Forums

Du nouveau à propos des calendriers "entraide un toit pour tous"

Bookmark and Share
4 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Du nouveau à propos des calendriers "entraide un toit pour tous"

Ce sujet fait suite à celui-ci :
http://www.hoaxbuster.com/forum/roms-et-gitans-vendeurs-de-calendriers#c...

A privas (07)
Ce matin vers 10h30, un enfant d'une dizaine d'année accompagné de sa grand mère une soixantaine d'année, blonde, a sonné chez moi en brandissant une soit disant carte d'association Entraide, un toit pour tous.
Une certaine Louise, qui vendait des calendriers.
Comme un crédule, j'ai donné 2€ mais je suis vite allé regarder ce que me disait google sur cette assos, et je suis tombé sur le premier sujet cité ci-dessus.

Apparemment, la rumeur pourrait être vrai car quand j'ai demandé l'adresse de lassos, elle m'as répondu "dans le centre ville, je n'ai plus l'adresse"

Très louche !

Elle est ensuite vite partie de mon immeuble et je ne l'ai pas retrouvée.

Je pense que ce sujet, trouvera peu de personne qui partagerons cette expérience, mais bon, cela laisse une trace.

dublin
Portrait de Anonyme

Tu t'es fait rouler ! Hahaha

Le "témoignage" de tntman est édifiant à lire de façon critique et détaillée.
à 10h30, un enfant de 10 ans et sa grand-mère, blonde (une certaine Louise ?) frappent à la porte pour vendre des calendriers.
tntman donne 2 euros : combien donnez-vous habituellement pour les calendriers des pompiers, du facteur ou des enfants des écoles ?
Il va ensuite vérifier sur internet ce qu'est l'association, et ensuite, il entame la conversation avec la sexagénaire. Celle-ci, après avoir récupéré 2 euros, est donc restée sur place pour répondre à un petit interrogatoire.
Quelques détails sur la chronologie des faits seraient les bienvenus, car, en l'état actuel, on peut douter de la vraisemblance du témoignage.

Il est un autre point étrange que j'avais omis de soulever : est-il logique que quelqu'un vienne vous vendre des calendriers au milieu du mois de mars ?
Je sais bien que, sur le plateau ardéchois, on a l'habitude de proposer le calendrier des pompiers en juillet et août, mais c'est justifié par le fait que c'est à ce moment que les "estivants" sont présents.
par contre, Privas n'est pas sur le plateau, et les gens de Privas ne se privent pas de le faire remarquer aux "Padgels" du pays d'en haut.
Ce serait donc quelque peu extraordinaire de trouver des vendeurs de calendriers à Privas, au mois de mars.

Ajouter un commentaire