Hoaxbuster

Nouveaux projet de loi.

Bookmark and Share
15 contributions / 0 nouveau(x)
Dernier message
Nouveaux projet de loi.

Bonjours, ces derniers temps, plusieurs amis de branche différente sur facebook poste se message qui me laisse serieusement un doute.
Je cite:
Ce lundi ou mardi, le Sénat américain va passer au vote un projet de loi qui permettra à l’armée américaine d’emprisonner pour une durée indéterminée tout citoyen du monde, où qu’il se trouve, même à son propre domicile, sans passer par une inculpation et sans qu’un procès ait nécessairement eu lieu.
Ce texte n'est pas acompagné de liens, et je n'ai trouvé rien qui pourait attiser mon doute sur le net.

Merci de votre collaboration.

Psyko.

Au vu du message : pas de date, pas de liens, j'aurais dit hoax

Mais une petite recherche sur mon ami google m'a amené ici :
http://www.aclu.org/blog/national-security/senators-demand-military-lock...

et ce qui attire le regard c'est l'update III avec un lien :
http://www.aclu.org/blog/national-security/senate-rejects-amendment-bann...

qui nous renvoie sur le vote :
https://www.senate.gov/legislative/LIS/roll_call_lists/roll_call_vote_cf...

On dirait donc bien qu'on part d'une info sérieuse pour en faire un message inintelligible parce que non daté, sans références.

Les liens sont à explorer pour comprendre les détails.
Je me lance...

Waouh... De mieux en mieux fèces bouc.

Donc, aujourd'hui ou demain... Ah ben non puisque ça fait quelques temps que ça tourne donc, le texte est déjà adopté mais les gars le savaient avant que les sénateurs votent. Trop forts...

Et donc, depuis ce texte de loi (pas référencé vu qu'il sera adopté que il y a quelques semaines) les GI's vont pouvoir faire ce qu'ils ont fait il y a dix ans en Afghanistan. Je peux poser une question ? Elle sert à quoi cette nouvelle loi ?

Ah si, il y a une nouveauté. Mais où avais-je la tête ? Maintenant il n'y a plus besoin de faire la guerre. Il suffit d’affréter un C-117 (avec un KC-135 pour éviter la panne sèche au dessus de l'Atlantique) pour venir larguer un régiment de paras sur votre maison dans la Beauce pour une arrestation manu militari pour un sombre motif, comme ça, parce qu'ils ne savaient pas quoi faire ce jour là. Le tout, bien sûr, sans que les autorités françaises (ou d'un autre pays genre Russie, Chine, Venezuela, ...) ne trouvent à y redire.

Et c'est normal que des organismes comme Amnesty international n'en parlent pas ?
http://www.amnesty.fr/

Ben si c'est vrai, ce serait bien qu'ils commencent par un de leur citoyen, Mark ZUCKERBERG...

Si j’ai bien tout compris (et je vais avoir besoin de vérificateurs…)
Cette loi existe depuis longtemps, mais elle vient d’être révisée :
Ma source : wikipedia
edit de rcdl : le lien : http://en.wikipedia.org/wiki/National_Defense_Authorization_Act_for_Fisc...

National_Defense_Authorization_Act_for_Fiscal_Year_2012
The National Defense Authorization Act (NDAA) for Fiscal Year 2012 has been passed by the United States Senate and is under revision by the House of Representatives. Debate over, and a vote rejecting, an amendment to the Act drafted by U.S. Senator Mark Udall has left open the possibility of indefinite detention of terrorism suspects as defined in Title X, Subtitle D, SEC 1031(b) of the bill. Opponents of the bill have made accusations that it allows for the indefinite detention of US citizens, and as such has received attention by the American Civil Liberties Union and media sources.
As currently written, the NDAA text affirms the authority to detain "a person who was part of or substantially supported al-Qaeda, the Taliban, or associated forces" under "the law of war without trial until the end of hostilities," and authorizes "transfer to the custody or control of the person's country of origin, any other foreign country, or any other foreign entity." The Udall Amendment forbidding the indefinite detention of U.S. citizens was rejected by a vote of 38-60.

