Forums

Bombe médicale : La chimiothérapie dissémine le cancer dans tout le corps

Onglets principaux

Bookmark and Share
6 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Bombe médicale : La chimiothérapie dissémine le cancer dans tout le corps

selon le site "DANS QUEL MONDE VIT-ON ?" abonné aux conspis :

Bombe médicale : LA chimiothérapie dissémine le cancer dans tout le corps

Une nouvelle étude effectuée à la faculté de médecine Albert Einstein de l’université Yeshiva, révèle qu’en augmentant fortement la circulation de cellules…

http://dansquelmondeviton.fr/bombe-medicale-chimiotherapie-dissemine-can...

Question : est ce exagéré voire abusif?

source
http://stm.sciencemag.org/content/9/397/eaan0026

Il est à noter que le deuxième lien indique qu'une correction à l'article a été ajoutée :
http://stm.sciencemag.org/content/9/399/eaao3817
Cette correction est la suivante :
"Erratum for the Research Article: “Neoadjuvant chemotherapy induces breast cancer metastasis through a TMEM-mediated mechanism” by G. S. Karagiannis, J. M. Pastoriza, Y. Wang, A. S. Harney, D. Entenberg, J. Pignatelli, V. P. Sharma, E. A. Xue, E. Cheng, T. M. D’Alfonso, J. G. Jones, J. Anampa, T. E. Rohan, J. A. Sparano, J. S. Condeelis, M. H. Oktay

+ See all authors and affiliations
Science Translational Medicine 19 Jul 2017:
Vol. 9, Issue 399, eaao3817
DOI: 10.1126/scitranslmed.aao3817

Article
Info & Metrics
eLetters

In the manuscript “Neoadjuvant chemotherapy induces breast cancer metastasis through a TMEM-mediated mechanism,” there were errors in the data in Fig. 3I and Fig. 8B, as well as a P value and an R2 value in the subsection of the results titled “Paclitaxel promotes the expression of invasive isoforms of Mena in breast tumors.” The full text and PDF have been corrected. These corrections do not change the conclusions of the paper."
Un des intérêts de cette correction est de fournir une liste complète des auteurs de l'article.
Je laisse maintenant aux spécialistes le soin de vérifier la qualité scientifique de cet article (qui me semble correcte) et de juger si ses conclusions ont été correctement interprétées par l'article de vulgarisation (et, là, c'est beaucoup moins sûr).

Le plus simple est de se reporter au site de l'université en question :

http://www.einstein.yu.edu/news/releases/1254/test-ties-chemotherapy-to-...

Si je comprends bien, l'étude en question a porté sur des SOURIS affectées par des cellules tumorales de type CANCER DU SEIN, et a montré en effet que l'administration d'une chimiothérapie augmentait le risque de métastases.

Des données sur un échantillon réduit suggèrent que ce résultat est transposable à l'homme (ou plutôt à la femme), mais ce n'est qu'une suspicion, qui demande à être étayée.

Au passage, notez que d'après Wikipedia la revue a un très bon facteur d'impact, ce qui accrédite la validité de cette étude (même si bien sûr l'expérience demande à être refaite) :

https://en.wikipedia.org/wiki/Science_Translational_Medicine

Conclusion : rien ne sert de paniquer pour l'instant, l'étude n'ayant qu'une portée réduite...

Gael
Portrait de Anonyme

Bonjour.

Petite correction : les hommes aussi peuvent être victimes d'un cancer du sein.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cancer_du_sein#Chez_les_hommes

Gégé400
Portrait de Anonyme

Dans l'article "dans quel monde vit-on" il est noté que le Dr G.. D.. n'est pas encore en taule.
Quand mettra-t-on en taule les propagateurs de fausses nouvelles ?

P.S. : pour ceux qui n'entravant que puoic à l'angliche, est-il possible d'obtenir une traduction en bon français des commentaires ? Merci

Article discuté sur la page FB de HB, ici https://www.facebook.com/groups/9855771979/permalink/10157283212326980/

Ou ici, en zététique https://www.facebook.com/groups/zetetique/permalink/10155402245538186/

Pour info, voici quelques commentaires qui ont été faits (pour les allergiques à FB) :
"mais pour le coup, l'étude semble exister : http://stm.sciencemag.org/content/9/397/eaan0026
Maintenant à voir la différence entre l'étude et le compte rendu.
Au premier coup d'œil, je dirais que le site d'extrême droite extrapole à tous les types de chimio, alors que l'article de Science ne parle que d'un type particulier de chimio."

" Petit rappel sur les chimios : On les utilise pour leur rapport bénéfice/risque, mais ce sont littéralement des composés toxiques avec une liste d'effets secondaires longue comme un annuaire.

Le truc c'est que quand on est face à "ça bousille 75% des cells cancéreuses et ça augmente de 1% les risques de métastases" le choix est très vite fait."

Bonne lecture

Ajouter un commentaire