tu as mis le lien, un seul travaille pour Contralco.

scootx
Portrait de Anonyme

Bonjour à toutes et tous,

Il n'empêche... J'ai reçu ce jour dans ma boîte à lettres un courrier de la part de la "Ligue de défense des conducteurs", m'invitant à un sondage qui me paraît très orienté, c'est le moins que l'on puisse dire, -et même si la plupart d'entre-eux le sont, nous le savons bien- et surtout m'incitant à un don de soutien dont les sommes proposées sont loin d'être négligeables pour les honnêtes conducteurs que nous sommes qui se faisons déjà suffisamment piéger par les radars dissimulés : [15 euros] [30 €] [50€] [100€] [Plus...]. De quoi s'interroger, non?

nake40
Portrait de Anonyme

Bonjour à tous
Récemment, j'ai reçu un email accusant M. Daniel Orgeval, président de l'association I-Tests de tirer profit du décret qui obligera chaque automobiliste à détenir dans sa voiture deux éthylotest.
La question que je me pose est la suivante : M. Daniel Orgeval, président de l'association I-Tests, est-ce M. Daniel Orgeval, du département éthylométrie chez Dräger Safety. Pour vérifier, serait-il possible d'obtenir la photo de M. Daniel Orgeval, président de l'association I-Tests ?

http://www.lepanorama.net/pages/special_entreprises/pdf/pdf_avril_2009/1...

OK, par soucis de clarté et d'objectivité, je modifie le titre.

Waldo7624
Portrait de Anonyme

Bonjour.
Permettez-moi de trouver suspecte cette manoeuvre qui fait qu'un décret puisse passer avec une rapidité époustouflante, quand on sait que maints problèmes qui ont pourtant fait l'objet de promesses déjà fort anciennes ne sont pas encore résolus (prenons la simple annonce d'un certain candidat pour une mesure nouvelle concernant le paiement au début du mois des retraites, qui est en fait un dispositif voté depuis belle lurette). Le montage de cette soudaine urgence peut lui aussi sembler suspect et l'ardeur que mettent ici certains "pompiers" à intervenir sous le couvert d'un pseudo sont loin de me convaincre de la blancheur des instigateurs de cette mesure salvatrice.
Si l'un des sus nommé dans l'histoire n'est pas impliqué directement pour un quelconque conflit d'intérêt, il peut l'être indirectement sans qu'on puisse facilement le démontrer. Vous me paraissez bien naïf, les montages obscurs des sociétés semblent échapper aux pompiers de service…
Que le problème de l'alcool au volant en soit un, c'est indéniable, que la solution évoquée ici et choisie soit la bonne, c'est une autre affaire. Un soupçon de réflexion et l'on comprend (sans S) l'inutilité du projet tel qu'il est présenté. (projet devenu réalité grâce à la célérité des pouvoirs… publics ?) Mais dans un premier temps, les projecteurs se tournent vers ceux à qui profite le crime et là, ça me semble évident. Il est étonnant de constater qu'une mesure va d'autant plus vite à être mise en place qu'elle rapporte. Reste à savoir vraiment à qui…
La gendarmerie fait des contrôles et est équipée pour réaliser ces contrôles, c'est très bien. L'automobiliste, délinquant potentiel permanent, doit donc maintenant fournir lui même les moyens pour se contrôler. Aujourd'hui l'éthylotest, demain un petit radar perso pour se contrôler soi-même et étalonner son tachymètre, une balance intégrée pour vérifier qu'on ne dépasse pas le poids indiqué sur la carte grise et pourquoi pas un GPS relié à la gendarmerie avec prélèvement automatique instantané sur son compte à la moindre infraction constatée ? En voilà des idées pour des affairistes en quête de bénéfices et des politiques à court de décrets intelligents à pondre (les deux étant souvent en parfaite association habilement maquillée, association qui lorsque ses membres ne portent pas de gants blancs s'appelle une association de malfaiteurs).
Bel oiseau, sachez que tous les contribuables ne sont pas réduits à la première syllabe du mot, merci de transmettre le message à votre fauconnier.

Quel mot n'as-tu pas compris dans la phrase "le débat ne porte pas sur l'utilité réelle ou supposée de ce dispositif" ?

Bon, d'un autre côté, quand on parle de "rapidité époustouflante" et de "célérité" pour un décret d'application signé en 2012 d'une loi votée par les députés et sénateurs en 1970 donc, pour les gens fâchés avec le calcul, vieille de 42 ans, c'est qu'on cherche plus à faire dans la polémique que dans la discussion intelligente, ce qui explique peut-être l'incapacité à comprendre les phrases simples...

C'est marrant d'ailleurs que personne ne se soit posé la question de savoir quel puissant lobby était intervenu pour bloqué le décret à l'époque. Curiosité sélective sans doute...

Enfin, sous entendre que je suis à la solde du "pouvoir" alors qu'à aucun moment je n'ai dit ce que je pensais de cette mesure (HB n'étant pas un site d'opinions) mais que je me suis contenter de présenter des faits est très révélateur d'un certain état d'esprit.