Les américains arrêtent qui ils veulent dans le monde entier si ils le soupçonnent de terrorisme (et les gens arrêtés finissent à Guantanamo, pour un temps indéterminé) : rien de neuf, ils font cela depuis qu’ils sont intervenus en Afghanistan.
S’il y a une nouveauté, c’est qu’ils pourront aussi arrêter leurs propres citoyens et les incarcérer indéfiniment. Donc un amendement (udall amendment) a été proposé et rejeté.

CONCLUSION : Si j’ai tout compris (et encore une fois, je demande qu’on vérifie mes idées)
Une loi permet effectivement à l’armée américaine d’arrêter et d’incarcérer pour une durée indéterminée des gens soupçonnés de terrorisme partout dans le monde. Cette loi existe depuis plusieurs années.
Elle vient d’être actualisée et s’applique maintenant aux citoyens américains ce qui provoque la montée au créneau des défenseurs des droits civils américains.
Qu’est-ce que ça change pour moi, pour vous, pour les afghans, pour les irakiens ? Rien. Enfin si, si je suis un jour arrêté sur le soupçon de terrorisme et emprisonné indéfiniment dans une geôle de la CIA, il est possible que mon voisin de cellule soit un brave citoyen américain…

Est-ce que j’ai bon ?

Les américains arrêtent qui ils veulent dans le monde... enfin, non, pas vraiment. S'ils faisaient cela en France ce serait un enlèvement. Et si, pour ce faire, ils envoient la troupe, là, c'est carrément une déclaration de guerre. Le droit international, ça existe. Si les ricains veulent une arrestation en France, il faut qu'ils demandent poliment à nos bleus de faire le travail. Et le gus arrêté ne sera probablement pas extradé s'il risque la peine de mort et certainement pas s'il s'agit d'un ressortissant français. (C'est bon, tu risques rien...)

Le cas de Guantanamo a été largement évoqué par Amnesty International (nettement plus compétents que nous sur le sujet)notamment sur le fait que ces arrestations étaient parfaitement illégales car les personnes arrêtées en Afghanistan n'avaient commis aucun crime ou délit aux USA (raison pour laquelle ils n'ont jamais été jugé) et ne sont pas non plus considérés comme des prisonniers de guerre avec application de la Convention de Genève. Bref, ils ne relèvent d'aucune forme de droit mais comme c'est pas le gouvernement afghan qui va s'en offusquer... La petite différence avec ce que dit ce message c'est que l'armée américaine occupait notoirement le pays pour y faire la guerre. Ça change un peu la donne me semble-t-il.

Donc, le projet de loi semble ne changer les choses que pour les citoyens américain. Mais, comme tu le dis, il n'a pas été adopté et si ça avait été le cas, la Cours Suprême, qui protège les droits fondamentaux des citoyens étasuniens, avait encore son mot à dire.

Cela fait seulement quelques heures que je suis inscrit au site Hoaxbuster,et je suis impressionné de voir avec quelle rapidité sont traités les topiques. Merci d'avoir su aussi bien éclaircir le sujet. J'étais effectivement tombé sur le site en anglais dont vous avez posté les liens, mais je ne comprends malheureusement pas encore l'anglais, et le traducteur google ne vaut pas grand chose pour des textes comme ça. Je me suis empressé de répondre à tous ceux ayant mis ce Hoax dans mon entourage.

Si un tel texte devait passer, je crois qu'on entendrait les avocats de Roman Polanski monter au créneau...

Non, non, on ne s'est pas bien compris.

L'info est VRAIE mais depuis longtemps :
le texte de loi qui permet à la CIA et à l'armée américaine d'arrêter des gens suspectés de terrorisme et de les incarcérer sans jamais les présenter à une cour de justice existe déjà. L'armée américaine et la CIA retiennent des gens dans des prisons parce qu'il sont suspectés de terrorisme, ces personnes sont mises au secret et ne verront peut être jamais un avocat ou un tribunal.

Ceci existe depuis un décret pris par G.W. BUSH en 2002 :
"Un décret présidentiel de George W. Bush autorise la détention sans limite et sans chef d'accusation, sur un territoire ne relevant pas (théoriquement) de la législation américaine, de tous les combattants illégaux capturés. L'administration Bush justifiait la détention extra-judiciaire en affirmant que les membres d'Al-Qaida et les talibans n'étaient pas des combattants réguliers respectant les lois de la guerre"

référence : http://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_de_Guantánamo

Ceci permet depuis des années aux forces américaines d'arrêter et d'incarcérer des suspects sans "presque" rendre de compte
Voir amnesty international et les articles référencés sous le mot clé guantanamo :
http://www.amnesty.fr/search/apachesolr_search/guantanamo?nolimit=1&filt...

