Hoaxbuster

Maïs Mon810 et Lepidotère

Bookmark and Share
27 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Maïs Mon810 et Lepidotère

Bonsoir a tous,
Un de mes oncles me transfere ce message ce soir en me demandant ce que j'en pense.
Corps du message:

"Le transgénique MON810 sera dans les champs fin février, son pollen est impropre à la consommation humaine. En 2011 les apiculteurs espagnols se sont retrouvés avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012. Pour l'instant le nombre de signatures est insuffisant.

http://www.ogm-abeille.org/#petition "

sur ce site, je constate déjà que le sujet est ancien: Juin 2009:
http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/2009-06/le-mon810-est-s...

Décembre 2009 ici
http://ogm.greenpeace.fr/nouveau-desaveu-pour-le-mais-ogm-mon-810

Ici plus de détail mais nous sommes en 2009 toujours,
ici la suite et la raison de cette petition :

http://ogm.greenpeace.fr/le-retour-de-la-menace-ogm

Donc oui le moratoire semble se terminer et les semailles en France peuvent avoir lieu en Mars 2012.
A part l'avis de l'EFSA mentionné dans le premier lien qui je cite:
"affirme l'Autorité européenne de la sécurité alimentaire (EFSA). A la condition, précisent les experts, que "des mesures appropriées [soient] prises pour éviter une contamination des lépidoptères".

Particulierement interessant dans le cas de culture en plein champ, ceci dit depuis le début l'EFSA ne detecte pas de danger dans la culture de cet OGM et partage ses connaissances (en 2009):
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/gmo090731.htm

voila pour 2012
http://www.terrafemina.com/vie-privee/sante/articles/11201-ogm--la-franc...

J'avoue ne pas trouver de contre etude a ces avis rendus.
Merci pour votre aide

Le maïs mon810 toujours interdit en France :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/01/13/le-mais-transgenique-mo...

http://www.infogm.org/spip.php?article5039

Il semble donc que le gouvernement veuille continuer à interdire ce maïs transgénique.

Faut-il l'interdire ? Les avis divergent...
Un avis sur l'interdiction de ce maïs :
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1784

C'est quoi le rapport avec les lépidoptères ???

J'ai rien trouvé sur les apiculteurs espagnols (mais si quelqu'un trouve, faut pas qu'il se gêne pour mettre un lien vers un site fiable, bien sûr)par contre, j'ai ça sur le miel allemand contenant des traces d'OGM :

http://www.lexpress.fr/styles/minute-saveurs/interdiction-du-miel-avec-d...

En résumé, si un miel contient du pollen transgénique, l'apiculteur doit obligatoirement obtenir une "autorisation de mise sur le marché". Pour faire simple, les apiculteurs étant souvent de petits producteurs, ils n'auront plus le droit de vendre leur miel s'il existe des cultures transgéniques dans le rayon d'action des abeilles. Dés lors, on peut comprendre leur angoisse.

Après, les dangers supposés des OGM, comme dit rcdl, c'est un long (et déjà vieux) débat et je ne suis pas vraiment persuadé que ce soit à HB de trancher...

C'est vrai qu'on se demande le rapport avec les papillons ? Ils ne font pas de miel que je sache...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lepidoptera

xy
Portrait de Anonyme

j'ai cliqué sur le lien ogm-abeille-org-petition
j'ai donné mes coordonnées pour signer
et j'ai reçu un mail soi-disant de confirmation commençant par noreply@qsdf.org me demandant encore de cliquer sur un nouveau lien
or les adresses en noreply sont parait-il des pièges ?
j'ai arrêté là
et vous?

JP42
Portrait de Anonyme

Ce qui me gène, c'est que ni les abeilles ni les papillons ne butinent le maïs, pas plus que les autres plantes de la même famille d'ailleurs (poacées, anciennement graminées).
Chez ces plantes la pollinisation est faite par le vent et pas par les insectes.
Le message serait tout à fait crédible s'il parlait de colza transgénique au lieu de maïs.

Ta remarque JP42 m'a interpellé : les abeilles ne butinent pas le maïs, ni les papillons ?

En ce qui concerne la pyrale, c'est sa chenille qui mange le maïs et donc se retrouve ciblée par l'insecticide :
"La pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis), est un papillon dont les chenilles infestent parfois massivement le maïs, et qui est la cible de plusieurs variétés transgéniques Bt, dont le MON810."
http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/zoologie-2/d/pyrale-du-ma...