Waldo7624
Portrait de Anonyme

[Message ne visant qu'à livrer l'opinion personnelle de son auteur supprimé par Daniel - HoaxTeam]

A ce stade, il me semble nécessaire de résumer ce qui a été dit :

1- La présence de l'éthylotest à l'intérieur des véhicules est prévue par l'article L234-14 du Code de la Route qui date de 1970 (Loi n°70-597 du 9 juillet 1970).

2- L'association I-TESTS fondée en 2011 est un groupement de professionnels produisant ou distribuant des éthylotests chimiques ou électroniques et elle est bien présidée par Daniel ORGEVAL qui travaille pour CONTRALCO. Il ne s'agit donc pas d'une œuvre philanthropique.

3- L'objet social d'I-TESTS n'est pas, comme l'affirme le texte, de "militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures" mais "contribuer fortement à la prévention et à la prise de conscience en favorisant le développement de la mise à disposition des systèmes de dépistages, de mesurage et d’auto-dépistage de l’alcool et des drogues pour tous en tous lieux et à toute heure" d'où la présence en son sein d'entreprises fabricant des bornes pour débits de boissons. Il est clair que les membres d'I-TESTS sont les premiers bénéficiaires de cette "mise à disposition des systèmes de dépistages".

4- CONTRALCO étant le leader mondial du marché des éthylotests chimiques va bénéficier de ce nouveau marché au même titre que son unique concurrent disposant de la norme NF, le sud-africain Red-Line Products.

5- L'article provient de la Ligue de Défense des Conducteurs :

- a) Ce serait une association loi 1901 mais elle n'est pas enregistrée en préfecture.

- b) Sur son site, on ne trouve pas les traditionnelles rubriques "qui sommes nous" ni "rejoignez nous". Aucune indication pour vous dire comment devenir membre et pouvoir ainsi assister à leur assemblée générale.

- c) Par contre on trouve une rubrique pour faire un don. A quoi est-il affecté ? Mystère.

- d) Le numéro de téléphone indiqué sur le site n'est pas disponible sur l'annuaire inversé. Pourquoi ce secret ?

- e) Quand on fait une recherche sur le Journal Officiel des Associations, on ne trouve pas cette ligue, mais la recherche renvoie automatiquement sur la Ligue de Défense des Citoyens, association qui a le même sigle et la même adresse, mais pas de site internet. Les comptes de cette dernière (disponibles ici : http://www.journal-officiel.gouv.fr/publications/assoccpt/pdf/2010/3112/... ) sont assez surprenants dans la mesure ou il n'existe aucune cotisation mais des recettes sous forme de dons pour 831 628 € et, côté dépenses, 34 938 € des salaires et 836 065 € de "dépenses et charges externes".

On peut donc raisonnablement se poser des questions sur son (ou leur) financement, qui se cache derrière, comment ils utilisent l'argent collecté et le but réel qu'ils recherchent, mais on peut douter qu'il se limite à vouloir informer le citoyen conducteur.

----

Nous avons donc un message qui contient des informations réelles, d'autres erronées, le tout présenté de façon très orientée et provenant d'un informateur dont la transparence ne semble pas être la qualité première, ce qui est un comble quand on prétend lutter contre des magouilles politico-financières.

Concernant l'utilité ou l'inutilité de cette équipement dans les véhicules, leur éventuel effet pervers sur la sécurité routière ou autre sujet du même acabit, il y a d'autres sites que HB pour en débattre.

Waldo7624
Portrait de Anonyme

Roger !
Merci pour cette collecte de renseignements utiles sur le sujet.

Letnicks
Portrait de Anonyme

Petite mise à jour sur le sujet. La liste des fabricants d'ethylotests certifiés NF est parue !

http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/29896/liste-des-fabric...

boo
Portrait de Anonyme

quelqu'un a-t'il trouvé la fameuse pétition à signer ?

Fouinet33
Portrait de Anonyme

La pétition à signer est ici et n'a pas grand chose à voir avec le sujet de l'éthylotest mais milite plutôt contre la politique de sécurité routière du gouvernement :

http://www.liguedesconducteurs.org/petition-aux-candidats.html

Nelelolo
Portrait de Anonyme

Bonjour,

http://www.laprovence.com/article/auto-moto/christiane-bayard-le-permis-...

Ci dessus un le lien vers un article qui parle de Christiane BAYARD et de son association mais sur un autre sujet (permis européen). En bas de l'article, on peut retrouver un lien vers le site de la Ligue de Défense des Conducteurs.

http://www.liguedesconducteurs.org

En espérant avoir fait avancer, un peu, le schmilblick ;-)

Malheureusement non, tu n'as pas fait avancer le schmilblick, mais je te remercie pour ce lien sur le permis européen.

Pour finir, il me semble que le dernier post de Birdy résume bien la situation et qu'elle est assez claire.

Désolé fausse manoeuvre ... l'alcool ^^

Le tour du sujet semblant avoir été fait, je clos cette discussion.

Sujet verrouillé