Ceci est une réalité...

Maintenant l'actualité : un nouvel opus de cette loi permettra aussi d'arrêter les citoyens américains et de les emprisonner de la même façon. Cette loi a été votée et l'amendement qui devait limiter l'action contre les citoyens américains a été, lui, rejeté.

Donc, ce qu'on entend actuellement c'est effectivement un hoax. Il n'y a rien de nouveau pour le reste du monde. Les États Unis peuvent arrêter qui bon leur semble sur les territoires où ils interviennent militairement comme ils le faisaient avant. Ils pourront bientôt arrêter de la même façon leur propres citoyens si le président Obama ne met pas son veto à cette loi...

autres références :
un article du boston globe de 2005 sur la détention indéfinie :
http://www.boston.com/news/nation/washington/articles/2005/01/02/indefin...

la détention indéfinie sur wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Indefinite_detention

Si nécessaire j'essaierai de traduire les références en anglais, mais ça devra attendre un peu.

Je t'ai bien compris rcdl, je me suis mal exprimé, c'est à la base une réel loi, mais le sujet n'est plus d'actualité. Le hoax est donc le fait qu'il ai été relancé et remastérisée .

Je ferai tout de même remarquer que le message de psyko ne parle pas du tout de terrorisme. Il laisse donc entendre que l'armé US peut intervenir n'importe où pour n'importe quel motif...

Effectivement, c'est donc bien un hoax puisqu'il donne une info erronée...

helmine
Portrait de Anonyme

il y a cette vidéo qui tourne... comme je ne comprends pas l'américain, c'est difficile de dire si c'est sérieux ou non ...

http://www.thedailyshow.com/watch/wed-december-7-2011/arrested-developme...

helmine
Portrait de Anonyme

[quote]CONCLUSION : Si j’ai tout compris (et encore une fois, je demande qu’on vérifie mes idées)
Une loi permet effectivement à l’armée américaine d’arrêter et d’incarcérer pour une durée indéterminée des gens soupçonnés de terrorisme partout dans le monde. Cette loi existe depuis plusieurs années.
Elle vient d’être actualisée et s’applique maintenant aux citoyens américains ce qui provoque la montée au créneau des défenseurs des droits civils américains.
Qu’est-ce que ça change pour moi, pour vous, pour les afghans, pour les irakiens ? Rien. Enfin si, si je suis un jour arrêté sur le soupçon de terrorisme et emprisonné indéfiniment dans une geôle de la CIA, il est possible que mon voisin de cellule soit un brave citoyen américain…

Est-ce que j’ai bon ?[/quote]

j'imagine que c'est aussi ce que se disaient les gens en 1935 et les années qui ont suivies... je ne vois rien, je n'entends rien, je ne dis rien... tu me dira tu as raison, on est pas nombreux à vouloir finir à Guantanamo !

CONCLUSION : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

tu ne m'as pas compris Helmine. Quand je dis que ça ne change rien pour moi, je voulais dire que la nouvelle version de la loi ne change rien pour moi ou les afghans, je voulais dire que l'armée américaine peut d'ores et déjà arrêter un citoyen afghan soupçonné de terrorisme et l'incarcérer sans procès jusqu'à la fin des temps, et ce, depuis 2002.
Donc la nouvelle version de la loi ne change pas la face du monde, elle met en danger les citoyens américains d'être eux aussi arrêtés arbitrairement car soupçonnés de terrorisme. Je dirais presque tant mieux, au moins maintenant ils se sentent concernés par ce qu'ils se fichent de voir faire ailleurs...

Je ne faisais pas l'apologie de l'indifférence ou du pas-concerné !

Visiblement, il n'y a pas que l'anglais que tu as du mal à comprendre...

Tu devrais essayer de lire ce qui ce dit après.

Et je passe sur le point de Godwin mais ça, c'est uniquement parce que c'est vendredi.

Ajouter un commentaire