Pour ce qui est des abeilles j'ai trouvé ceci :
"Le maïs n’offre que du pollen, et ce pollen est contaminé par les traitements insecticides qui peuvent agir de deux façons. D’une façon directe, ils peuvent tuer les abeilles qui y butinent"
http://same-apiculture.colinweb.fr/Le-mais-un-desastre-pour-les

Peux-tu apporter des éclaircissements ?

Et accessoirement une étude scientifique sur des abeilles sauvages qui butinent les maïs africains :

www.pressesagro.be/base/text/v6n2/87.pdf

On peut y lire :

"En général, les abeilles butinent le maïs pendant toute la journée et tout au long de la période de floraison mais leurs visites sont plus nombreuses dans la matinée et pendant la période de forte floraison."

geffroy
Portrait de Anonyme

Première fois que j'écris sur un blog. Mais là je ne peux pas passer outre. On y écrit souvent tout et n'importe quoi. Je suis apiculteur et chaque année mes ruches récoltent 1 à 1.5 kg de pollen de maïs. Ce n'est pas parce que le maïs est anémophile que les abeilles ne se nourrissent pas de son pollen.Cordialement

Merci de cette confirmation Geffroy, elle vient s'ajouter à ce que nous avions déjà découvert par nous-même. L'affirmation de JP42 est donc bien erronée...

JFD
Portrait de Anonyme

@rcdl
Le monsanto 810 produit un insecticide destiné à tuer la pyrale du maïs qui est un lépidoptère. Tous les lépidoptères sont donc concernés par cet insecticide.
@xy
noreply signifie ne pas répondre
On met ce terme dans les réponses automatisées envoyées par un serveur (généralement un accusé de réception signifiant que la demande est prise en compte)pour prévenir le destinataire qu'il ne faut pas répondre

Je sais JFD que la pyrale est un papillon et que le monsanto produit un insecticide naturel (la protéine Cry1Ab) qui tue ce papillon mais pourquoi avoir mis dans le titre maïs et lépidoptère pour parler de maïs et abeille ?
M'enfin tu fais bien de préciser quand même.

JFD
Portrait de Anonyme

sorry,
lu un peu trop vite le sujet

Bonjour a tous ,
effectivement l'abeille n est pas un lepidotere mais un hyménoptère, néanmoins c'était contenu dans le massage reçu. Donc comme elle ne butine pas le maïs elle n'est pas concerné ? ou par la bande ?

Si si, les abeilles butinent bien le maïs comme indiqué dans le lien que j'ai mis plus haut (au moment ou tu postais ce message, raison pour laquelle tu n'as pas pu le voir).

J'ai reçu ce mail, moi aussi, la semaine dernière et je suis allé faire un tour sur le site actu-environnement qui a consacré plusieurs articles à ce sujet.
Il en ressort :
1°) que la cour de justice européenne a jugé que des apiculteurs allemands dont les abeilles avaient butiné du maïs OGM devaient avoir une autorisation spéciale pour commercialiser leur miel :
http://www.actu-environnement.com/ae/news/OGM-miel-mais-commercialisatio...
par contre, je n'ai rien trouvé sur les apiculteurs espagnols.
2°) que le 28 novembre 2011, le Conseil d'État avait annulé la clause de sauvegarde concernant l'interdiction du maïs Monsanto MON810 :
http://www.actu-environnement.com/ae/news/ogm-mais-MON-810-Monsanto-clau...
3°) qu'une nouvelle demande de moratoire a été déposée par la France auprès de la commission européenne :
http://www.actu-environnement.com/ae/news/ogm-mon810-moratoire-semis-150...

Je suis donc allé sur le site indiqué et j'ai "signé virtuellement " la pétition, en donnant mon adresse e-mail. J'ai reçu un mail me demandant de confirmer, ce que j'ai fait, et les choses en sont restées là.

Les logos présents sur la page où on "signe" la pétition sont ceux d'organismes et d'associations qu'on peut, à mon avis, considérer comme sérieux et, dans le contexte actuel, il est très plausible que ces organismes cherchent à mobiliser le maximum de personnes pour faire du "contre-lobbying" auprès des autorités européennes.

Dans le domaine des OGM, les intérêts économiques en jeu sont tellement énormes qu'il est quasi impossible de se faire une opinion. Des études pour, ou contre, sont financées régulièrement par les différentes parties et il faudrait être un spécialiste pour aller détecter, dans chaque étude, les points litigieux.

Quand à la confusion entre lépidoptères (papillons pour faire simple) et hyménoptères (mouches, abeilles, etc..), je pense qu'il aurait été plus simple de dire "insectes", mais ça aurait été un peu flou pour des spécialistes.

Ou alors, tout simplement, "Mon810 et abeilles" ce qui aurait eu le mérite d'être clair pour tout le monde vu que dans le message il est question de miel et pas de l'avenir du citron* ou des belles dames**.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Citron_%28papillon%29
** http://fr.wikipedia.org/wiki/Vanesse_du_chardon

Dr Grosbois Jacques
Portrait de Anonyme

En cherchant bien et pour résumer:

Le maïs Monsanto MON810 contient les gènes transférés de Bacillus thuringiensis sérotype 3, gènes codant la toxine insecticide (Cry1Ab)

Les toxines dites Bt sont des protéines cristallines très sensibles aux rayons ultraviolets qui les dégradent rapidement. Ce produit, lorsqu'il est utilisé en pulvérisation présente donc l'avantage d'avoir une faible rémanence sur les feuilles (moindre dans le sol). Ce produit lorsqu'il est d'origine naturelle, est autorisé en agriculture bio, sous forme d'une poudre. Il se dégrade rapidement au soleil.
L'industrie des biotechnologies a produit des plantes transgéniques dite "Bt", c'est-à-dire modifiées par ajout d'un ou plusieurs des gènes codant la toxine insecticide (Cry1Ab) de Bacillus thuringiensis.
Source Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Bacillus_thuringiensis

Or Bacillus thuringiensis est aujourd'hui à la base de nombreuses formulations élaborées et commercialisées par plusieurs firmes, et elle représente environ 90% du marché mondial des bio-insecticides.
Il s'agit de traitement autorisé en culture Bio…

http://e-phy.agriculture.gouv.fr/spe/8000609-7004.htm

http://e-phy.agriculture.gouv.fr/mata/920.htm

INRA :
Bacillus thuringiensis, le bio-insecticide le plus utilisé au monde
Bacillus thuringiensis, bactérie qui fait naturellement partie de la flore du sol, possède la capacité de tuer des insectes. Cet effet pathogène est dû aux cristaux protéiques que la bactérie synthétise au moment où, en conditions défavorables, elle produit des spores (formes de résistance). Ingérés par l'insecte, ces cristaux libèrent des toxines qui détruisent les cellules de son tube digestif, provoquant rapidement un arrêt de sa consommation alimentaire puis sa mort. Il existe de nombreuses variétés de Bacillus thuringiensis, chacune n'étant toxique que pour un nombre très limité d'espèces entomologiques.
Dès 1956, l'INRA, l'Institut Pasteur et le CNRS se sont associés pour développer des recherches fondamentales et appliquées sur cette bactérie ; elles ont conduit, en 1972, à l'homologation d'une préparation commerciale, la Bactospéine. Bacillus thuringiensis est aujourd'hui à la base de nombreuses formulations élaborées et commercialisées par plusieurs firmes, et elle représente environ 90% du marché mondial des bio-insecticides. En France, la majorité de ces produits est utilisée pour lutter contre les lépidoptères forestiers (notamment la processionnaire du pin), les tordeuses de la vigne et les noctuelles des cultures maraîchères.
Des recherches, auxquelles participe l'INRA, se poursuivent pour isoler et identifier de nouvelles souches, puis caractériser et tester les toxines qu'elles produisent. Le laboratoire de lutte biologique de Versailles a ainsi constitué une banque de 1 200 souches, prélevées dans la nature à partir d'invertébrés et d'échantillons de terre de 83 pays. Ces travaux ont mis en évidence l'existence de toxines actives sur des coléoptères et des diptères, et non plus seulement sur les lépidoptères.

http://www.inra.fr/internet/Directions/DIC/presinra/SAQfiches/bioinsect.htm

Où est le problème?

"Où est le problème?"
Tout simplement dans le premier message de ce sujet

"Le transgénique MON810 sera dans les champs fin février, son pollen est impropre à la consommation humaine. En 2011 les apiculteurs espagnols se sont retrouvés avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012. Pour l'instant le nombre de signatures est insuffisant.

http://www.ogm-abeille.org/#petition "

L'affirmation ci-dessus est-elle vraie ou fausse ?

Voilà de quoi nous débattons depuis le début.

Dr Grosbois Jacques
Portrait de Anonyme

Je ne sais pas si vous avez bien lu en entier et compris ce que j'ai écrit au dessus.

1) le pollen de MON810 n'est pas nocif et peut être consommé par l'homme comme le maIs lui-même largement consommé actuellement dans le monde (farine, le gluten, la semoule, l’amidon, le glucose et l’huile).

2) pour preuve l'agriculture biologique utilise largement la bactérie "Bacillus thuringiensis sérotype 3", qui produit la toxine insecticide (Cry1Ab)comme le fait le MON810.

La décision de la cour européenne de justice a considéré que le pollen et les ses produits apicoles de MON810 étaient impropres à la commercialisation et à la consommation,car dérivé d'OGM et n'ayant pas l'autorisation de mise en vente.

Il ne s'agit d'une interdiction liée à la toxicité du pollen lui-même mais seulement à l'absence d'autorisation de commercialisation, une autorisation purement administrative que Monsanto s'empresse bien sûr de demander.

Donc il est faux de dire que le le MON810 détruit les abeilles, que le miel contenant du pollen MON810 est impropre à ma consommation car dangereux etc..On voit bien là la désinformation du lobbying des anti-Monsato. (je ne défends pas Monsanto qui a des pratiques condamnables par ailleurs.

Un extrait de la décision de la cour européenne :

En conséquence, la Cour conclut que du miel constitué en partie de pollen de maïs génétiquement modifié « relève du champ d’application du règlement et doit être soumis au régime d’autorisation prévu par celui-ci avant sa mise sur le marché ». Le miel contenant ce pollen doit donc disposer d’une autorisation spécifique de mise sur le marché, et cela comme le précise la CJUE, indépendamment de la quantité d’OGM contenue dans le produit litigieux.
En effet, le maïs Mon810 est autorisé à l’alimentation humaine, selon la procédure 258/97 (procédure abrogée et remplacée par le règlement1829/2003), uniquement pour la farine, le gluten, la semoule, l’amidon, le glucose et l’huile de maïs. Le pollen de maïs Mon810 n’était donc pas couvert par l’autorisation. (6 septembre 2011, Cour de Justice de l’Union européenne)
http://www.infogm.org/spip.php?article4888#forum3103

J'avais bien lu tout le message plus haut dans lequel on avait beaucoup d'info sur l'origine de ce mais transgénique mais pas la réponse à la question qu'on se posait.

Maintenant on a notre réponse :
Je cite :"La décision de la cour européenne de justice a considéré que le pollen et les ses produits apicoles de MON810 étaient impropres à la commercialisation et à la consommation,car dérivé d'OGM et n'ayant pas l'autorisation de mise en vente."

Voilà pourquoi les apiculteurs français ne veulent pas du mais transgénique !

Merci.

OK, docteur, mais le miel issu du pollen de MON 810 n'est toujours pas autorisé à la vente si j'ai bien compris.
Donc si un apiculteur a des ruches proches d'un champ du maïs en question, sa production devient un simple déchet et le revenu qu'il peut espérer tirer de son travail est réduit à néant.
Est-ce bien ça ?

Par contre, je ne suis pas sûr, cher Dr Grosbois Jacques, que vous, vous avez lu ET COMPRIS ce que les autres intervenants on dit plus haut. Personne n'a parlé des dangers réels ou supposés des OGM si ce n'est pour dire que les avis sur la question divergeaient (premier message de rcdl le 26/02).

Personne avant vous n'a dit que ce maïs tuait les abeilles aussi je ne comprends pas bien le sens de votre phrase : "Donc il est faux de dire que le le MON810 détruit les abeilles,..."

Il n'a été question que de la contamination du miel par des pollens OGM et de l'interdiction de mettre ce miel sur le marché suite à une décision de justice.

La seule information que contient votre premier message c'est que ce maïs contient une toxine qu'on trouve dans le Bacille de Thuringe : Bacillus thuringiensis. Précision utile, certes, mais pas de nature à remettre en cause ce qui a été dit plus haut et qui, comme le soulignait rcdl, n'est pas de nature à LA QUESTION : Si le miel est invendable (décision de justice) qui va payer les pots cassés ?

Et accessoirement, qui va donner un revenu aux apiculteurs contraints à détruire leur production ? Qui va payer les analyses nécessaires pour s'assurer que le miel n'est pas contaminé donc, conforme à la législation en vigueur ?

La situation évolue, un nouvel article sur Enviro2B : http://www.enviro2b.com/2012/03/13/ogm-arrete-dinterdiction-du-mais-mon8...

"le gouvernement devrait publier un nouvel arrêté interdisant la culture du maïs MON810 de Monsanto, le 20 mars prochain,"

tipsweexili
Portrait de Anonyme

[Spam publicitaire supprimé et sujet fermé par Rebel]

Sujet verrouillé